AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 29 Nov - 16:11

Roméo is Dead

Juliet is a Bitch

Love will tear us apart


You are so fucked-up

God is a Liar.

« And I can't understand, why my heart is so broken ; Rejecting Your Love »

Yesterday I Died ; Tomorrow's bleeding.

You can laugh, 'cause of my face, moreover I'm not a Lamb.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 29 Nov - 16:28

noriko'sworld↓

n o r i k o
Noriko, c’est la petite vague qui vient vous chatouiller les pieds. Discrètement, elle remonte la marée sous un soleil de plomb. Et avant même que nous n’aillez pu la saisir dans vos bras, qu’elle est déjà repartie. Si inaccessible.



WhoIsShe?
▌MAYUKO NORIKO ▌17 ANS ▌15 OCTOBRE 1993 ▌HÉTÉRO ▌BALANCE ▌TAKEN ▌
UC
UC
UC
UC


MORE.
SomeIdeas!
« Nuit sombre. Juste assez d’éclairage pour me permettre de voir mes pieds. Je n’avais que 11 ans, j’errais dans les rues à la recherche d’une réponse. Je savais pertinemment que personne ne pourrait répondre à ma supplique, que ce soit moi ou les autres. Je n’avais donc plus qu’a errer dans les rues du quartier. Il ne faisait pas noir à proprement parlé, disons que le soleil se couchait comme un cheval noir à l’horizon. Peut-être était-ce ma volonté à ne plus ressortir de mon trou béant, mais quoiqu’il en soit, je n’avais pas prévu de le rencontrer de cette manière. Si j’avais su .. Nuit Sombre. Juste assez d’éclairage pour voir que je venais de percuter un jeune homme. Je me souviens l’avoir étudier du regard. Frêle, craintif du monde, comme si.. Comme s’il n’était jamais sorti de chez lui. Je ne le savais pas à l’époque, mais la première phrase qui franchit le seuil de ma bouche fut « Bouges ! ». A vrai dire, dès mon plus jeune âge, je possédais déjà mon caractère sombre et taciturne. Un regard plein de mépris, je le contourne pour m’en aller. Je ne saurais même plus vous dire à quel instant, [Votre Nom] alias [Votre Surnom], pour le style soit dit en passant, est entré dans mon cœur et mon estime. Était-ce parce qu’il avait bravé tous les dangers de la vie pour arriver devant moi, en sueur, en pleine nuit, pour dormir à mes côtés, au pied de mon lit qui était dans le temps mon bourreau ? Un geste qui m’attendris sans même que je puisse m’en rendre compte, il était devenu essentiel à ma vie. Une simple témérité devint rapidement une habitude, chaque soir, [Votre Nom] était à mes côtés pour lutter avec moi contre mes cauchemars qui me torturait l’esprit. Une amitié assez étrange en soit, désormais à rude épreuve aujourd’hui. En effet, ce que je craignais le plus arriva, par je ne sais quel coup de tête, monsieur décida de [Exemple à trouver?]. Un acte qui jeta un froid entre nous, légèrement distante, je ne sais plus sur quel pied danser avec lui ..ça me brise. »

« Je serai tentée de dire que « les amis de mes amis sont mes amis », mais cela serait hypocrites de le dire, car je les affectionnent pour ce qu’ils sont, et non par « de qui ils sont les amis ». Aha mon petit[Votre Nom], que tu es chou. Oui, je te le dis clairement, lorsque l’on est entre nous. Il est clair qu’en public, je ne mentionnerai certainement pas ta kawaii attitude, trop orgueilleuse pour m’abaisser à cela. M’abaisser ça fait genre t’es un moins que rien, pas du tout, au contraire. Tu es un ami de [Anonymous], et pour cela j’ai appris à te cerner, que c’est drôle de voir ton visage s’empourprer lorsque je te fais des patouilles. Mh gaga ? Non, mais je t’apprécie pour ce que tu es, même si le fait de voir que [Quelque chose qui l'irrite ?], ça me les casse. Toi, j’ai dans l’espoir de te faire changer de cap, c’est dangereux. Douce Rosée du matin, bouton de rose, éclat de pluie, Kiss the Rain. La fraîche brise fouettant sur mon visage, je m’étais élancé à toute vitesse dans la rue de mon quartier pour m’engouffrer dans le jardin de [Anonymous]. J’avais pris pour habitude de lui rendre visite par surprise afin de passer mon temps avec lui. Mais ce jour là, il n’était pas seul. Lorsque j’ai franchis le seuil de la porte, mon regard s’est instinctivement posé sur toi. Tu es étais si mignon dans ton bonnet rouge. Depuis, je te voue une gagaterie sans nom, adorable créature. Tu vois, j’admet cependant que je n’apprécie pas le fait que toi & [Anonymous] [Fassiez la raison qui l'irrite] »

« Marcher la tête haute et passer devant des chuchotis à mon égard sans broncher est chose courante. Rapidement, il m’est aisément facile de me mettre une personne à dos de part ma réputation, ainsi que ma répartie omniprésente. Cependant, je ne peux m’empêcher de cracher mon venin dans n’importe quelle situation. Et les ennuis me poursuivent sans cesse, à croire que je suis marqué du sceau de la catastrophe. Durant une journée anodine, une jeune femme qui me voue une haine démesurée, ayant mal digéré que son mec ait tenté de m'obtenir comme nouvelle compagne -alors que je suis déjà en couple, précisons le e.e-, me coinça avec quatre autres mecs. Fidèle à moi-même, j’ai jeté l’huile sur le feux et son escorte me sauta dessus. Plus aussi confiante qu’auparavant, je perdis rapidement de mon arrogance et la peur pris possession de mes membres. Alors que je pensais qu’espérer serait vain, tu es apparus de nulle part et tu m’as défendu. Tremblante de peur, je me suis jeté dans tes bras pour y pleurer. Et mon orgueil dans tout ça ? Je l’ai mise au placard. Tes bras si forts me rassurèrent alors que je n’arrivais plus à stopper le flot intarissable de mes larmes. Je t’ai serré si fort pendant un laps de temps qui me sembla des heures. Et au lieu de me repousser, tu m’as serré un peu plus fort contre toi. Aucun mot n’est assez beau pour exprimer ma gratitude. Malgré ton masque de brute, j’ai su percer en toi et j’ai ainsi gagné le privilège d’être la seule à te faire des câlins. »

« Habituellement, on dis que notre langue à fourchée, ne? Dans le contexte de notre histoire, ce serait en l’occurrence mes doigts qui ont dérapé. Ce tonneau numérique m’a valut la rencontre avec [Votre Nom]. Qui-est-ce ? Je n’en ai pas la moindre idée, une correspondante anonyme. Vous me diriez que cela pourrait être un psychopathe, voir même pire. Mais il serait mal me connaître de savoir à quel point mon avis pointu fait que je sais bien que je n’ai pas à faire à quelqu’un de dangereux en soit. La raison de ma certitude ? Elle a une façon de parler, fluide, poétique et fraiche. Ce n’est l’œuvre que d’une femme, quoique [Votre Nom].. On se demandera ce que la mère a pu boire pour appeler son fils ainsi, si cela avait été le cas. En bref, [Votre Nom] est une très vague connaissance virtuelle résultant d’une erreur de ma part, quel délicieux hasard. »

« Tu me rappelles mon MOI d‘avant. T'es quelqu’un d’attachant et désinvolte. Mais j'arrive pas trop à te cerner. Parfois tu me colles sans relâche et d'autres fois je te vois pas pendant des journées. Tu sais que ça m'inquiète. J'aime pas te savoir ailleurs... je voudrais pas que ça finisse mal. »

« Tu dis connaître mon secret. Quel secret ? Tu me menaces de me balancer. Mais à qui ? Quand tu me parles, ça rentre par une oreille et ça ressort automatiquement par l'autre. Je comprends pas de quoi tu parles et sérieux je m'en contrefiche. A moins que tu parles de .. Ça ? En fait, je m’en fiche, vois-tu ? »

« Toi t'aime le téléphone arabe hein ? Est-ce de la simple paranoïa ou une attirance sans borne que tu me voue ? Personnellement, je sais pas mais si tu pouvais arrêter de raconter tes histoires abracadabrantes sur nous, ça serait sympa. Ah puis ... ta prétention à pouvoir me changer, c'est de la grosse foutaise. Si tu m'aimais vraiment comme tu le prétends tu ne voudrais pas à tout prix me rendre soit disant meilleure que je ne le suis. Pauvre tâche ! Apprends d'abord à m'aborder en bonne et du forme plutôt que de jouer ton mijaurée dans l'ombre. »

« Cinderella avait une pantoufle de verre. Met de belle chaussure et elles te porteront au bal qu’on dit parfois. J’adore venir faire les boutiques avec toi. Il faut dire que tu es bonne conseillère Sayuyu. Simple connaissance, j'apprécie tout de même ta compagnie. Bon je ne suis pas une accro du shopping, mais lorsque je les change, je viens toujours avec toi, car je sais que je vais trouver mon bonheur. Agréable et souriante, c’est un vrai plaisir de te parler, et je ne gêne pas pour te le faire comprendre. Ta candeur naturelle me réchauffe le cœur, ne t’en fais pas, je ne te hais point, va. Je dois même dire que je t’admire, enfin pas vraiment. J’apprécie ton caractère autoritaire, tu as du mordant, et ça me plait bien. Tu ne te laisses pas berner par de belles paroles quelles qu’elles soient. Qui est cet homme qui te tourne autour déjà ? J’ai oublié son nom, mais mate le Girl, tu peux le faire, je crois en toi, ce serait mal te connaître, enfin du moins, de ce que je vois de toi. Après tout, tu n'es pas ma Sempaï adorée pour rien ? Merci encore pour ta patience, je ne sais pas si je t'ennuie avec mes histoire de cœur, mais tu sais aussi bien que je suis folle amoureuse de Shuuji, après tout c'est ton ami, non ? Tu es quelqu'un de bien, et je suis heureuse que tu sois notre amie commune, mais s'il te plaît, ne lui dis pas que je te demande de l'aide pour le séduire, il risque de me prendre pour une folle e.e »

&&. Autres ♥


© code Kiki on JRM


Dernière édition par Mayuko Noriko le Sam 11 Déc - 16:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 29 Nov - 16:33

    diamonds;



    NAKAMARU MIHO
    19 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Mihooo, c’est THE belle-sœur que j’ai toujours rêvé d’avoir. Aussi déjantée que moi, si ce n’est pas plus, j’ai ma paille dans la bouche et je passe une bonne après-midi avec elle. Quand je dis que je ne suis pas la seule à aimer torturer Junpei, mon frère, c’est passe temps qu’on partage à deux. Le pauvre tout de même, maltraité par les deux femmes de sa vie : Sa copine et sa sœur ! Mh, que j’aime mettre du Madagascar comme réveil, remplacer ses posters par ceux de Shige *o* Car oui, mon frère lui ressemble, si c’est pas magnifique ? Et Miho dans tout ça ? Eh bien c’est my coéquipière de torture, puissant hein ? »


    UESATA SAYUMI
    21 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Cinderella avait une pantoufle de verre. Met de belle chaussure et elles te porteront au bal qu’on dit parfois. J’adore venir faire les boutiques avec toi. Il faut dire que tu es bonne conseillère Sayuyu. Simple connaissance, j'apprécie tout de même ta compagnie. Bon je ne suis pas une accro du shopping, mais lorsque je les change, je viens toujours avec toi, car je sais que je vais trouver mon bonheur. Agréable et souriante, c’est un vrai plaisir de te parler, et je ne gêne pas pour te le faire comprendre. Ta candeur naturelle me réchauffe le cœur, ne t’en fais pas, je ne te hais point, va. Je dois même dire que je t’admire, enfin pas vraiment. J’apprécie ton caractère autoritaire, tu as du mordant, et ça me plait bien. Tu ne te laisses pas berner par de belles paroles quelles qu’elles soient. Qui est cet homme qui te tourne autour déjà ? J’ai oublié son nom, mais mate le Girl, tu peux le faire, je crois en toi, ce serait mal te connaître, enfin du moins, de ce que je vois de toi. Après tout, tu n'es pas ma Sempaï adorée pour rien ? Merci encore pour ta patience, je ne sais pas si je t'ennuie avec mes histoire de cœur, mais tu sais aussi bien que je suis folle amoureuse de Shuuji, après tout c'est ton ami, non ? Tu es quelqu'un de bien, et je suis heureuse que tu sois notre amie commune, mais s'il te plaît, ne lui dis pas que je te demande de l'aide pour le séduire, il risque de me prendre pour une folle e.e »



    HÔJOU KAZUE
    19 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Kazue, tu es ma meilleure amie, celle avec qui j’arrive à rire sans me forcer, je t'apprécie vraiment beaucoup, cela aurait été le cas, même si tu n'avais pas été aussi complexée par ton sexe, je trouve ce brin de jeune femme particulièrement drôle et attentionnée. Peut-être est-ce du au fait qu’on a le même âge mental, qu'on soit sur la même longueur d‘onde, mais si parfois, elle me dépasse complètement. On a toujours fait les quatre cents coups ensemble, main dans la main. Si jamais quelque chose t'arrivais, je ne pourrais probablement plus m'en remettre. Le mot spontanéité règne dans notre relation, tu es la seule avec qui, je peux être moi-même, à part entière. Tu connais mes craintes, envers Shuuji. A vrai dire, tous mes amis connaissent mes craintes, mais toi, tu vois les conséquences de mes peurs en direct. Tu es la seule à qui j’ai peur de faire mauvaise impression, habituellement, je suis totalement indifférente aux regards que les gens me lancent, mais toi, tu n’es pas n’importe qui. Avec toi, je n’ai pas honte de pleurer lorsque le poids se fait trop lourd pour mes épaules. Je peux laisser ainsi tomber mon masque d'allégresse se briser en une déchirure. Et quand tes bras m’enlacent pour me refermer contre ton cœur, c’est dans ces moments là où le simple mot ‘Merci’ devient un trésor. »



    WHO'S
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥




    WHO'S
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥




    WHO'S
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥



    WHO'S
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥



    @ Chuu' èwé et un peu Savadi too e.e <3


Dernière édition par Mayuko Noriko le Sam 11 Déc - 16:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 29 Nov - 16:34

Spoiler:
 

    fuckers;



    IKUTA SHUUJI
    18 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Alors que mon monde ne se limitait qu'a la fenêtre de ma chambre, un cri de douleur se déchira dans la maison cachée de la Lune. Un ennui morbide qui se transforma rapidement en une allégresse palpable. Lorsque je ferme les yeux, je peux apercevoir ton visage me sourire. Lorsque je susurre ton nom, je vois ton regard s’illuminer. Quand tu es loin de moi, je me replis sur moi-même, dans une position fœtal, ta présence m'est fondamentale. Un jour, si je devrai cavaler, je ne le ferai pas pour sauver ma peau, mais quelque chose d’infiniment plus précieux. Ma propre survie ne pèse rien du tout à mes yeux à côté de toi. Il est possible de fuir celui que je crains, de lutter contre celui que je hais. Je sais réagir à ce genre de situation. Mais lorsque j'aime mon détenteur, je n'ai pas le choix cependant. Car comment fuir et lutter si cela signifie te blesser ? Car la seule chose à te donner, comment te la refuser ? Quand je t'aime vraiment ? Alors que je plantais mes yeux perles dans ton regard si mignon malgré ton malaise, j'avançais doucement, prudemment, de peur de te froisser. Tu es si petit, une petite, toute petite petite petite, petite petite petite fleur que je ne dois pas cueillir au risque d'entraver ton éclosion. Prudemment, avec douceur, je pose ma main sur ta joue pourpre, un sourire aux lèvres, les yeux rivés sur ton regard captivant, dont je ne pouvais pas me détacher, je te dis pour la première fois : Je t'aime Shuuji ! ; Il est l'homme de ma vie, du moins pour l'instant. Je ne pensais pas que je pourrais ressentir ça un jour. Et c'était si douloureux. De savoir que je pouvais l'aimer aussi fort, et de savoir que ce n'était pas réciproque. Du moins, je pense qu'il m'aime, mais pas aussi fort que moi. Je me souviens encore de notre rencontre, j'en rigole encore aujourd'hui. C'était au détour d'un couloir, alors que je beuglais contre un mec sur sa coiffure horrible, Shuuji est apparu. Je ne sais pas, mais la manière dont il me regarda me déstabilisa, et me fit perdre toute crédibilité face à l'autre mocheté qui s'en alla en ayant le dernier mot. Je crois que je l'ai détesté ce jour là, de m'avoir autant troublé, de m'avoir dérobé le cœur aux yeux de tous. »


    MAYUKO JUNPEI
    20 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Tu te souviens quand nous étions petits ? A courir sous les berges du fleuves, nous nous éclaboussions, c'était le bon vieux temps, nee~? Tu étais si mignon que lorsque je me fâchais toute rouge parce que tu m'avais contrariée, un sourire de toi, et je me calmais instantanément. Et aujourd'hui, où sommes nous ? Dans la vie d’adultes et toujours aussi proches l‘un de l‘autre, n'est-ce pas merveilleux ? Tu crois qu'on peut toujours faire des conneries ? Papa et Maman ne nous gronde plus non ? Du moins il ne te gronde pas. Tu as toujours été mon exacte opposé : doué à l'école, populaire, calme et ambitieux. Vivre dans ton ombre m'est devenu presque douloureux. Crois-tu vraiment que faire pleurer Maman en raison de mes résultats presque médiocres, par mes bêtises ou parce que je ne vis que pour la Mode, me fait plaisir ? Je veux être MOI et non pas la Soeur de Junpei, le Golden Boy. Et Shuuji l'a bien compris. Qui-est me diras-tu ? Lui, c'est mon copain, mais bien entendu, j'ai trop peur de le présenter. C'est le seul qui m'a vu au delà de mon nom de famille ou encore de mon statut social. Alors le perdre, m'est impossible onii-chan. »



    SHIMIZU JIN
    21 ANS - ♥♥♥♥♥




    TANAKA MASAO
    20 ANS - ♥♥♥♥♥




    KANG SHUJI
    21 ANS - ♥♥♥♥♥
    « Marcher la tête haute et passer devant des chuchotis à mon égard sans broncher est chose courante. Rapidement, il m’est aisément facile de me mettre une personne à dos de part ma réputation, ainsi que ma répartie omniprésente. Cependant, je ne peux m’empêcher de cracher mon venin dans n’importe quelle situation. Et les ennuis me poursuivent sans cesse, à croire que je suis marqué du sceau de la catastrophe. Durant une journée anodine, une jeune femme qui me voue une haine démesurée, ayant mal digéré que son mec ait tenté de m'obtenir comme nouvelle compagne -alors que je suis déjà en couple, précisons le e.e-, me coinça avec quatre autres mecs. Fidèle à moi-même, j’ai jeté l’huile sur le feux et son escorte me sauta dessus. Plus aussi confiante qu’auparavant, je perdis rapidement de mon arrogance et la peur pris possession de mes membres. Alors que je pensais qu’espérer serait vain, tu es apparus de nulle part et tu m’as défendu. Tremblante de peur, je me suis jeté dans tes bras pour y pleurer. Et mon orgueil dans tout ça ? Je l’ai mise au placard. Tes bras si forts me rassurèrent alors que je n’arrivais plus à stopper le flot intarissable de mes larmes. Je t’ai serré si fort pendant un laps de temps qui me sembla des heures. Et au lieu de me repousser, tu m’as serré un peu plus fort contre toi. Aucun mot n’est assez beau pour exprimer ma gratitude. Malgré ton masque de brute, j’ai su percer en toi et j’ai ainsi gagné le privilège d’être la seule à te faire des câlins. Oh mon Shuji. ♥ Que je t'aime ! Comment de pas t'aimer ? Tu es mon Sempaï Adoré. Et comme un bébé qui suit sa mère afin de lui câliner les jambes, seul hauteur que ce bambin peut atteindre du haut de ses trois pommes, moi aussi, je te colle sans cesse. Je m'accroche à ton bras et ne veut plus te lâcher. Mon protecteur attitré comme tu dis ? J'a-do-re. Tu es mieux que mon copain, j'aurais dû te choisir à sa place ? Ahaha, on aurait du se connaître avant. Car Shuuji et Shuji sont les hommes de ma vie. »



    ETÔ AKIRA
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥



    WHO'S
    ?? ANS - ♥♥♥♥♥



Dernière édition par Mayuko Noriko le Sam 11 Déc - 17:02, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 29 Nov - 16:35

    + 3 (vous pouvez faire vos demandes :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Dim 5 Déc - 22:05


J'peux avoir un lien ! Riisa *O*


Revenir en haut Aller en bas

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 6 Déc - 0:38

Cocotte! On s'était dit un lien et on l'aura *o*
Même que j'pense avoir trouvé mon bonheur en celui-là:
Citation :
♀ « Cinderella avait une pantoufle de verre. Met de belle chaussure et elles te porteront au bal qu’on dit parfois. J’adore venir, bien que je ne le montre pas, faire les boutiques avec toi. Il faut dire que tu es bonne conseillère [Votre Nom]. Simple connaissance, j'apprécie tout de même ta compagnie. Bon je ne suis pas une accro du shopping, mais lorsque je les change, je viens toujours avec toi, car je sais que je vais trouver mon bonheur. Agréable et souriante, c’est un vrai plaisir de te parler, bien que je paraisse exténuée face à toi. Ne te vexes pas Miss, c’est ma nature. Ta candeur naturelle me réchauffe le cœur, ne t’en fais pas, je ne te hais point, va. Je dois même dire que je t’admire, enfin pas vraiment. J’apprécie ton caractère autoritaire, tu as du mordant, et ça me plait bien. Tu ne te laisses pas berner par de belles paroles quelles qu’elles soient. Qui est cet homme qui te tourne autour déjà ? J’ai oublié son nom, mais mate le Girl, tu peux le faire, je crois en toi, ce serait mal te connaître, enfin du moins, de ce que je vois de toi »
Puis en plus, j'suis une proche de ton n'aaamoureux alors ça peut que être positif <33
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 6 Déc - 9:16

    Kumiko ;; Bien sûr (: ; Aurais-tu déjà une idée ?
    Blondie (L) Han ! Je comptais justement te demander ce lien, mais apparement j'ai oublié de poster dans ta fiche, Shame on Me e.e
    Oui je vois que tu as lien avec Shuuji, donc on peut partir de la pour préciser le lien. Ma Noriko est très énergique, a l'image de son amoureux, mais au fond elle manque de confiance en soit. Elle aimerait lui faire plaisir sans pour autant être trop entreprenante au point de le faire fuir. Donc quand elle peut, elle demande de l'aide a ses amis sûr différente domaines et pour Sayuyu ça sera la mode 'o' ; du genre : "Sempai, tu croîs que ça lui fera plaisir si je m'habille ainsi ? Que je fasse ceci pour lui ? Je ne suis pas trop repoussante ? Sempaiiiii TwT". En fait je devais remettre le lien a jour, car j'ai pas eu me temps de continuer ma fiche :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 6 Déc - 22:02


C'est une idée a approfondir je penses x'D

Citation :
Noriko et moi, nous nous sommes rencontrées en cours de sport. Mon premier cours de cette matière dans ce lycée et avec ma malchance habituelle il a fallu que l'on fasse du Volley --'. Bref, je les avait pourtant prévenu de ne pas me laisser jouer ! Ils ne m'ont pas écoutés et c'est la pauvre Noriko qui en a fait les frais. Plus pour me protéger du ballons je l'ai envoyé valser et il a "gentillement" rebondit sur sa tête.
Rouge comme une tomate, je suis partie la voir pour m'excuser en trouvant pour simple excuse " Je leur avait dit que j'étais un danger publique, je leur avait dit ! Gomen~~ "
Elle n'a sans doute jamais entendu autant d'excuse de toute sa vie. En tous cas maintenant, elle refuse que je l'approche avec un ballon dans les main.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Mar 7 Déc - 11:17

    Alors oui, on peut approfondir. Disons que Noriko pourrait bien se donner pour mission de rendre la jeune fille moins aimable, dans le sens où elle cesse de se perdre en excuses, car en effet ça a le don d'agacer la petite nippone. Puis comme Kumi est plus jeune d'un an, Nori' serait super fière si sa cadette l'appelait "Sempaï", je vois bien une scène du genre :

    "Noriko-Sempaï ? "
    "Tu as dit Sempaï ? *o*"
    "Euh ...oui!"
    "Redis-le encore une fois ? cute "
    "Sempaï ?"
    " "
    *Noriko déraille de bonheur*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Mar 7 Déc - 20:13


Mais ne suis pas un an plus jeune que toi xD simplement de décembre, mais pas grave t'es quand même ma sempai *.*

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Mer 8 Déc - 20:17

    Ahaha, même un mois, elle y pensera :o
    Je t'ajouterai avec les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Mer 8 Déc - 20:30

Mayuko Noriko a écrit:
    Blondie (L) Han ! Je comptais justement te demander ce lien, mais apparement j'ai oublié de poster dans ta fiche, Shame on Me e.e
    Oui je vois que tu as lien avec Shuuji, donc on peut partir de la pour préciser le lien. Ma Noriko est très énergique, a l'image de son amoureux, mais au fond elle manque de confiance en soit. Elle aimerait lui faire plaisir sans pour autant être trop entreprenante au point de le faire fuir. Donc quand elle peut, elle demande de l'aide a ses amis sûr différente domaines et pour Sayuyu ça sera la mode 'o' ; du genre : "Sempai, tu croîs que ça lui fera plaisir si je m'habille ainsi ? Que je fasse ceci pour lui ? Je ne suis pas trop repoussante ? Sempaiiiii TwT". En fait je devais remettre le lien a jour, car j'ai pas eu me temps de continuer ma fiche :s

Haaan ben écoute tout est bon pour moi :D
Je vois pas c'que je pourrai ajouter d'autre...
C'est parfait alors ^^ J'te rajouterai sous peu :))
Revenir en haut Aller en bas

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Mer 8 Déc - 21:00

    Un lien ?

    Nos personnages n'ont pas grand chose en commun, si ce n'est l'âge et l'école... mais cela pourrait être une relation originale ^^ ?

    Akemi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Jeu 9 Déc - 21:04

    Oh, y a déjà ma tête dans les liens. eoe
    Ça veut dire qu'il va nous falloir quelque chose ça, forcément. Est-ce que tu pensais à quelque chose en particulier ouu... ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Ven 10 Déc - 11:19

    Akemi ;; effectivement ils n'ont rien en commun, mais ce n'est pas un problème, my brain est toujours aussi opérationnel è__é
    Anyway, il est en 2A et elle en 2C, donc cela sous entend qu'il a des meilleurs résultats qu'elle. On pourrait partir de là, pour dire qu'ils se connaissent car dans la mesure du possible, il essaie de l'aider dans sa scolarité ?

    Shuji ;; ♂ « Marcher la tête haute et passer devant des chuchotis à mon égard sans broncher est chose courante. Rapidement, il m’est aisément facile de me mettre une personne à dos de part mon attitude sombre et désinvolte, ainsi que ma répartie omniprésente. Cependant, je ne peux m’empêcher de cracher mon venin dans n’importe quelle situation. Et les ennuis me poursuivent sans cesse, à croire que je suis marqué du sceau de la catastrophe. Durant une journée anodine, une de mes anciennes victimes, ayant mal digéré que son mec ait tenté de m'obtenir comme nouvelle compagne, me coinça avec quatre autres mecs. Fidèle à moi-même, j’ai jeté l’huile sur le feux et son escorte me sauta dessus. Plus aussi confiante qu’auparavant, je perdis rapidement de mon arrogance et la peur pris possession de mes membres. Alors que je pensais qu’espérer serait vain, tu es apparus de nulle part et tu m’as défendu. Tremblante de peur, je me suis jeté dans tes bras pour y pleurer. Et mon orgueil dans tout ça ? Je l’ai mise au placard. Tes bras si forts me rassurèrent alors que je n’arrivais plus à stopper le flot intarissable de mes larmes. Je t’ai serré si fort pendant un laps de temps qui me sembla des heures. Et au lieu de me repousser, tu m’as serré un peu plus fort contre toi. Aucun mot n’est assez beau pour exprimer ma gratitude. Malgré ton masque de brute, j’ai su percer en toi et j’ai ainsi gagné le privilège d’être la seule à te faire des câlins »

    Celui-ci te va ? -du mois ça dépend la personnalité de Shuji- ça serait le point de départ de leur relation. De là, on peut dire qu'ils sont amis, certes plus vieux, mais c'est son Sempaï, et elle adore s'accrocher à ses pattes comme un bébé au jupons de sa maman *w*
    En plus Shuji ça ressemble à Shuuji, qui est le nom de son copain, donc elle pourrait le taquiner avec du genre "Copiteur è____é" (enfin bon, pas comme ça e.e mais tu vois le genre hein ? é_è)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Ven 10 Déc - 16:22

    J'ai sévèrement louché sur celui-là oui, parce-que c'est tellement son genre de venir au secours de demoiselles en détresse ! è.é Et s'il aime bien son masque de grosse brute métisse, c'est une peluche niveau caractère, donc il ne refuserait jamais un gros câlin, d'autant plus qu'il est sacrément charmeur le coco. J'le vois bien se proclamer son protecteur attitré après cela, surtout qu'elle est trop mignonne et si, comme tu dis, elle est toujours derrière ses basques, il va a-do-rer. eoe
    "Et de toute façon", dira-t-il, "j'suis un bien meilleur shuji que ton copain. T'aurais du me choisir ! è.é"

    Trop chou, quoi. é.è
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Niigaki Risa
Absence : En semaine sauf les Mercredis + WE
Posts : 32
Age : 25
Situation : En Couple ♥
Ambition : Travailler dans la mode.
Études : 2.C, Sakurai.
À l'école : Club d'Arts Plastiques.
Profession : Etudiante
Agenda : ▬ Finir mon tableau et l'accrocher dans ma chambre.
▬ Acheter un cadeau de Noël à Shuuji.
▬ Cacher l'existence de Shuuji à Junpei.
▬ Survivre à la colère de mon frère ?
▬ Et m'acheter un sac à main.
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Ven 10 Déc - 20:13

    Parfait, je verrouille pour toi Minette *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-noriko-i-call-you-butterfly-t56.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/m-a-y-u-k-o-n-o-r-i-k-o-how-could-i-burn-paradize-t103.htm

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    Lun 17 Jan - 22:54

Je viens réclamer mon lien ~
Oui, je sais j'ai mis du temps avant de venir eoe'
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.    

Revenir en haut Aller en bas
 

M a y u k o N o r i k o ▬ how could i burn paradize.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
THE FIRST WORDS OF YOUR STORY
 :: Journal de bord :: Répertoires
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit