AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du pop corn comme s'il en neigeait. [Pv Miho Nakamaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Du pop corn comme s'il en neigeait. [Pv Miho Nakamaru]   Dim 26 Déc - 18:23


A
près une journée de travail au restaurant, Nayoko est morte de fatigue, on est samedi et il y est déjà 19h du soir, elle a le droit de rentrer plus tôt que les autres, car elle a encore ses cours à réviser. Et le temps de prendre tous les métros et les bus, elle arrive vers 21h, elle n’a donc jamais vraiment le temps de se reposer. C’est pour ça, qu’elle demande de rentrer avant, même si sa paye diminue un peu. Ce soir, il neige, ce qui assez rare en ville, faut dire que depuis quelques jours, il fait vraiment très froid, elle est donc emmitoufler dans un doudoune énorme et on voit seulement le bous de son nez et ses yeux. Dans le restaurant où elle travaille, elle doit porter une petite robe noire avec un tablier par-dessus avec la marque du restaurant écrit en gros… Ce n’est pas vraiment l’une de ses tenues préférés, mais elle ne se plaint pas, elle ne la porte que trois fois par semaine, puis, ça lui permet de recevoir un salaire une fois par moi… Sa doudoune lui permet d’une certaine manière de se cacher après avoir porté des trucs aussi courts.

Les rues de Tokyo sont toujours aussi pleines… On pourrait se demander comment ça ce fait qu’il y ait toujours de l’activité, même au milieu de la nuit… Mais que voulez vous, c’est comme ça. La ville vit, les gens vivent et Nayoko rentre chez elle. Peut être que ce soir, elle pourra appeler une copine ? Lui parler un peu et se changer les idées ? Espérons que les bus ne sont pas en retard, heureusement qu’au Japon, tout est si bien réglé, les choses sont à leurs places et elles ne bougent pas… Peut être sont elles un peu trop à leurs places… ? Ce serait peut être bien que les gens arrêtent leurs monotones vies et s’amuse plus. Que Nayoko puisse vivre sans se soucier de pouvoir payer son logement, ses études, sa nourriture. Mais que voulez vous, la vie n’est pas faite comme ça.

Elle descendit dans le métro et s’assit sur l’un des bancs, elle regarda son portable, elle n’avait aucun e-mail. Son regard fut alors attirée par un petit papier blanc par terre, elle se baissa et le ramassa. Il n’était pas plus grand qu’une clef USB, en le retournant, la nippone lut le nom d’un cinéma de Tokyo. C’était un billet de cinéma gratuit qu’un passager du métro avait du faire tomber. Comme personne ne semblait chercher quoi que ce soit, Nayoko garda son billet dans sa poche. Si elle allait au cinéma ce soir ? Elle pourrait un peu changer ses habitudes et ça faisait tellement longtemps qu’elle n’y était pas allée. Elle descendit là où le cinéma se trouvait.

Arrivé devant, ils y avaient pas mal de monde, mais aucune salle n’était complète. Il y avait tellement de film à l’affiche que Nayoko ne savait pas vraiment lequel choisir. Il finit par prendre une histoire d’amour mais également d’aventure fantastique. Elle présenta son billet et elle n’eu rien à payer, elle n’avait pas assez d’argent pour se prendre des pop-corn ou autres, elle se contenta donc de sa bouteille d’eau qu’elle avait récupéré à son travail. Elle s’installa sur un siège au milieu de la salle, elle n’avait pas eu du mal à trouver une place libre, mais déjà des personnes râlées pour pouvoir s’asseoir à côté. Le film allait bientôt commencer. Tout excité, Nayoko demanda l’histoire du film aux personnes devant elle, c’était une mère et ses deux enfants, elle lui répondit en souriant. C’était le livre que la japonaise venait de terminer, qu’elle chance qu’ils soient adaptés en film ! En plus, qu’elle soit allée le voir.

Nayoko sortit son portable de sa poche pour l’éteindre mais il glissa et tomba. Elle se baissa pour le prendre, mais en se relevant, elle entendit un « plop » au dessus de sa tête et sentit plein de petit truc tomber dans ses cheveux, elle venait de se cogner à un pot de pop-corn de quelqu’un… Elle se releva brusquement, reversant complètement le pot. Confuse, elle se dépêcha de s’excuser.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Du pop corn comme s'il en neigeait. [Pv Miho Nakamaru]   Mar 28 Déc - 14:39

Cinema *o*.
Comment ça vous aviez du mal à savoir pourquoi Miho était si enjouée d'aller au cinéma ? En grande amatrice d'arts, et obligatoirement cinéphile, il était normal qu'elle soit ravie d'avoir calé une soirée cinéma dans sa semaine non ? Oui, même si elle était seule et que Junpei n'était qu'un sale fourbe qui révisait le samedi soir, cet ingrat qu'elle avait pratiquement élévé avec l'aide du roux la laissait tomber pour cause d'examens alors qu'elle allait bientôt fêter sa majorité ? Tant pis, elle dessinerait sur son mur et ensuite ils feraient peut être... ouais, on sait, on sait ! Le cinéma est un lieu sacré, un lieu familial, un lieu où on ne parle pas de dessins sur le mur. Même si ça peut vous sembler être du chinois.
Passons donc, toujours sans expliquer pourquoi elle était si ravie de se rendre au cinéma toute seule, et revenons directement au moment où elle avait quitté la résidence familiale en traînant des pieds. Pas cool d'avoir un chauffeur ! Elle avait presque l'âge de conduire è.é.
Presque, effectivement !
A quelques jours, elle savait déjà conduire, ça revenait au même !
Encore faudrait il passer ton permis jeune fille !
Le permis n'a rien à y voir, c'est l'âge qui est important !

Ne cherchons pas à discuter avec une Miho, et concentrons nous un peu.
S'installant à l'arrière, elle avait lancé un regard de reproches à son chauffeur, qui n'y était évidemment pour rien, et lui avait pris de mettre le dernier cd de NEWS. Revanche ? A la voir chanter à fond pendant tout le trajet et à encourager son chauffeur à l'imiter, on serait tenté de dire que oui. Quoiqu'il en soit, c'est après lui avoir cassé les oreilles pendant une bonne demi heure, que Miho était descendue du véhicule pour le grand soulagement de:

- Merci Ernest ! Au retour, je t'apprends les chorés ! Finalement, je suis pas si pressée que ça d'avoir le permis ^o^.

Evidemment, il ne s'appelait pas réellement Ernest. Mais ses chauffeurs avaient tendance à démissionner trop rapidement pour qu'elle tente de retenir leurs noms ! A quoi bon se fatiguer quand on était une peste de première.
Entrant dans le cinéma, elle avait acheté sa place avant de se diriger vers la partie confiserie où elle avait pris du pop corn, sans acheter de boisson. Etrange ? Peut être ! Ce n'était qu'étrange quand on ne connaissait pas Miho et quand on oubliait son envie irrésistible d'aller au cinéma, même toute seule. Quand on avait pas remarqué qu'elle avait pris le premier film au passage, on pouvait effectivement trouver ça bizarre. Mais patience, le tout ne tarderait pas à vous être expliqué. Il suffisait d'attendre qu'elle entre dans sa salle, et aille se trouver une place, de préférence pas trop bas... pour mieux voir, bien sûr !
Il y avait un peu de monde dans le cinéma. Le film devait avoir son petit succès. Tentant de déchiffrer le titre sur son ticket, elle avait renoncé à l'instant où les lumières s'étaient éteintes. S'engouffrant donc dans la rangée de son choix, elle allait demander à une personne de la laisser passer pour avoir accès au fond quand celle-ci s'était redressé et avait renversé tout ...

- Mon armement O.O !

... le pop corn tu voulais dire Miho ?
Pop corn, armement, c'était la même chose !
Ouvrant la bouche dans une expression choquée, elle avait finalement soupiré devant les excuses de la jeune fille qui devait partager son âge à ce qu'elle pouvait voir.
Se laissant tomber dans le siège à côté du sien, elle avait tourné les yeux vers elle avant de lui répondre:

- Tu te rends pas compte ! Sans pop corn, je vais pas résister à l'envahisseur =.=.

Euh... ou plutôt faire chier le monde ?

- Et puis, évidemment... mourir de faim pendant les deux heures à venir !

Evidemment

- Jeune inconnue pro du bowling de pop corn ... l'heure est grave !

Allez, positivons. Elle ne l'avait pas incendié, elle ne l'avait pas joué gosse de riche qui fait un scandale, elle était juste ... comment dire ? Miho ? Ouais, ça devait être ça !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho
 

Du pop corn comme s'il en neigeait. [Pv Miho Nakamaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
HAVE A BEER
 :: Les anciens tomes
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit