AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Dim 26 Déc - 21:20


▬ Viiiiiiiiiite il me faut une boite!!!

Pourquoi? Why? Nande?
Trois excellentes questions chers lecteurs. La réponse était très simple cependant. Il n’est vraiment pas facile d’emballer une peluche sans la mettre dans une boite quelconque.
Et pourquoi Junpei emballait encore des cadeaux un 26 décembre?
Tout simplement parce que le Noël des goldens boys avait lieu ce soir! Noël sans une soirée GB quelque part, ce n’était pas vraiment noël!
Notre ténébreux avait passé la veille avec Miho et comme ils avaient été ensemble toute la journée, Jun n’avait pas eu le temps de faire ses derniers préparatifs. Il avait passé la journée d’aujourd’hui à donner des indications à tout va à ses domestiques, question que la soirée soit très réussie et maintenant il hurlait de sa chambre qu’il avait besoin d’une boite. Ce n’était pas vraiment le moment, ses potes allaient arriver d’un instant à l’autre, et il était facile de déceler le tressaillement d’un début de paranoïa dans la voix du jeune homme.

▬ Je le savais que ça allait finir comme ça! Ils vont arriver avant que j’ai fini et tout va aller de travers!

La suite était difficile à comprendre puisque Jun se mit à marmonner des mots inaudibles. Interrompu dans ses pensées qui incluait un pont et la mort par le froid par son portable qui lui signalait un texto, Peipei laissa de côté sa psychose de soirée ratée pour regarder qui lui envoyait un message.

Citation :
Oublie pas une boite pour la peluche, sinah t’auras du mal =/

Et de qui pouvait bien provenir ce message?
Miho, évidemment =.= L’avait-elle fait pour lui rendre service ou uniquement parce qu’elle avait le pouvoir de savoir quand ses remarques pouvaient faire le plus mal? Allez savoir, il faudrait une étude scientifique pour le déterminer.
Grognant légèrement son mécontentement, Jun glissa son portable dans la poche de son jeans et pu enfin retrouver un rythme cardiaque normal lorsque ce cher Matsumoto, aka Bobby pour les lama de ce monde, lui apporta une boite.

▬ Haaaaaaaaaaaaan t’es génial Matsubob!

Ouais, que voulez-vous à force de se battre pour savoir si son nom est réellement Matsumoto ou Bobby, on en vient à des compromis, même si ces compromis ne plaisent pas au principal concerné soit le pauvre domestique qui voyait maintenant son nom écorché en permanence.
Prenant la fameuse boite et glissant la peluche dedans, le ténébreux pu finir d’emballer son cadeau, le dernier qu’il devait faire, avant de descendre ses cinq paquets jusqu’au living où aurait lieu leur soirée. Il les disposa sous le sapin avec grande attention, que voulez-vous Junpei est maniaque des petits détails jusque dans la présentation d’un sapin de noël =.=

Observant son salon, le ténébreux bomba légèrement le torse, signe qu’il était bien content du résultat. Un bon petit noël avec ses copains de toujours, que ce soit le 25 ou le 26 décembre, il s’en fichait pas mal! L’important, c’était la soirée et non la date à laquelle elle avait lieu <3
Étant fin prêt à recevoir ses amis, il ne restait plus à Junpei qu’à résister à l’appel de l’assiette de biscuits en pain d’épices en attendant que le reste des GB ne pointent le bout de leur nez!




Dernière édition par Mayuko Junpei le Lun 3 Jan - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Avatar : Nishikido Ryo
Posts : 199
Age : 28
Situation : Célibataire
Ambition : être un bon médecin & un grand chercheur dans le domaine médical
Études : 3eme année de Médecine
À l'école : Président du club de Science Sakurai Gakuen
Profession : Etudiant en 3eme année de Médecine
Agenda : FAUT QUE JE METTES MON CERVEAU EN ROUTE POUR :
▬ Trouver un moyen pour que Pei-Pei ne vienne plus dans mon lit la nuit ...
▬ Trouver une bonne cachette pour ne pas que Keiji, ne vienne me chercher pour aller draguer, j'ai assez donner ... Je veux réviser.
▬ Continuer mon côté Grognon, cela me va si bien (a)
▬ Parler à Pei-Pei de Kana, c'est quand même son ex.
▬ Passer une soirée avec le trio de taré, cela promet d'être marrant (:
▬ Tuer le prochain qui me traite de blond. On a tous fait nos erreur de jeunesse.
▬ Voir Pei-Pei et Kei-Kei faire leur mission commando. Il parait que c'est marrant.
▬ Mordre Hiroki si il ne veut pas me faire à manger. ><'
▬ Se barricader dans sa chambre quand Naoki approche de trop près la maison. Il veut m'emmener à la fête foraine le fou ><"
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Dim 26 Déc - 22:01

•• T'es vraiment sérieuse là !!!

Vous parlez d'une journée pour notre pauvre Akira, lui qui avait passé toute sa journée à chercher les cadeaux de ses potes. Ben oui, faut toujours cacher les cadeaux, on ne sait jamais avec eux. Ils seraient capable de venir la nuit comme Peipei mais pas pour les mêmes raisons que d'habitude. Mais à son plus grand malheur, il avait cacher les cadeaux dans le coffre de sa voiture pour être sur de ne pas les oublier. Bien sur, il a pensé à tous les endroits sauf celui-là. Heureusement que Chane-San était la comment il ferait sans elle, il se le demande.

•• Chane-san vous êtes la meilleure ! Faut que je me crouille à plus !!

Dit-il en courant dans sa chambre maintenant que la mission cadeau retrouvé est fini, il est temps qu'il s'habille présentable sinon il risque d'avoir des réflexions pour le faire grogner. D'ailleurs Akira a hésité à acheter un chien à Peipei lui qui aimait tant les personnes qui grognonnent, il sera servit. Il se lava assez vite, enfin plus vite que d'habitude et s'habilla comme il le fallait. Il descendit ensuite les escaliers aussi vite qu'il le pouvait, bien sur en essayant de ne pas tomber. Il ouvrit la porte du dehors avant de voir qu'il neigeait vraiment génial. Il allait encore plus mettre de temps que d'habitude. Il ferma la porte derrière lui et grimpa dans sa voiture. Il roula le plus doucement possible avant d'arriver devant la villa de Peipei et oui, cette année c'est chez lui qu'on fête Noël en retard. Il sortit de sa voiture avant qu'il n'y est des servants qui viennent l'aider à porter les cadeaux.

Il avait tout prévu comme cadeau pour KeiKei un livre sur les maladies sexuellement transmissible avec lui, on ne sait jamais ou son poisson va trainer. Pour Peipei, un talkie walkie pour ses opérations commando à trois sous, et pour le reste des peluches hors série quand on a pas d'idée en cadeau, on prend ce qui passe puis si ils ne sont pas content ben Akira les prendra, sans oublier du chocolat pour tous. Il grimpa les escaliers de la villa avant d'entrer comme si il était chez lui, faut dire qu'il l'était quand même un peu. Il se dirigea vers le salon et vu Peipei regarder avec envie les gâteaux qui se trouvaient sur la table. Il s'avança doucement et se posa derrière lui, il passa sa tête au dessus de son épaule.

•• Dit tu comptes rester combien de temps comme cela à regarder ces gâteaux... On dirait un taré, je t'assure.

Dit-il en rigolant doucement, il prit les paquets et les déposa sous le sapin assez bien pour que Peipei évite de les remettre bien, lui le fou du rangement enfin comme Akira. Il déteste ne pas voir une bibliothèque ranger par ordre d'auteur et par genre.


Dernière édition par Kanzaki Akira le Lun 27 Déc - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/kanzaki-akira-t169.htm#1210 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/docteur-dougie-ne-akira-t181.htm#1215

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Dim 26 Déc - 23:51

Masao, contrairement à son ami le coq, n’avait pas pu passer son Noël avec son petit ami, d’un parce qu’il ne l’était pas encore officiellement et de deux parce qu’il avait été obligé de suivre son Gouverneur de père à une soirée organisée pour les défavoriser. Super, il n’avait que cela à faire, être avec les pauvres durant cette fête =w= Bon, il y avait un truc de bien dans tout cela, c’était qu’il avait pu donner une bonne image de lui et passer à la télévision tokyoïte ce qui était très bien pour lui. Le père, la mère et le fils, super la famille modèle ~ Enfin, ça avait au moins le mérite de faire parler de lui et cela énervera certainement son supérieur hiérarchique qui ne pouvait pas saquer le rouquin ^o^

Le 26, heureusement pour lui c’était un dimanche, parce qu’il voyait très bien son enfoiré de supérieur aurait trouvé un moyen pour le faire travailler, style aller donner des petits cadeaux aux commerçants ou une connerie du genre =o= Enfin il n’avait aucun souci à ce faire sur le fait qu’il trouverait bien quelque chose à lui faire faire rien que pour le faire chier =w= Enfin passons ~

Les cadeaux et leurs emballages ? Ca faisait un long moment que le Sucre de canne les avait fait, histoire de ne pas arriver au dernier instant à tout devoir faire, les paquets cadeaux et tout, non très peu pour lui. Pour une fois, c’était lui qui était organisé et non son pote. Bon, il fallait dire aussi que le fait de ne pas avoir à tout préparer chez lui, parce qu’il pensait que, étant le seul à avoir son appartement perso, ça allait se dérouler chez lui la soirée, mais ce n’était pas le cas et il en était bien content \o/ Certainement parce qu’il n’y avait pas assez de lit o.o Quoi que, deux dans la chambre du fond, Peipei avec lui et deux dans le salon, c’était parfait =p Voilà, que le ténébreux se démerde pour l’organisation et tout ce qui allait avec. Logiquement, c’était l’un de ceux qui programmait bien à l’avance et qui ne laissait aucune place à l’improvisation, ça devrait pas être une gêne ^-^ S’il avait su qu’en ce moment même, son frère de cœur était en train de commencer une bonne crise de paranoïa parce que justement il n’avait rien planifié… Alala, les Peipei ne sont plus ce qu’ils étaient…

Il se prépara et bien entendu, ce fut son éternel chauffeur adoré qui le conduisit chez les Mayuko, et oui, maintenant il ne pouvait pas s’y rendre à pieds, ils n’habitaient plus qu’à quelques maisons l’un de l’autre =/ Ca, ça lui avait posé des problèmes au début, tellement il était habitué à se rendre directement chez son meilleur ami quand il se faisait chier ou quand il avait justement envie de le faire chier ^o^ Une fois rendue là-bas, il remercia Makoto et lui dit de prendre sa soirée et la nuit qui allait avec, il resterait pour dormir chez Junpei. Ouais, aucune envie de rentrer se terrer dans son appartement tout seul =o= Autant rester \o/

Entrant comme s’il était chez lui, après tout ce n’était pas franchement loin d’être le cas, connaissant encore mieux cette Résidence sur celle de ses parents que sa mère changeait tout le temps la décoration =w=

- J’suis lààà ! Euh, vous faîtes quoi là les mecs ?

Il alla jeter les cadeaux sous le sapin, oui, jeter, sans se prendre la tête à les classer par ordre de grandeur, de couleurs ou autre encore. Il allait certainement se faire assassiner mais ce n’était pas bien grave hein… Un peu d’ambiance \o/ L’avait-il fait exprès en fait ? Non, il n’aurait pas osé…



Spoiler:
 


Dernière édition par Tanaka Masao le Lun 27 Déc - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Lun 27 Déc - 18:43

A l'aube du 26 décembre, Naoki était déjà levé, plus motivé que jamais, il fallait tout préparer pour la superbe soirée qu'il s'apprêtait à passer avec ses vieux amis. La veille avait été plutôt calme, il fallait dire que Naoki n'avait pas passé un Noël des plus extraordinaires, vu qu'il était célibataire... Ses parents étaient allés diner dans un restaurant chic, il était donc allé voir un film au cinéma tout seul après avoir été acheté les cadeaux des GB, puis la journée du 25, il était resté bien tranquillement chez lui à cause du froid à mater des DVD qu'il avait déjà vu une dizaine de fois. Joyeux Noël... Mais le carnage était finish ! è.é Le grand jour était enfin arrivé, et Nao comptait bien en profiter au maximum.

Après avoir prit une douche, s'être habillé et déjeuné, il sortit les papiers cadeaux, le boulot allait être rude avec tout ce qu'il avait prit. Le jeune homme ne voulait aucune aide, c'était les cadeaux de ses amis alors il les emballerait lui-même, et tant pis si le tout ne ressemblait à rien !

A commencer par les cadeaux de Masao : un livre sur les biographies des plus grands politiciens dans l'histoire du Japon... Pour tout vous dire, Nao avait beaucoup hésité avant de prendre cette horreur, mais après tout, c'était ce que le futur Maire aimait non ? O.O Et à côté de ça, Tayama avait ajouté à ce cadeau, un biberon. Allez savoir pourquoi... Ensuite pour Akira, un jeu du Docteur Maboule \o/ Ainsi qu'un ticket gratuit pour la fête foraine, comme cela, quand SugarMan lui demandera d'y aller, il ne pourra point refuser car un cadeau ne se refuse pas, mouahaha... Pour Junpei, un IPad, à vrai dire, il n'avait pas trop d'idées le concernant... Pour Keiji, une console avec des jeux. Et enfin pour son meilleur ami Hiroki, deux livres de cuisine, un italien, et l'autre français, ainsi ils pourraient organiser de supers bons repas.

Mais les cadeaux qu'offraient Tayama ne s'arrêtaient sûrement pas là, car le grand enfant avait une petite idée en tête... Ce n'était pas pour rien que le môme s'était levé tôt. Après avoir passé deux heures sur les emballages, Nao se jeta sur son chauffeur qui le mena dans Ginza.........

Le soir était enfin arrivé, et Naoki était en route vers la résidence des Mayuko, non pas avec une mercedes, ni dans une limousine... Mais à bord d'un camion. Une fois arrivé, il en descendit tout habillé en Père Noël, sans la barbe bien évidemment, et avec une caméra entre les mains.

-Hayaku, hayaku !! (Vite vite !)

Une trentaine d'hommes quittèrent le camion, avec les bras chargés de bouquets de fleurs, de cartons de sucreries et de gros sac pleins de peluches. Ils se dirigeaient précipitamment dans la résidence Mayuko à la recherche de la pièce où les six amis festoieraient, puis une fois trouvée, ils ouvrirent la porte à la volée puis entreposèrent les cartons et posèrent les fleurs partout dans chaque coin, cette pièce allait devenir un vrai bordel en moins de deux...

-Plus vite que ça !! Il en reste encore beaucoup è.é

Il leva ensuite les yeux vers la fenêtre puis cria afin que ses amis l'entendent :

-HEY !! Je suis arrivé ^0^ Et avec pleins de bonbons, de nounours et j'ai même des vidéos bien sales ! Si Akira est là, dîtes-lui que je l'aime ! \o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Yamashita Tomohisa by Reirei <3
DC : Sainte Miho
Posts : 107
Age : 28
Situation : Free for you baby <3
Ambition : Devenir Mister Tokyo... mais attention, le seul et l'unique !
Études : Todai: 3ème année, finances
À l'école : Président de: Si tu aimes Keiji tapes dans tes mains
Profession : Etudiant
Agenda : * Entraîner la Junko à une soirée digne de ce nom et sans engagements !
* Voir avec Hiroto pour cette exposition, il doit aimer l'art.
* Découvrir si un mini Keiji existe réellement.
* Eviter les chambres SM en compagnie de la potentielle mère du gamin
* Placer le Kiki en pension pour femmes, ça lui fera le plus grand bien
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Mar 28 Déc - 1:13

Lui ? En retard ?
Restons sérieux, comme chaque année, il arriverait dans les premiers, si ce n'était le premier et il aiderait Junpei à tout installer en ami parfait qu'il était.
Arrête ton char Keiji, t'arrives toujours le dernier et tu te fais même une joie de parler de ton nouveau record quand quelqu'un ose te le faire remarquer !
Il est vrai. Mais retournons plutôt aux personnages principaux de ce topic, c'est à dire les cadeaux. Fixant la pile qui se trouvait sur la banquette arrière de son véhicule, il n'avait pas prêté attention à la charmante créature qui se trouvait sur le siège passager près de lui. Depuis tout à l'heure, elle semblait accomplir un étrange rituel qui consistait à remuer ses lèvres et à émettre des sons. Oui, certains seraient peut être capable de dire au playboy qu'elle tentait d'avoir une conversation. Mais c'est "certains" là ignoraient un fait de la plus haute importance: pour avoir une conversation avec une femme, il suffisait de hocher la tête de temps en temps. Inutile de se filer des maux de crâne à l'écouter pour de vrai. Dans ce monde, tout était une question d'économie.
Quoiqu'il en soit, il avait regardé les paquets, histoire d'être certain de n'avoir oublié personne et s'était permis de s'auto complimenter intérieurement après. Non seulement il les avait fait lui même, et en plus, il n'avait rien oublié. Il avouait ne pas avoir fait les papiers cadeaux, mais il avait une excellente raison pour cette flemmardise: il rêvait de devenir un grand violoniste !
Hein ?
Impossible d'abimer les futurs instruments de sa gloire è.é
=.=.

- Keiji, tu m'écoutes ?
- Du tout. Mais je fais semblant, vas-y continues.


Ne nous étonnons pas ensuite si elle l'avait regardé dans un air offusqué avant de quitter la voiture. En fait, il vous avouait que ça l'arrangeait plutôt. Il lui avait demandé depuis dix minutes de sortir de sa voiture. Les femmes n'écoutaient jamais rien, et il avait du mal à comprendre pourquoi. Poussant un soupir de soulagement, il avait finalement démarré avant de se diriger vers la résidence des Mayuko se demandant si Bobby, alias Matsubob, avait pensé à lui faire un cadeau de Noël comme il l'avait fait de son côté.
Passons mes amis, passons. De toute manière, on était absolument que vous critiquerez l'achat une fois que le contenu sera dévoilé.
Se garant donc devant chez Junpei, il avait pris les paquets avant de rentrer dans la résidence dont Bobby venait de lui ouvrir la porte:

- Salut Bobby <3.
- Monsieur aurait-il préféré que je l'empêche de rentrer aujourd'hui ?
- ... tu comprendras jamais rien hein ? Laisse tomber va !


Secouant la tête dans un air désespéré, il n'avait pas accordé davantage d'attention à Bobby, préférant rejoindre ses amis avant de disposer les cadeaux comme il faut.
Hein ? Louche ? Pourquoi louche ? Keiji était toujours sympa, ordonné, ponctuel et ...

- Hey... c'est quoi tout ce bordel ? T'as vu ça Junpei ?

... horriblement chiant ?
Oui, c'était tout à fait le mot que nous cherchions. Plutôt que de se contenter de rajouter au bordel que quelqu'un, ou plusieurs GB, s'étaient chargés de mettre, il avait préféré remuer le couteau dans la plaie avec grand sadisme. Relevant les yeux des cadeaux, il avait salué ses amis avant de constater que cette fois ci... il n'était pas le dernier O.O.
Jetant un coup d'oeil à sa montre, il avait ajouté sans la moindre gêne:

- Hirobuta est pas là O.O ? Il va encore se pointer en retard, comme d'habitude =.=. ça me désole !

Est-ce que Keiji avait décidé de se la jouer élève modèle aujourd'hui ?
Non... il avait juste envie d'être terriblement con. La magie de Noël, que voulez-vous !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Junko after the wedding:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Mer 29 Déc - 17:08

▬ Je suis pas taré è.é

Peut-être pas, c’est vrai. Il faut quand même être un peu plus qu’un taré pour pouvoir aussi bien survivre à deux programmes universitaires en même temps, mais en réagissant comme ça, à défaut d’être taré, tu fais vachement gamin =.=
Peut-être, mais on est pas taré è.é

▬ Merry Christmas Kiki!

Hum… Tu sais Peipei, y’a d’autres moyens de souhaiter joyeux noël que de lui sauter dans les bras et entourer sa taille de tes jambes juste pour être bien certain qu’il ne puisse pas te repousser!
Maaaah, il est fort le Kiki, il pourra supporter un peu le poids de Junpei le temps d’un méga câlin de noël.
Si ton cul en souffre, on pourra te dire « on t’avais prévenu » è.é

▬ Ma-chan!

En effet, le roux pouvait se demander ce qu’ils pouvaient bien faire avec un Junpei grimpé sur un Akira avec un Akira qui veut se défaire de la bête au plus vite. Mais peu importe, Peipei était trop content pour s’attarder à ces petits détails.

▬ Mooooooo, Rouquin! è.é

Mais pas assez heureux pour ne pas critiquer la manière dont ledit rouquin jetais ses cadeaux sous le sapin… C’est sur que durant un exposé ou un travail de fac, la justesse et la précision de Peipei étaient énormément pratiques! Mais pour fêter noël, ça pouvait devenir d’un chiant, on ne le cache pas =.=

▬ Fait un peu attention, je te le dis tous les ans!

Et tous les ans depuis quinze ans il t’envois te faire voir =.= Tu perds ton temps mon vieux. Laissant enfin ce pauvre Akira respirer, Junpei descendit de son perchoir pour aller replacer convenablement les cadeaux que Masao avait apportés.
Et si Peipei devenait aussi zélé pour des présents balancés sous un sapin, comment pensez-vous qu’il allait réagir face au bordel que venait de créer Naoki en faisait son arrivée plus que remarquée?

Oui bien, pour commencer, il avait la bouche grande ouverte et ne savait pas trop comment réagir. Il fallait bien admettre que tous ces hommes avec des bouquets et autres, ça surprend et il faut quelques secondes au cerveau pour bien analyser ce qui était en train de ce passer… Et lorsque les informations finirent de se transmettrent correctement au cerveau, la mine de Peipei devint la que trop légendaire mine porte de prison. Vous savez, celle qui donnerait froid dans le dos à un condamné à mort? Ouais bha, à regarder vite comme ça, le condamné ici, c’est Naoki x_x
Espérons seulement que quelqu’un parmi les autres GB soit assez intelligent pour retenir le Peipei pendant qu’il s’avance vers le nain avec un gros :

▬ NAOKI!!! è.é

Et il fallait que Keiji ce pointe à ce moment, faisant pousser un bon gros grognement à notre ténébreux. Son living n’était absolument plus reconnaissable sous toutes ces babioles inutiles et il fallait en plus que le lama vienne tourner le couteau dans la plaie!

▬ Hirobuta m’a téléphoné, un empêchement de dernière minute, mais il va faire son possible pour venir quand même.

Mais ça ne changeait rien à l’état de son salon. Un nain allait mourir ce soir è.é


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Avatar : Nishikido Ryo
Posts : 199
Age : 28
Situation : Célibataire
Ambition : être un bon médecin & un grand chercheur dans le domaine médical
Études : 3eme année de Médecine
À l'école : Président du club de Science Sakurai Gakuen
Profession : Etudiant en 3eme année de Médecine
Agenda : FAUT QUE JE METTES MON CERVEAU EN ROUTE POUR :
▬ Trouver un moyen pour que Pei-Pei ne vienne plus dans mon lit la nuit ...
▬ Trouver une bonne cachette pour ne pas que Keiji, ne vienne me chercher pour aller draguer, j'ai assez donner ... Je veux réviser.
▬ Continuer mon côté Grognon, cela me va si bien (a)
▬ Parler à Pei-Pei de Kana, c'est quand même son ex.
▬ Passer une soirée avec le trio de taré, cela promet d'être marrant (:
▬ Tuer le prochain qui me traite de blond. On a tous fait nos erreur de jeunesse.
▬ Voir Pei-Pei et Kei-Kei faire leur mission commando. Il parait que c'est marrant.
▬ Mordre Hiroki si il ne veut pas me faire à manger. ><'
▬ Se barricader dans sa chambre quand Naoki approche de trop près la maison. Il veut m'emmener à la fête foraine le fou ><"
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Dim 2 Jan - 2:28

A peine arrivé et voilà que Akira voit Peipei en mode gros beug devant une assiette rempli de gâteau. Il leva les yeux au ciel avant de lui faire une remarque, Akira n'est plus Akira si il ne fait pas une remarque. Il lui dit ensuite qu'il n'était pas taré, comme si il allait le croire faut pas le prendre pour une banane.

•• Bien sur, Peipei on y croit tous.

Il voulu s'avancer vers le canapé mais Peipei lui sauta littéralement dessus et le tenait on ne sait comment. Il avait passé ses jambes autour de la taille de Akira et celui-ci essayait de se débattre comme un fou mais malheureusement impossible pour le pauvre Akira qui se faisait écraser par un boulet. Masao arriva et se demanda ce qu'il faisait, si seulement Akira arrivait à atteindre avec sa bouche le bras de Peipei pour le mordre.

•• Cela se voit pas le rouquin, il m'écrase littéralement ce gros boulet. Dit lui qu'il se retire tout de suite, sinon je vais être obliger de le mordre. --'


Akira le poussa un peu plus avant qu'il ne daigne vouloir descendre de sur lui, la seule chance qu'à eut Akira c'est que Masao n'a pas bien poser les cadeaux sous le sapin. Akira leva les yeux au ciel. Des hommes entrèrent avec des bouquets dans la main, Akira les regarda genre comme ça Oo. Il venait pourquoi faire sérieux. Puis Akira entendit la voix de Naoki, il retient surtout la fin de sa phrase. Akira s'approcha de la fenêtre et l'ouvrit en grand.

•• Et si je te dis que je t'aime pas tu vas chialer. Et si j'étais toi, je partirais en courant car vu la tête de Peipei personnellement j'aurais peur...

Dit-il en rigolant doucement. Il se recula de la fenêtre vu comment Peipei venait de crier Naoki, Akira se mit à côté de lui et lui tient le bras pour éviter que Naoki ne finisse en dinde de Noël. Voilà, maintenant que Keikei ramène sa fraise et en plus de cela monsieur est en retard et il trouve le moyen de gueuler. Rah les hommes èwé.

•• Il t'a raison d'être en retard lui. Par contre toi, je supposes que tu étais encore avec une conquête. Tu changeras jamais un --'

Dit-il en relâchant Peipei. Notre cuisinier n'était pas là, mais qui donc allait faire les gâteaux que j'aime tant et que lui seul sait faire comme il faut. Akira se tapa le front avec sa main avant de soupirer.

•• Si il ne vient pas, cela veut dire qu'il n'y aura pas mes gâteaux. RAH le pas beau ><.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/kanzaki-akira-t169.htm#1210 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/docteur-dougie-ne-akira-t181.htm#1215

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Dim 2 Jan - 3:20

Dès qu’il arriva, Masao ne prêta pas trop d’attention à la situation dans laquelle se trouvaient les deux amis présents dans la pièce. Il avait malheureusement bien trop l’habitude de voir Junpei faire chier Akira pour vraiment regarder attentivement, bien qu’il prit la peine de demander se qu’ils faisaient, comme si cela ne se voyait pas déjà. Enfin, disons que c’était purement rhétorique et arrêtons de nous prendre la tête pour des broutilles surtout.

- Le mordre ? Voilà qui est très civilisé ~ Et puis, tu ne mords pas Peipei sans que j’ai vu ton carnet de santé prouvant que tu es à jours dans tes vaccins è.é M’enfin… Il y a certainement plus de chance que ce soit lui qui te refile quelque chose que le contraire, mais bon, là n’est pas la question èwé

Le Sucre de canne balança alors sans plus de cérémonie les cadeaux qu’il avait emmené avec lui sous le sapin, les laissant faire leur vie, ce qui déplus énormément au coq Mayuko qui vint lui faire des remontrances. Gnagnagnagna, non mais il n’avait pas encore compris à la longue ? La réaction du rouquin ne se fit pas attendre, comme tous les ans depuis leur plus tendre jeunesse, il roula des yeux avant de lui jeter un regard s’accorder à merveille avec ses propos :

- Si tu savais à quel point je n’en ai rien à faire, mon pote. C’est Noël, c’est la joie. Merikurismasu \o/

Bon l’accent n’y était pas, mais c’était l’intention qui comptait, comme on dit, n’est-ce pas ?

Naoki débarqua, enfin, ses employés avant lui, chargés de tellement de chose qu’il ne prit même pas vraiment le temps de bien regarder, mais en tout cas, il accueillit le plus jeune des G-boys en explosant littéralement de rire. Surtout en voyant la tête de son frère de cœur se transformer au fur et à mesure que ce dernier comprenait la situation et surtout son auteur. Lui qui aimait tellement l’ordre et la netteté, il devait être plus que comblé là !
C’est sur ces entrefaites qu’entra le bourreau de ses dames osant dire à Junpei, qu’ici, c’était un bordel… Il voulait mourir et être enterré avec le nain de jardin celui là ou quoi ? Les G-boys ne resteraient pas au complet pour l’année qui allait suivre =p

- Calme toi, Peipei. C’est Nao, tu l’aimes, peace and love, zeeen... Et Kei, désolé, si t’es pas le dernier, c’est juste parce que Hiro a une excuse valable lui, nuance ^o^

Il alla tranquillement s’installer sur un des fauteuils et se doutant que le géni du groupe, qui était aussi le baka soit dit en passant, régler ses comptes avec le feu Naoki, il chercha une bouteille des yeux. Il l’a pris et commença à l’ouvrir, comme s’il était chez lui, ce qui n’était pas franchement un mensonge vu le nombre d’heure qu’il avait pu passé dans ce lieu à faire le con avec le fils Mayuko.

- Venez trinquer avant de vous entretuez ! Junpei, à toi l’honneur ^-^ Peipei tu lâches Naoki et vous venez ici è.é


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Mar 4 Jan - 17:08

Aujourd'hui, 26 décembre, une fête se préparait dans la résidence de Junpei. Tous les GB semblaient être invité mais un seul était encore absent. Pour la bonne cause, bien entendu ! Hirobuta était en vérité très en retard. Il avait pris soin d'attraper son portable et de composer le numéro de Peipei, l'avertissant qu'il aurait un peu – beaucoup – de retard. Le fait est simple, oui les cadeaux étaient tous emballés, mais non il n'avait pas tout fini. Il avait demandé au traiteur du restaurant de ses parents de l'aider dans la confection des plats qu'il désirait apporter pour un superbe festin avec ses amis. Il était en plein dans le dressage des plats et tâchait de faire de jolies présentations, il y avait absolument de tout.
Spoiler:
 
Un repas pour tout un régiment, ma foi, mais qui ravirait sûrement certains de ses amis qui raffolaient de sa cuisine et qui, parfois, ne se gênaient pas pour l'agresser et le menacer de mort. Des amis très sympathiques, n'est-ce pas ? Il vit l'heure avancer de plus en plus et, poussant le derrière de ceux qui l'aidaient, il parvint à tout charger dans le petit camion qui servirait à tout transporter, histoire de ne pas avoir à tout entasser dans la voiture de son chauffeur.

Bien de nombreuses minutes plus tard, il arriva à destination. Il put apercevoir, avec horreur, les voitures de ses amis. Il était bel et bien très en retard. Il se chargea de prendre tous les cadeaux qu'il avait précieusement emballés et mis dans cinq sacs séparés. Un livre de recette de cuisine de la famille Nagasawa, en avant première de sa sortie pour Akira. Un billet « 1 bon pour 10 kg de bonbons » pour Naoki. Un jeu de société sexy pour Keiji, histoire qu'il puisse pimenter un peu plus ses conquêtes, les pauvres. Comment devenir premier ministre pour les nuls, pour Masao =D. Et un déguisement de militaire pour Junpei (cherchez pas, c'est le fantasme d'Hirobuta *BAM*). Il sonna à la porte et c'est Bobby qui lui ouvrit.

Neee, BOB ! Je paris qu'ils sont tous là.

Il entra sous la demande dudit Bob et il fut rapidement suivi par les traiteurs, les bras chargés de plats. Il entra dans la salle principale, où déjà il entendait les rires et voix des autres GB.

HEY ! COMMENCEZ PAS SANS MOI ! Bande d'infâmes et vils personnages !

Il se dépêcha d'aller déposer ses cadeaux en plans devant le sapin, n'ayant pas ou peu conscience qu'une guerre était déjà déclaré par Peipei, le maniaque. Il fit déposer les innombrables plats sur la grande table de son ami et se servit de lui-même dans le plat de pain d'épice qui le narguait sur la table basse. Il s'avança vers ses amis, tapant dans ses mains.

Désolé du retard, j'ai deux mains et pour vous nourrir tout les cinq, c'est pas chose facile !

Il déposa un baiser sur la joue de tout ses amis un par un, usant la joue d'Akira et tenant serré le bras de Naoki. Jamais sans sa peluche vivante !

Joyeux noël ! Le papa il est passé ? Dites, ils sont où mes cadeaux ? dit-il, en se penchant au-dessus des cadeaux, piquant au passage un autre morceau de pain d'épice. Estomac sur pattes un jour, estomac sur pattes toujours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Yamashita Tomohisa by Reirei <3
DC : Sainte Miho
Posts : 107
Age : 28
Situation : Free for you baby <3
Ambition : Devenir Mister Tokyo... mais attention, le seul et l'unique !
Études : Todai: 3ème année, finances
À l'école : Président de: Si tu aimes Keiji tapes dans tes mains
Profession : Etudiant
Agenda : * Entraîner la Junko à une soirée digne de ce nom et sans engagements !
* Voir avec Hiroto pour cette exposition, il doit aimer l'art.
* Découvrir si un mini Keiji existe réellement.
* Eviter les chambres SM en compagnie de la potentielle mère du gamin
* Placer le Kiki en pension pour femmes, ça lui fera le plus grand bien
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Lun 17 Jan - 23:04

- Un empêchement de dernière minute ! Et tu le crois ? Arrête, je vous ai fais le coup l'an dernier déjà ! S'il pense que je vais gober ça. Et puis, si son empêchement de dernière minute est une blonde aussi sexy que la mienne l'an dernier, il est pas prêt d'arriver si tu vois ce que je veux dire ...

Non mais sans blague ! L'empêchement de dernière minute, un coup tellement classique chez les retardataires de ce monde. Ok, tout le monde n'était pas obligatoirement comme un certain Yamamoto Keiji, mais cette année, il n'était pas le dernier. Notons donc l'effort ou remercions plutôt sa conquête qui l'avait plus rapidement lassé que les années précédentes. Quoiqu'il en soit, non seulement il n'était pas le dernier, mais il n'était pas l'avant dernier non plus puisque Naoki n'était toujours pas arrivé non plus. Pfff, les amis, on ne pouvait plus compter dessus quand il s'agissait de ponctualité, c'était une honte ! Il était outré, scandalisé, blessé et ... c'était toujours Hirobuta qui amenait la meilleure bouffe....
Levant les yeux au ciel, il avait lancé un regard à son Akira préféré. Non mais sérieusement, il n'arrivait jamais à lui faire entendre raison. Hum, il y avait la mauvaise influence des livres là dessous et/ou celle de Junpei. Lançant un regard suspicieux à celui qui lui avait avoué la pire trahison qu'un ami puisse lui faire au monde, soit se marier, il avait posé sa main sur l'épaule du futur médecin pour la tapoter dans un geste de compassion. Il ne le laisserait pas tomber si facilement, qu'il se rassure. Le monde ne serait pas toujours si sombre pour cet étudiant en médecine.

- Akira, Akira, Akira ... quand comprendras-tu enfin que combler la gente féminine est une chose des plus sérieuses. Toi, tes bouquins, quand tu les lis... ils en ont rien à foutre. Alors que crois-moi, mes conquêtes me disent merci. Je suis un héros !

Ne désesperons pas, il aurait pu partir dans une discours plus obscène que le plus grand des héros venait de sauver en arrivant enfin. S'il avait eu le temps de prendre un verre, l'arrivée du Hirobuta légendaire semblait lui faire oublier le reste. Visiblement ému, il avait posé ses deux mains sur ses épaules dans un:

- Tu m'as tant manqué ! Sache que tout le monde a critiqué ton retard, sauf moi qui ait préféré les braver pour prendre ta défense.

Euh ....
Non, non, ne partons pas dans les détails. Il était de toute manière inutile d'analyser une situation que certains auraient pu qualifier d'hypocrite. Aujourd'hui, le véritable héros avait daigné venir et son ventre cesserait enfin de crier famine. N'attendant donc pas plus pour se servir, Keiji enfourna un sushi avant de lever finalement son verre. Pas très désireux de faire un toast, il préférait laisser l'honneur à l'intello ténébreux qui recevait ... ou au traître, fourbe et lâche qui avait décidé d'entrer dans la voix du pêché en se mariant ... que Dieu ait pitié de lui !
Lui lançant donc un regard, il avait mâché en silence. Aaaah, dire que dans quelques temps, il deviendrait Monsieur Nakamaru. Ce serait terminé les balades en poney, les feux de bois dans la forêt et ... ok, ils n'avaient jamais fait toutes ces choses, mais rien ne les aurait empêché de les faire plus tard si la diablesse avait daigné leur laisser un peu de temps au lieu de forcer son supérieur Junko à l'engagement. La vie ... c'était moche. Il ne lui restait plus qu'à prier pour que d'autres Golden Boys ne se mettent pas à lui infliger des scènes semblables en matière de niaiserie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Junko after the wedding:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   Mer 19 Jan - 17:19

Pourquoi est-ce que ce n’était pas surprenant?
Attendez, on parle de quoi là? De Kiki qui menace de le mordre? De Masao qui est d’accord pour les dents seulement si monsieur les dents de la mer a ses vaccins à jour? Ou alors c’était peut-être le fait que ce même rouquin sous entendait que le ténébreux souffrait que quelconque maladie! Huuum… Non, mais une telle attaque personnelle méritait quand même de se défendre au moins un petit peu…

▬ Oi! … Je vais le dire à ta mère è.é

=.= M’oui bon, ça aussi on est tenté de dire que ce n’est pas surprenant, mais il ne faudrait pas perdre le fil de notre questionnement et y ajouter une variable de plus. Alors, nous ne le dirons pas.
Donc, qu’est-ce qui n’était pas surprenant? Encore ce rouquin, oui il est en forme aujourd’hui, qui se fichait bien que le sapin soit joli avec des cadeaux magnifiquement installés à son pied? Certes, c’était chiant et Peipei avait retenu un autre « je vais le dire à ta mère » qui aurait fait un peu tâche après le précédent qui ne datait même pas d’une minute. Mais que voulez-vous, quand le monde a fait de vous une victime, c’est difficile de ne pas tout se prendre dans la gueule sans que ce ne soit mérité!
(Et ici on spécifie que c’est Peipei qui se croit victime internationale de la planète, nous on a rien à y voir è.é Le premier qui fait un commentaire désobligeant à ce sujet, il aura Diego sur le dos, on prévient è.é)

Bref, revenons en à la question qui nous intéressait au tout début de ce post! Qui était, rappelons-nous : qu’est-ce qui n’est pas si surprenant que ça?
Ahem, eh bien, après avoir passé Docteur Dougie et après avoir passé monsieur j’aurais pas dû quitter ma mère parce que visiblement il n’en tenait qu’à elle que je sois poli, qui restait-il dans cette pièce pour répondre au critère de sélection? Doit-on réellement le dire? …… … Bon d’accord, on le dit =.=
Soldat Lama! Évidemment! Celui-là même qui, à l’entente de la nouvelle d’un Hirobuta en retard, était en train de parler de la fois où lui-même était en retard à cause d’une blonde probablement plantureuse en formes.

▬ Bha voyons. Et comment ça se fait que ce soit pas le cas cette année? La ville est en rupture de blondes?

Alors là, t’es vilain Peipei! … Les cours avec Mi-chan, ça paie dit donc <3
Peut-être ouais, mais ça n’expliquait pas ce regard chargé de reproche qu’il se recevait en ce moment même de la part du courageux soldat lama.
… Nous ne dirons qu’une chose. Mariage.
Encore =.=
Mah, même marié, t’y auras sûrement encore droit alors habitue-toi mon grand!
Génial =.=

Mais ce n’était pas le moment de recommencer avec cette histoire, aussi bien essayé d’expliquer le cantonais à un albinos sourd et aveugle. Pourquoi l’albinos faisait-il une différence? On en sait rien, lorsque vous écrirez vous en ferez ce que vous voulez de votre sourd et aveugle è.é Bref, la bouffe arrivait avec un Hirobuta qui promettait un festin de rois!

Évidemment, y’en avait pour qui la bienséance était loin dans les priorité, attraper un sushi pour se remplir la gueule étant plus important…
Alors on peut savoir pourquoi tu as étrangement la bouche aussi pleine que celle de Keiji en ce moment?
Parce qu’il faut bien bouffer aussi vite que lui si on veut avoir le temps de goûter à quelque chose è.é

Ce fut donc avec un sourire niait, levant son verre sans un mot vu qu’il était dans l’impossibilité de parler, que le ténébreux s’empressa d’avaler son sushi – merci nature qui a pourvu Peipei d’une bouche étendue telle une grotte – avant de porter le toast commandé par son soldat cracheur de thé.

▬ Joyeux Noël les gars!

Et c’est tout?
Bha quoi?
Tu sais bien que si tu ne le dis pas toi-même, c’est Keiji qui pourra pas se retenir de parler d’une certaine halte en bijouterie =.=


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le père-noël est déjà passé, mais on s’en fout!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
HAVE A BEER
 :: Les anciens tomes
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit