AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mayuko Junpei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 29
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Mayuko Junpei   Mer 24 Nov - 5:44

   ►Mayuko Junpei ;;
by Kato Shigeaki



►CARTE D'IDENTITÉ ;;
Âge : 21 ans (11/01/89)
Né à : Tokyo
Orientation : Hétéro
Profession : Étudiant
Scolarité : 3e année, Todai, Économie & Finance
Situation : Enchaîné à une brunette diabolique pour le reste de sa vie! Oui, il est maso et pis après? On ne vous demande pas votre avis sur la question qu'on sache è.é
Milieu social : Supaw Riche!
Ambition : Être plus grand de la perche (aka Masao el rouquinno) ? Si au départ c'était l'unique but de sa vie d'enfant, maintenant qu'il a fini de grandir Jun doit se concentrer sur un autre objectif maintenant que celui-ci est officiellement un échec en méga lettres. Tout ça pour deux malheureux centimètres =.= Bref, à ce jour qu'il est plus vieux et plus mature... il songe à la chirurgie? Ça doit bien pouvoir se faire è.é Bon, pour ceux qui attendent toujours une vrai réponse, la voici : Reprendre la direction de l'entreprise familiale à la suite de son père.

►VOYAGE AU CENTRE DU CERVEAU ;;
Ce qu’il faut principalement savoir des Peipei de ce monde, c’est qu’ils passent le plus clair de leur temps à se contredire! D’abord, Jun est très intelligent et est capable d’exceller dans à peu près tout ce qui se présente à lui. Il possède un esprit très rationnel et objectif, pourtant dès qu’une situation le touche de près, il devient complètent maboule et rien ne peut atteindre son cerveau sinon la panique d’une fin du monde imminente. Il est un grand sportif, habile avec un ballon, au karaté et au kendo, mais mettez-le dans une cuisine et en moins d’une minute, il aura échappé les œufs avant de s’écraser le petit orteil sur un tabouret. D’ailleurs, sachez que cette fameuse malédiction des cuisines ne possède toujours aucune explication valable et que l’enquête à ce sujet se poursuit encore aujourd’hui!

De manière un peu plus détaillée, nous pouvons dire que Junpei possède de grandes qualités de meneur tel que le discernement et le leadership. Jun saura s’informer adéquatement pour prendre la meilleure option possible et vendre cette idée autour de lui pour que tous partagent cette opinion. Il est un travailleur sérieux et impliqué dans plusieurs champs d’activités. On se demande d’ailleurs comment il fait pour avoir une vie alors qu’il jongle entre son programme double (économie, finance) et son rôle de vice-président des étudiants de Todai.
En contre partie, Jun se révèle pouvoir être un véritable idiot =.= Toujours à faire n’importe quoi, il peut fort bien être celui qui a fait un jello contenant la montre préférée de Keiji, celui qui a mis du vinaigre dans le thé de Masao, celui qui a offert un t-shirt Grognon de Blanche-Neige à Akira, celui qui a collé tous les m&m’s de Naoki ensemble et celui qui a ajouter une moustache d’Hitler à la peluche Mr. Burger d’Hiroki. Oui, tout ça, ça vient du même type qui se trouve dans le top 5 des meilleurs étudiants de l’université de Tokyo…

Pourtant, même si on pouvait avoir envie de lui arracher la tête pour toutes ses débileries et crises de paranoïa qu’il fait endurer à son entourage depuis sa plus tendre enfance, Peipei reste un bon vivant d’excellente compagnie. Que la discussion soit excessivement sérieux au milieu d’un cocktail rempli de présidents de grandes compagnies ou que la discussion soit totalement loufoque entre amis dans un karaoke à deux heures du matin, Jun saura s’adapté à la situation et faire ce qui doit être fait au moment opportun. D’un côté, il sera un Junpei impeccable dans un costume chic, il aura une conversation remplie de détails qu’il aura pris le temps de mémoriser avant de venir à la soirée et il saura faire excellente impression devant les relations de son père. De l’autre, il saura tout aussi bien boire son verre cul-sec et aller chanter Shalala Tambourine rien que pour les beaux yeux de Miho et parce que tous ses potes seront derrière elle pour le voir se taper la honte de chanter du jojo. Le tout avec le plus grand des sourires! En somme, Jun sait quand travailler et quand s’amuser, mais jamais il ne fait l’un ou l’autre à moitié.

Également quelqu’un de passionné, Jun ne se lance jamais dans quelque chose qui ne l’intéresse pas au plus haut point (cependant ayant une grande curiosité intellectuelle, tout l’intéresse =.=). Et c’est la même chose avec ses proches. Lorsqu’il aime, lorsqu’il déteste, il sait le faire avec le plus grand zelle. Il n’y a qu’à voir comment il se comporte avec Mi-chan, sa copine! Bien sûr, il rouspétera un peu pour la forme, mais au bout du compte, il s’arrangera toujours pour combler tous les désirs de son aimée. Elle lui demanderait la lune que le lendemain il se louerait une fusée! Oui bon… ça ne le dites pas à Miho, sans quoi il est foutu le Peipei, il va devoir lui offrir la lune… On la connaît la Mi-chan =.=
Et avec les amis, c’est la même chose. Toujours présent que ce soit le jour ou la nuit que ce soit au beau milieu du désert, de la banquise ou même d’un harem Turc… ahem *.* Bref, peu importe le pourquoi du comment du où du qu’est-ce que Keiji fait les fesses à l’air, Peipei sera toujours là pour les personnes qui lui tiennent à cœur et mettra sans attendre ses neurones de génie à l’œuvre pour les aider quelque soit leur problème. Oui bon, si Kei lui parle de MST… possible que le ténébreux utilise son ricochet sur Akira le futur docteur Dougie, mais ça c’est juste normal! Kiki s’y connaît plus que lui en microbe pas sympa qui gratte le bout de la… oui bon on a tous compris x_x

Donc, pour résumé, Peipei est un génie en herbe, doublé d’un crétin profond, agrémenté d’un paranoïaque farceur et qui est maso en plus… Oui, tout un phénomène ce Peipei, il vous faudra plus d’une vie pour le connaître en tout et pour tout! … À moins d’être un rouquin télépathe, mais ça, c’est l’exception qui confirme la règle =.=

►IL ÉTAIT UNE FOIS ;;
Tous les héros commencent par être petit avant de tomber dans un baril radioactif. Certes, Peipei n’est pas encore à l’étape du baril, mais pour une éventuelle biographie d’un éventuel super héro, voici les choses importantes à retenir sur la vie de notre ténébreux préféré.
Première des choses, Jun a vu le jour dans une famille où il ne manqua jamais de rien. Son père étant PDG d’une chaîne de buildings commerciaux à travers tout le pays et sa mère étant une créatrice de mode à renommée internationale, le petit Peipei a grandi dans une belle et immense maison pouvant posséder tout ce qu’il désirait. Pour mousser ce portrait familial, nous devons également mentionner la petite sœur de Jun, de quatre ans sa cadette. La responsable de la plupart de ses infarctus, oui c’est elle =.=

Deuxième chose, les golden boys. Au départ, ils n’étaient que des copains d’enfance ayant pour trait commun leur milieu social plus que fortement aisé. Représentant les plus grandes fortunes de ce pays, à la base, ils n’en restent pas moins que des camarades de jeu. Le premier à faire son apparition dans la vie de Peipei est bien évidemment Masao. Très vite, il devint un frère aux yeux de Junpei et depuis, ils ne cessent de lire dans les pensées l’un de l’autre. Ils sont constamment sur la même longueur d’onde et ne se sont disputé qu’une seule fois au cours d’une vingtaine d’année d’amitié. Une dispute monumentale, donc, pour notre duo, mais une dispute qui n’a fait que remettre les points sur les i et rendre leur amitié d’autant plus forte. Même dans le doute, la honte ou quoi que ce soit d’autre, ils seront toujours là l’un pour l’autre et ce n’est pas facultatif, mais bel et bien une présence obligatoire sous peine de poing à la gueule! è.é
Ensuite vint Keiji. Certes, il passait son temps à voler la bouffe de tout le monde, mais il était marrant. En plus, il jouait toujours le prince méchant qui voulait séduire la belle princesse de prince Junpei! Et tout le monde sait que jamais personne ne veut être le méchant, du coup, total respect Keikei <3
Et il y eu Akira pour jouer au docteur. Évidemment, faire la queue derrière Keiji, ça rend l’attente longue vu toutes les maladies qu’il pouvaient inventer, mais au moins Peipei avait de l’entraînement pour la vraie vie et il faut dire qu’Hirobuta et Mr. Burger étaient sympa et avaient de la conversation. Sans oublier qu’ils avaient toujours à manger dans leurs poches *.* Ce fut donc dans une fausse salle d’attente pleine de peluches que Jun se fit copain avec Hiroki.
Finalement, il connu Naoki à une fête d’anniversaire commune. Il n’y a rien comme briser une pinata pleine de sucreries pour faire de vous le héro d’un petit nain brun accro au sucre!

À la maternelle, Jun fait la connaissance de ce qui sera bientôt un énorme fardeau. Nous avons nommés Nakamaru Miho! Pourquoi cette fille lui cachait sa bouffe, desséchait son poisson rouge, faisait n’importe quoi et faisait passer ça sur son dos? Pour les mêmes raisons qu’il lui coupait une grosse mèche de cheveux, qu’il décapitait sa barbie et qu’il la maquillait avec de l’encre indélébile… Ouais en gros, c’était loin d’être l’amour! Même si un expert dirait qu’il ne s’agissait là que d’un désir inconscient d’avoir toute l’attention de l’autre. Heureusement que ce type n’a rien dit, sans quoi il aurait eu droit à une alliance momentanée de son sujet d’étude et la mort aurait été plus douce que ça…
Pourtant, cet expert aurait peut-être donné sa vie pour une juste cause. Autrement, pourquoi nos deux ennemis jurés se seraient mis à sortir ensemble au collège? Les raisons de la formation de ce couple sont encore mystérieuses aujourd’hui. Nous même, malgré interrogatoires acharnés sur Peipei, nous n’avons pu lui extraire la moindre petite information à ce sujet. Peut-être aurez-vous plus de chance du côté de Miho!
Dans tous les cas, il faut croire que le dicton qui dit que amour et haine sont deux sentiments très proches est vrai puisqu’ils s’aiment, c’est évident sinon l’un d’eux serait déjà mort. Pourtant, un drame vient planer sur notre petit couple après deux ans de fréquentation. Alors que Jun a quinze ans, il se voit séparé de sa belle par la force. Les Nakamaru déménagent aux USA pour les affaires du père de Miho.

Inconsolable pendant des mois, Junpei sait qu’il vient de perdre l’amour de sa vie et qu’il ne la reverra peut-être jamais. Cette époque est probablement la plus dure pour notre ténébreux, mais avec l’aide de ses amis, mais surtout de Masao, il finit par remonter la pente. Doucement, il fréquente une fille ou deux. Il pense aimer, mais ce n’est pas trop ça. Il cherchait Miho en elles, sans la trouver. Puis, vient Kana alors que Jun est en troisième année à Sakurai. Elle respire quelque chose de nouveau qui lui plait beaucoup. Et ils commencent à sortir ensemble. Jun a enfin l’impression qu’il y a une femme faite pour lui qui ne soit pas Miho.
Mais le sort en décide autrement. Après quelques mois de fréquentation avec Kana, voilà qu’une petite diablesse de brunette refait son apparition dans la vie de Junpei. Eh oui, Miho, revenue des USA, vient passer un bulldozer sur les convictions de Peipei. Il n’a pas tourné la page, il a simplement fait avec l’absence de sa belle. Une absence qui n’est plus, une résistance utopique. Il a perdu la femme de sa vie une fois, maintenant qu’une nouvelle chance se présente à lui, il ne la manquera pas. Junpei quitte Kana (non sans se dégoûter lui-même de ce comportement de salop) et se remet avec Miho.

Cela fait maintenant presque trois ans qu’ils sont à nouveau ensemble et Jun est amoureux plus que jamais. C’est une assurance inscrite dans le destin. Miho est faite pour lui et aucune autre ne fera le poids contre elle.

►À BAS LES MASQUES ;;
Pseudo : Boo
Âge : 22 ans
Double-compte : La perfection est unique ♥
Connexion : Autant que faire ce peut /7 jours
Un dernier mot : La beauté incarnée, c'est moi! *O*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53
 

Mayuko Junpei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
THE FIRST WORDS OF YOUR STORY
 :: Génie, fais de moi un Prince :: Héros en circulation
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit