AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 28 Déc - 4:40


Du moins pour certains x_x Nous savons pertinemment qu’avec quelqu’un comme Keiji, ce serait plutôt l’inverse et toutes les excuses seraient bonnes pour surtout ne pas être romantique! Mais il ne s’agit pas ici de Keiji! Et dieu merci…
Enfin bref, il avait fallu un certain temps à Junpei pour se rendre chez Miho en raison de cette maudite tempête. Bien que terminée, elle continuait de paralyser les transports et Peipei n’avait pas pu utiliser de voiture. Il s’était donc chaudement emmitouflé pour affronter la neige à pied. Pourquoi tenait-il autant à voir sa petite amie et surtout de la voir si tôt le matin? Ça vous le saurez en temps voulu!

Sachez seulement qu’une fois arrivé à la résidence Nakamaru, Jun s’était empressé d’avaler un bon thé bien chaud avant de faire quoi que ce soit. Comme il n’était que huit heures du matin, il savait pertinemment que la brunette qui faisait battre son Kokoro dormait encore profondément. Certes, il aurait pu la réveiller et demander à son docteur préféré d’user de la même méthode que la dernière fois pour le réchauffer, mais quoi que cette idée était délicieusement agréable, ce n’était pas le but de la visite du ténébreux et il ne voulait surtout pas perdre son objectif de vue.
Une quinzaine de minutes plus tard, lorsque ses joues avaient enfin repris une couleur normale et qu’il avait cessé de claqué des dents, Peipei se permis de quitter le petit salon où on lui avait servit son thé pour se balader à son aise dans le reste de la maison. Un sourire empreint d’une certaine excitation, mais également d’un certain tract, Jun grimpa l’escalier et longea le couloir jusqu’à atteindre la porte de la chambre de Miho. Il l’ouvrit et se glissa à l’intérieur de la pièce avec le moins de bruit possible, ne voulant surtout pas gâcher l’effet de surprise.

Une fois à l’intérieur, il hésita quelques secondes entre aller vers le lit ou gratifier les murs de cette chambre des mêmes bons soins que Miho avait eu pour les siens. N’étant cependant pas aussi immature que sa petite amie – ouais on y crois =.= – Jun laissa ses idées de vengeances de côté pour se concentrer à nouveau sur le plus important.
Une tignasse brune visible à travers les couvertures et les oreillers, le ténébreux ne put que sourire d’un air attendri devant cette image. Il avait eu beau la voir dans toutes les situations – ou presque – ça n’empêchait pas Junpei de trouver que le moment où elle était la plus belle, c’était dans des cas comme celui-ci. Il faut croire que c’est ça l’amour!

Se laissant aller à cette observation encore une minute ou deux, Jun finit par s’asseoir doucement sur le rebord du lit et de se pencher vers le visage de sa belle pour l’embrasser tendrement sur la joue.

▬ Bonjour mon cœur…

Murmura-t-il doucement avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres.
Ouais, il était courageux le Peipei, embrasser comme ça sans prévenir, une fille qui dormait. Il n’a pas peur de se ramasser une baffe! Bon, il faut dire que même si une baffe venait, elle ne ferait assurément pas trop mal vu la corpulence musculaire de notre petite victime… mais ce serait très grossier de le mentionner è.é
Bref, dès que la « victime » présenta quelques signes de vie, notre ténébreux sourit de plus belle tout en continuant de murmurer :

▬ Joyeux anniversaire.

Si c’est pas mignon ça ♥♥♥ Il s’était donné autant de mal rien que pour être le premier à lui souhaiter un bon anniversaire! Oui bon, peut-être pas que ça hein, mais déjà, juste pour ça, nous, on est conquis! Ahem, on sait que nous sommes conquis d’avance avec lui, mais que voulez-vous *.*
Et après ce joli petit moment tendre? Bha on voit d’ici une certaine brunette retourner à ses cinq ans et hurler pour avoir son présent. On exagère? Mah… si peu è.é




Dernière édition par Mayuko Junpei le Lun 3 Jan - 17:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 28 Déc - 14:37

Si elle s'était endormie en simple mineure, sérieuse, responsable et qui écoutait les adultes, elle....
Arrêtons nous là, il était impossible qu'elle s'endorme de cette manière à la base. Ne commençons pas la majorité avec des mensonges on vous prie. Disons plutôt que la veille, Miho était allée se coucher en pensant au lendemain. Est-ce que Junpei lui laisserait conduire sa voiture à l'occasion de son anniversaire ? On pouvait déjà lui donner la réponse, mais laissons la rêver en cette période de fête. Laissons là s'imaginer conduire et emmener son homme en week-end... hum, en France ! Hein ? Oui, bon d'accord, elle ne pourrait conduire que jusqu'à l'aéroport. Comme tout le monde, elle a fait de la géographie à l'école. Laissons là s'imaginer toute sorte de choses et gagner son sommeil. En bonne petite amie, elle avait éteind son portable avant de se coucher. Ben oui, un seul petit message à minuit pourrait la réveiller, et s'il n'était pas de son ténébreux, il ne serait pas le premier à lui souhaiter cette année =/. Non, inutile de répéter à l'intello qu'elle faisait ce genre de choses è.é. Jour de fête ou pas, elle pourrait bien vous envoyer au bûcher pour moins que ça.
La calme agitation du matin n'était pas parvenue à la réveiller, pas plus que la domestique qui avait fait tomber un vase non loin de sa porte. Qu'est-ce que vous voulez ? Si Boo et Cookie partageaient le même cerveau dans la vraie vie, Junpei et Miho le faisaient en rp è.é. Aussi, probablement qu'on lui avait soufflé à l'oreille que seul son Junpei avait le pouvoir de la réveiller ce matin. On le confessait, ce n'était pas trop ça:

- Non, pas avec l'épée magique du Roi Arthur.

Oui, on se demandait bien quel rêve idiot elle pouvait faire si elle sortait une telle réplique quand on s'adressait à elle. A présent dans un demi-sommeil, c'est obligatoirement les lèvres du Prince Charmant sur les siennes qui étaient parvenues à la réveiller. Ouvrant les yeux doucement, elle les avait frotté quelques secondes plus tard. Sans doute avait elle cherché quelques secondes où était le lutin qui avait proposé l'idée grotesque de voler l'épée, mais elle n'avait pas mis bien longtemps à comprendre que le monde des rêves s'était évanoui. S'en plaindre ? Pas vraiment, elle préférait la réalité où elle avait son Junpei plutôt qu'une armée de lutins idiots.
Sans se redresser, elle avait posé sa tête sur les genoux de Junpei tandis qu'elle capturait sa taille de ses mains dans un endormi "ohayo <3". Continuer sa nuit là ? Bonne idée ? Mais il y avait quelque chose de plus important aujourd'hui, et à en voir le sourire qu'elle avait affiché quand il lui avait finalement souhaité, on pariait qu'elle n'avait pas oublié qu'elle avait le droit de conduire aujourd'hui. Evidemment, elle oubliait l'aspect permis, mais fallait pas trop lui en demander au réveil. Excuse ? Point du tout !

- Merci...

Allez, jusqu'à combien on compte cette année ? 20 ? Beaucoup trop ! Bon alors 10 ? Soyons raisonnable ! Quelle mauvaise connaissance d'une spécimen naine. Observez plutôt:
1...2...3...

- Je veux mon cadeau !

...
Hey ho, elle était en progrès, l'an dernier, elle avait tenu jusqu'à deux. Et puis, il avait le droit à sa moue number 23 pour la requête.

- Tu m'as acheté une voiture *o* ? Ou mieux, je peux conduire la tienne !

Euh, c'est pas mieux d'avoir sa propre voiture ?
Quand on a de l'argent ? Elle préfère de loin conduire celle de Junpei.
Et c'est donc en levant les yeux, toujours avec la moue number 23, qu'elle avait regardé le Junpei. Elle s'était beaucoup entraînée sur des jeux videos, aucune chance qu'elle la casse ! Et puis, le permis, c'était pour les nuls è.é.
Bon, sauf Junpei, lui, il avait passé le permis pour être un digne représentant de la loi, ou quelque chose dans le genre.
Oui, oui, on sait, Junpei a le droit d'être sérieux là où c'est ridicule chez les autres.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 28 Déc - 23:12

L’épée magique du Roi Arthur? Être un trouble fête, Peipei aurait pu devenir boudeur de constater que sa belle ne rêvait visiblement pas de son prince charmant, mais cette journée était trop belle et importante pour venir la gâcher d’une connerie pareille. Un simple anniversaire? Aussi important? Vous comprendrez lorsque vous serez plus grands!

Et cette histoire d’épée magique fut immédiatement oubliée lorsque Miho vint s’appuyer la tête sur les cuisses du ténébreux. Le temps de passer une main dans ses cheveux emmêlés pour y mettre un poil d’ordre, voilà que le petit moment « couple tout mignon » était déjà terminé. Why? Hum sûrement parce que les quelques secondes de tendresses firent rapidement place au fameux « je veux mon cadeau ! » digne de toutes les petites princesses exigeantes de ce monde.

Si ça décourageait Junpei? Absolument pas! Souvenez-vous qu’il la connaissait bien la Miho, il avait déjà prévu le coup. Une mine songeuse apparue sur son visage et même cette histoire de voiture ne lui fit pas perdre sa bonne humeur.
Wow, il était fort le Junpei, généralement la voiture était le second sujet, après Shige, où il devenait tout grognon en l’espace de même pas une seconde!
Oui, et bien il faut dire que le ténébreux c’était préparé mentalement à affronter ce genre de remarque et que rien ne viendrait perturber ce qu’il avait en tête.
… M’ouais, tu nous rediras ça tout à l’heure è.é

▬ Tu crois que je vais te le dire?

Un petit air malicieux remplaça la mine de réflexion. S’il y avait un jour dans l’année où il pouvait se venger de toutes ces petites misères que lui faisait constamment subir sa petite amie, c’était bien le jour de son anniversaire!
Alors au lieu de lui présenter son cadeau sous le nez – trop facile – le jeune homme avait prévu tout autre chose.

▬ Mais je crois bien qu’il est quelque part dans mes poches…

Menteur =.=
Seulement à moitié! Elle n’y trouverait rien sinon une feuille de papier repliée, vrai, mais sur cette feuille se trouvait une carte!
Une carte? Tu ne crois pas que Miho est un peu vieille pour jouer à la chasse au trésor?
Ne soyez pas rabat-joie, cette idée était une excellente idée!

Tâtant donc ses poches, comme s’il était à la recherche d’un paquet, Jun faisait bien gaffe à prendre tout son temps et de faire apparaître une petite moue de déception sur son visage.

▬ Humm, je me suis peut-être trompé…

Tu sais que tu t’exposes à une fouille corporelle là? Les Nakamaru Miho de ce monde, lorsqu’elles disent qu’elles veulent leur cadeau, ce n’est pas pour dans dix minutes c’est pour dans hier!
Eh bien, elle trouvera la carte elle-même!
M’ouais, encore faut-il qu’elle comprennent ta fichue carte et qu’elle se rende à bonne destination, à savoir ton manteau dans le placard de l’entrée =.=
Mooooo, mais bien sûr qu’elle trouvera, Miho n’était pas une idiote!

M’enfin, elle allait bien comprendre une carte représentant sa propre maison, non?

Merci d’être aussi encourageant =.=
Un jour, tu nous remercieras de notre franchise mon vieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Sam 1 Jan - 18:34

Alors voyons, si elle pensait qu'il allait le lui dire.
C'était une question piège, il était évident que la réponse ne pouvait pas être oui.
Parce que la réponse évidente pour Miho était oui ? Bien évidemment ! C'était son Junpei, elle pouvait peut être le faire craquer avec un air trop mignon, ou alors celui de l'enfant battu, ou de la petite fille sage ! Elle avait tellement d'options qu'il lui était impossible de partir défaitiste.
Oui, certes, une âme raisonnable lui aurait conseillé de tout simplement attendre de l'avoir... ce qu'elle n'aurait pas fait. Et puis, même si elle avait obéit, Junpei avait des projets plus sadiques pour aujourd'hui. Le fourbe, elle qui était toujours si gentille, si douce... oui, on sait, le coup est fait assez souvent, mais puisque personne ne le gobe jamais, on peut bien le retenter régulièrement.
Bref, affichant une moue d'hésitation là où il était clair que la réponse était non, Miho s'était redressée dans un air trognon avant de faire un bisou à son Junpei, les bras autour de son cou:

- Ben oui, parce que tu m'aimes très fort <3

Miho, tu sais, Junpei il est pas en train de réviser.
Oui, en théorie, ça se voit pas mal même.
Alors pourquoi t'es en train de lui faire ce genre de bisous dans le cou ?
Ben, parce qu'elle l'aime !
Honnêtement, on ne doute pas que tu l'aimes ton Junpei, mais on doute de tes présentes motivations =.=. De toute manière, ça ne marchera pas, le ténébreux est trop motivé à garder la surprise cette fois.
Relevant la tête à l'instant où il avait révélé la présence du cadeau sur lui, les yeux de Miho s'étaient illuminés comme le jour de Noël. Mais attention, seulement comme le jour de Noël pour le cadeau de son Junpei. Et oui, que voulez-vous ? Miho avait beau être du genre capricieuse, il n'y avait toujours que pour le cadeau de son ténébreux qu'elle se montrait... comme si elle était encore une gosse ?
Hey ho, la gosse est majeure maintenant, alors un peu de respect.

- J'entends comme un bruit de clés de voiture.

Il était parfaitement inutile de faire un clin d'oeil complice à Junpei, jamais il ne la laisserait conduire sa voiture. Et oui, on prenait en quelque sorte son parti. C'était probablement le Keiji qui était en nous qui voulait protéger la voiture de son gradé. Et puis merde, les voitures, c'est sacré è.é. Les testo men se comprennent là dessus.
Mais reprenons plutôt là où nous nous étions arrêtés pour voir une Miho poussait un soupir déçu avant de... évidemment, vous pensiez quoi ? Qu'elle allait se contenter d'attendre ? Qu'elle n'allait pas fouiller dans les poches ? C'était mal connaître cette bonne vieille Miho qu'une année de plus n'allait certainement pas changer:

- Laisse moi voir.

Et puis, de toute façon, Junpei espérait bien que sa Miho n'ait pas changé en gagnant une année puisqu'elle venait de sortir une mystérieuse feuille pliée. Affichant un air d'incompréhension, elle avait lancé un coup d'oeil à Junpei avant de la déplier.
Il était inutile de préciser qu'elle avait lancé un nouveau coup d'oeil à son ténébreux avant de retourner le papier dans tous les sens. Pendant une fraction de seconde, l'idée de lui demander de quoi il s'agissait lui avait même traversé l'esprit avant qu'elle ne comprenne que son intello lui avait organisé une chasse au trésor:

- Han, c'est le plan qui mène à tes clés de voiture *o*

Bon, premièrement: Junpei ne laissera pas les clés de voiture à une naine qui est encore contente à son âge de jouer à la chasse au trésor.
Deuxièmement, t'es trop grande pour avoir l'air si enjouée même si ça doit faire plaisir à ton homme.
Troisièmement, inutile de courir.
Pas besoin de plus, Miho avait déjà quitté le lit pour enfiler le premier gilet qui se trouvait à sa portée avant d'ouvrir la porte de sa chambre et d'étudier plus en profondeur le plan:

- Alors voyons... je doute que t'aies pu les laisser sur le contact... à moins que tu penses que je pense ça et donc que tu les mettes là pour me faire chercher.

=.=... le but n'est pas de supposer, mais de se fier au plan Nakamaru Miho.
Grande idée !

- Elle est où la croix ? Ah ! Là ! Alors ...

Et c'est après avoir retourné le plan une bonne dizaine de fois que Miho s'était décidée sur la manière de le tenir. Lançant alors un regard à Junpei, elle n'avait pu s'empêcher de sortir un:

- En avant Mouche !

Quand on vous disait que l'abus des Disney n'était pas forcément bon, oui, même en période de fête !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Dim 2 Jan - 19:02

L’aimer très fort n’était pas une raison pour gâcher sa surprise è.é Normalement oui, c’est vrai. Junpei n’avait aucune volonté face à la magnifique diablesse de son petit cœur, mais aujourd’hui était une occasion fort différente et il fallait que le Peipei tienne bon!
Pour le moment, ça semblait être le cas. Il était fort, il était brave. Il arrivait à résister aux petites moues, aux assauts de voitures et il arrivait à garder son petit sourire énigmatique. C’est qu’il mériterait un oscar! Il s’était beaucoup entraîné, ça se voyait *0*

▬ Je t’aime encore plus fort que ça, mais tu ne me feras pas cracher le morceau aussi facilement.

Facilement? On note quand même les yeux fermés, le petit frisson dans l’échine et l’envie de dire « au diable le cadeau d’anniversaire! » Peut-être bien oui, mais le ténébreux était fort. On se demande comment on peut s’entraîner à ça, puisque ce n’est pas en levant des poids qu’on devient plus fort à ce genre de trucs, mais quoi qu’il ait fait… ça marchait!
Et le jeune homme eut un petit rire à la mention des clés de voitures. Il ne fallait pas rêver non plus. Si elle tenait tant à emboutir une voiture dans le décor, elle n’avait qu’à voir avec son père! Peipei ne ferait pas courir ce risque à son adorable voiture è.é

Et il l’avait bien prédis le coup de la fouille, non? Levant les mains au ciel tel un non-stathamien devant un flingue – nous savons tous que jamais Statham n’oserait lever les mains au ciel devant une arme è.é, au pire il la désintègre avec son regard kakkoii – Junpei se laissa fouiller sans rouspéter, laissant à Miho le soin de trouver la carte au trésor elle-même.
Quoi que la petite voix désagréable en pense, la demoiselle ne semblait pas se considérer trop vieille pour une chasse au trésor è.é

Se levant du lit sans se presser contrairement à l’amour de sa vie, Junpei l’observa retourner la carte dans tous les sens avec un air attendrit sur le visage, bien content que cette idée de carte soit aussi appréciée.
Embarquant lui-même dans le jeu, probablement dû à l’entrain flagrant dont faisait preuve sa dulcinée, le ténébreux se rapprocha de Miho, un air de petit soldat sur le visage.

▬ À vos ordres Capitaine!

Ouais n’allez pas croire que parce qu’il n’en avait pas regarder depuis un petit moment, Peipei avait oublier ses classiques de Disney!
Il fallait donc maintenant suivre son Capitaine qui, heureusement du point de vu de Junpei, ne ressemblait pas à Jack Sparrow ou au Capitaine Crochet. Où allaient-ils être entraînés? … Bien sûr, Peipei le savait ça, mais ça ne serait pas du jeu que de faire celui qui savait è.é

▬ Croyez-vous que nous devrons affronter moult dangers Capitaine?

Et voilà qu’il causait comme dans Shrek =.= Eh oui Peipei les connaît ses films d’animation, vous ne l’aurez pas aussi facilement è.é
Regardant à gauche, puis à droite, rien dans le couloir ne laissait présager un danger quelconque. Mais bon, rendu où nous en sommes, peu de chose pourrait devenir un danger envisageable pour notre petit duo de chasseurs de trésor!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Dim 2 Jan - 23:38

Pourquoi les hommes comme Junpei devenaient ils plus fort le jour de votre anniversaire ? C'était un mystère qu'elle serait prête à élucider si elle n'avait pas mieux à faire actuellement. Trouver le fameux cadeau semblait plus intéressant que de comprendre pourquoi son homme se montrait si sadique. Après tout, depuis le temps qu'ils se connaissaient, elle ne mettrait pas deux minutes à répondre à cette question. Alors gagnons du temps et tachons de trouver ce fameux présent à l'aide de la fameuse carte au Trésor.
Avouons le, même si elle était particulièrement impatience, le petit jeu organisé par son amoureux ne pouvait que l'enchanter. En fait, elle était complètement retombée en enfance en tombant sur cette carte. L'étudiant avec grand soin comme si leurs vies en dépendaient, elle avait finit par admettre que la meilleure solution n'était pas d'entrer dans le cerveau de son homme, mais de se fier à la carte qu'il avait dessiné pour l'occasion. Dire qu'il avait passé du temps là dessus plutôt que dans ses bouquins... aaaah *o*.
Ben quoi ?
Roooh, c'était mignon votre petit ami qui se donnait tant de mal c'est tout. Si on pouvait plus être un minimum touchée par les intentions du ténébreux, où allait le monde ? Et ne pensons pas à Keiji qui serait jaloux en voyait son Junpei nommait Miho "Capitaine", il était probablement occupé dans les bras d'une blonde aux formes généreuses de toute manière. De son côté Miho avait affiché un air fier traduit par un sourire à ce surnom avant de reprendre son sérieux pour rester dans le jeu:

- T'es un bon matelot Mouche, t'auras du rhum pour la peine !

Miho, le capitaine Crochet, il est pas si sympa avec Mouche =.=.
D'accord, mais le Capitaine Crochet il a pas un Mouche qui ressemble à son Junpei è.é. Et puis, la découverte de la carte au trésor l'avait mis de bonne humeur, comment se sentir le coeur de jouer le rôle du méchant Capitaine à fond ? De toute manière, c'était un conte revisité, voilà ! Ou alors, c'était plutôt Pirates des Caraïbes et dans ce cas là Junpei devenait...

- Je le pense. Gibbs, mon ami, nous allons à l'avant de graves dangers à commencer par des... sirènes !

Dis Miho, t'aurais pas trop maté la bande annonce de Pirates des Caraïbes 4 par hasard ? Peut être, mais Jack avait tellement la classe qu'elle se pardonnait è.é. Ouais, inutile d'attendre le pardon des autres. De toute manière, vu l'air grave qu'elle avait adopté en parlant des sirènes, on ne pouvait que reprendre son sérieux. Ok, ok, quelques minutes plus tard, on la retrouvait inspectant soigneusement l'étage sans penser au sirène vu le "Ah ah" bruyant qu'elle avait poussé en désignant la servante qui venait simplement lui amener son petit déjeuner =.=. Pas besoin de préciser la tête qu'elle avait tiré quand Miho avait déclaré qu'il fallait réduire les rations de nourriture. Nous supposons, comme la servante, que la traduction probable était qu'elle déjeunerait plus tard.
Bref, portant de nouveau son attention sur la carte, elle avait fait signe à Gibbs de se rapprocher dans un mouvement de la main droite accompagné d'un "Psst !", c'est ensuite qu'elle avait parlé à voix basse:

- C'est bien ce que je pensais, le trésor se trouve en bas, tout près des marécages de la honte et juste avant les collines de la liberté.

Ce qui correspondait à ? Les collines de liberté, probablement la porte d'entrée. Les marécages de la honte ? A part les toilettes, on ne voyait pas trop =.=. Quoiqu'il en soit, on se demandait bien pourquoi elle s'était donnée la peine de fouiller le haut si elle savait que le cadeau se trouvait en bas. Mais laissons tomber, cette jeune fille n'était pas logique de toute manière.
Hey ho, on ne critique pas alors qu'elle joue au jeu que son Junpei lui a organisé ! Elle sait même faire preuve de patience pour une fois, c'est remarquable et ... bon ok, elle vient de dévaler les escaliers en courant, mais ça n'a rien à voir avec de l'impatience !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 4 Jan - 3:20

Eh bien pour répondre à la question de Miho nous pourrions dire que les hommes comme Junpei devenait plus fort le jour de votre anniversaire uniquement pour le plaisir de dominer la situation au moins une fois dans l’année? Ça serait une réponse pas trop bête, non? Oui bon, sans doute que Miho trouverait à redire là-dessus, mais tant pis. Peipei était fort aujourd’hui, c’était tout ce qui importait è.é

▬ C’est préférable de se concentrer sur cette carte mon Capitaine.

Une façon assez diplomatique de ne pas vouloir de rhum à même pas neuf heures du matin, bravo! Merci *0*
En attendant, Junpei venait de changer de nom et ce n’était pas plus mal. Niveau cérébral, c’était plus enviable d’être un Gibbs que d’être un Mouche.

▬ Chic! Elles sont à poils?

Mauvaise idée Peipei =.=
Ton Capitaine est peut-être supposé bien prendre cette remarque, mais on doute que la joueuse derrière le capitaine ne trouve pas le moyen de te rétrograder au rang de Mouche à nouveau pour cette remarque stupide qui te vaudra sûrement un coup quelque part.
Bha quoi?
On aurait fait pareil, c’est vrai, mais avec tes potes! Pas avec ta copine, abruti è.é
Elle ne pourra pas dire qu’il manque de spontanéité dans leur couple!
Peut-être, oui, mais il y a des trucs qu’il est préférable de passer sous silence, problème de spontanéité ou pas =.=

Bref, passons plutôt au moment ou le Jack psstotait (oui ça existe è.é) son Gibbs le plus silencieusement possible. Le Gibbs en question fit bien gaffe à regarder tout autour de lui avant de rejoindre son Capitaine qui lui murmura les dernières indications.
Si le visage de Junpei présentait des signes à la fois d’excitation et d’incertitude, ce n’était pas totalement en lien avec la chasse au trésor et cette histoire de marécages de la honte. Certes, cette expression passait très bien sous le couvert du jeu, et heureusement d’ailleurs, mais mine de rien, plus ils se rapprochaient de leur destination, plus Junpei était en proie à ces sentiments contradictoires. Ça y était presque…

Et plus près que ça encore puisque Miho venait de partir à la course pour dévaler les escaliers à grande vitesse. Un peu moins rapide, mais sans prendre tout son temps non plus, le ténébreux se lança à la poursuite de son Capitaine qui se rapprochait de plus en plus de la croix sur la carte.
C’est bien n’empêche, maintenant on sait que Miho sait lire convenablement une carte!
Oi è.é
>.>

Bref, fourrant enfin le nez dans le placard du vestibule, plus Miho repoussait chaque veste et chaque blouson dont elle faisait les poches et plus Junpei sentait ses mains devenir moites. Ce n’était pas une mince affaire ce cadeau et même s’il était très confiant sur ce coup, il ne pouvait pas s’empêcher de ressentir une certaine nervosité face à la réaction que pourrait avoir Miho.
Il avait beau la connaître par cœur, il y avait de ces choses pour lesquelles elle lui était totalement imprévisible. Et ce n’était pas plus mal. Où serait le plaisir si elle n’avait pas sa part de mystères et d’imprévisibilité?

Serrant les poings alors qu’elle se rapprochait de plus en plus de son blouson à lui, Junpei se mordilla la lèvre inférieure. Si elle ne trouvait pas son trésor bientôt, il y en a un ici qui passerait l’arme à gauche sous toutes ces émotions x___x


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 4 Jan - 18:19

Hum... Gibbs n'était plus lui-même depuis quelques temps. Refuser ainsi du rhum en guise de récompense, ça ne lui ressemblait pas.
Ok, Gibbs était Junpei et Junpei n'était pas un pirate alcoolique, mais il fallait parfois savoir faire des sacrifices dans un jeu, même si ce n'était qu'un jeu. Passons Miho, passons. Il y a plus important à penser et ton second a bien raison de te conseiller la concentration. N'oublions pas le précieux cadeau à trouver. Vous vouliez dire les précieuses clés de voiture ?
Et oui, il y en avait qui ne perdait pas le Nord. Mais crois-nous Miho, ton cadeau, il est beaucoup mieux que l'autorisation de conduire la voiture de ton petit ami.
Si elle s'était contentée d'hocher la tête à la première réplique, la seconde avait provoqué une réaction toute autre. En fait, on ne connaissait pas vraiment cette réaction chez ce bon vieux Jack. Lentement, elle avait tourné la tête vers Gibbs dans un air menaçant. Heureusement pour lui, elle n'avait qu'une carte à la main, et pas une massue ou encore une brique, car c'est avec cette dernière qu'elle lui avait foutu un coup sur la tête avant de le réprimander:

- Matelot, vous me décevez beaucoup. Vous n'aurez pas le droit aux quartiers du capitaine tout à l'heure.

Miho. Gibbs et Jack ne sont pas homos !
Et alors ?
En théorie, Gibbs s'en fiche de ne pas avoir le droit aux quartiers du Capitaine.
Ouais, mais Gibbs version Junpei non !
Menace en l'air, bien évidemment, on ne doutait pas qu'elle trouverait le moyen de lui pardonner ou que Junpei avait du pouvoir en ce jour de fête. De toute manière, l'heure n'était plus aux sirènes qu'ils auraient vaincu, habillées, en un rien de temps.

Occupée désormais à faire tous les manteaux, vestes et autres de l'armoire de l'entrée, elle avait même retourné tous les chapeaux. A vrai dire, l'entrée ressemblait plus à un chantier. Un chantier qu'elle avait mis en peu de temps avant d'arriver à la veste de son Junpei. Tournant les yeux vers lui au moment où elle s'était souvenue qu'il avait mentionné avoir son cadeau quelque part dans ses poches, elle avait affiché un sourire malicieux avant de procéder à la fouille dans un:

- Gibbs, nous touchons au but !

Laisse tomber le Gibbs Miho, l'heure n'est plus à plaisanterie et ton Junpei va déceder. Alors par pitié, évite de faire comme d'habitude en le taquinant. Par exemple, ne fais pas durer le moment, trouve le cadeau tout de suite et ouvre le pour ne pas devenir veuve avant l'heure. Et... =.=.
Hey ho, ce n'était pas de sa faute si le destin semblait s'acharner sur le ténébreux en lui faisant d'abord trouver ses clés de voiture qu'elle venait de brandir dans un:

- Ah ah, je savais bien que c'était ça !

Oui, elle allait vraiment le tuer. Chiante, même sans le vouloir. Néanmoins, remercions le ciel qu'elle sache interpréter le visage de son petit ami et que la communication était quelque chose qu'ils pratiquaient merveilleusement bien. Il lui avait suffit de voir sa tête pour comprendre que ce n'était pas vraiment ça qu'elle devait trouver. Regardant les clés avec un air déçu, elle lui avait lancé dans un soupir. D'accord, d'accord, si ce n'était pas emballé, c'est que c'était autre chose:

- Si t'as le numéro d'une amante là dedans, c'est le moment ou jamais pour m'arrêter !

...
Si on pouvait même plus plaisanter !
Plongeant de nouveau la main dans sa poche, elle en avait terminé la fouille avant de se concentrer sur la seconde. Et oui, le malheur voulait que le fameux cadeau ne se trouve pas dans la première. Voyons le côté positif, un manteau contenait souvent plus de poches que deux, elle aurait pu choisir la bonne en dernier sans même le vouloir. Rassurons nous, elle avait bien affiché un air triomphant dans les secondes suivantes avant de sortir une petite boîte. Lançant un regard à Junpei, elle avait du déduire que cette fois-ci c'était la bonne vu qu'elle avait finalement ouvert la boîte pour abréger les souffrances de notre pauvre ténébreux.
Donc pour son anniversaire Junpei avait décidé de ... la tuer. Eeeh ? Ok, pas réellement, mais vu le rythme que venait d'adopter son coeur brusquement, on pouvait choisir son expression. Allez savoir pourquoi on a parfois des réactions stupides dans ce genre de situation. Très certainement le stress. Quoiqu'il en soit, après avoir fixé la bague que contenait cette petite boîte, Miho l'avait refermé lentement alors qu'elle la fixait toujours.
Ok, on se calme, on reprend notre souffle, et on ouvre de nouveau. C'était toujours une bague. Réfléxion stupide, on vous l'accorde, mais les battements du coeur trop rapides pouvaient rendre difficiles le fonctionnement d'un cerveau.
Maintenant, ce n'était pas obligatoirement "cette" bague. Bon, si, peut être que c'était "cette" bague, mais peut être seulement. Ou alors, peut être qu'elle était un mauvais capitaine qui imaginait très mal. Quoiqu'il en soit, le plus sage était de dire quelque chose... ou d'ouvrir la bouche sans qu'aucun son ne veuille sortir =.=.
On aimerait bien vous y voir vous ! On sait qu'elle avait pas mal de bagou en temps normal, mais elle n'avait jamais pratiqué cette situation.
Ok, elle avoue tout, elle l'avait déjà pratiqué intérieurement. Seulement, à ce moment là, son rythme cardiaque était normal, et puis Junpei disait toujours quelque chose. C'était ça, Junpei devait dire quelque chose ! Restons calme et sensée et... non, ce n'était pas le moment de pleurer et de lui faire prendre ça pour un refus Nakamaru Miho. On essuie les quelques larmes d'un revers de la main, on inspire et on expire et on hoche la tête pour dire que tout va bien.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 4 Jan - 21:14

▬ Bha quoi?

Encore une fois, mieux valait se taire, mais ne cherchez pas à comprendre pourquoi Junpei cherchait à insister sur la question des sirènes nues. Sûrement que son côté masochiste avait évolué pour devenir suicidaire, mais ceci n’est que pure hypothèse.

▬ Pfff, moi je me rappelle d’un Capitaine qui tenait pas du tout ce genre de discours lorsqu’il était question de jojos dans un spa…

Tu sais Peipei, marmonner entre tes dents ne changera rien au fait que Miho n’a aucun sens de l’égalité! À ses yeux, elle aura toujours le droit de faire ce genre de mauvaises blagues et pas toi, c’est la vie, endure.
=.=
Ne fait pas cette tête, tu l’as choisi en pleine connaissance de cause cette fille!
… n’empêche que =.=

M’enfin, encore une fois concentrons-nous sur plus important. Soit cette chasse au trésor qui allait bientôt arriver à terme. La nervosité de Jun se faisait de plus en plus sentir et même les mauvaises blagues de sa petite amie n’arrivaient pas à lui faire changer d’expression.
Mine de rien, même si le ténébreux se préparait à ce moment depuis des mois (si ce n’est des années vu la certitude que Miho était la femme de sa vie), il ne pouvait s’empêcher de ressentir cette maudite nervosité. Il se sentait prêt à ça, mais si Miho ne l’était pas? Certes, ça n’allait pas mettre fin à leur relation, mais ça rendrait les choses peut-être un peu étranges, non?

Mordillant sa lèvre un peu plus fort lorsque Miho extirpa enfin le fameux petit écrin de la poche de son blouson, Junpei dû faire face à une réaction à laquelle il n’avait absolument pas songé. Il l’avait imaginer à hurler telle une fanatique devant un Johnny’s, à sautiller partout, ou alors à lui hurler qu’il était stupide de penser à ça maintenant, mais dans tous les cas, il s’imaginait une Miho énergique et bruyante que la réaction fut positive ou négative…
Jamais il ne s’était imaginé devoir faire face à un tel… silence x_x

Le petit Kokoro du ténébreux manqua un battement lorsqu’il remarque les larmes que Miho venait de balayer du revers de la main. Quittant la nervosité pour l’inquiétude, Junpei se rapprocha de la jeune femme.

▬ Miho?

Aie aie aie, il était assez rare qu’il l’appelle par son prénom x_x Généralement, c’était Mi-chan. Comme quoi cette idée de chasse au trésor n’était peut-être pas sa meilleure… Ils avaient l’air fin tout retournés comme ça tous les deux.

▬ Tu vas peut-être trouver que c’est tôt, je sais…

Il poursuivait sans vraiment la regarder pour ne plus voir ce visage étrangement silencieux. Il préféra plutôt s’emparer de l’écrin qui contenait la fameuse bague qui était bel et bien la fameuse chose à laquelle Miho était en train de penser.

▬ Mais j’y ai longtemps réfléchi. Comment je me suis senti quand tu es partie. Comment je me suis senti quand tu es revenue… Ça fait trois ans maintenant et pour moi ça coule de source.

Levant enfin les yeux sur sa belle, Jun avait un peu de mal à faire sortir les mots sous le coup de l’émotion – après tout ce n’est pas tous les jours qu’on tient ce genre de discours – mais il parvint tout de même à agrémenter sa dernière phrase d’un sourire tout en lui présentant l’écrin.

▬ Il n’y a personne d’autre que toi pour moi et je t’aime tellement… Veux-tu m’épouser?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mar 4 Jan - 22:02

Non, ouvrir et fermer la boîte une troisième fois ne servirait rien, inutile de penser à le faire. Parce que ce serait toujours une bague, qu'il n'y aurait pas d'inscription qui s'ajouterait, ou encore qu'une petite voix n'allait pas s'évader de la boîte pour lui glisser des mots encourageants ou n'importe quoi pour lui filer un coup de main. On sait, les boîtes savaient faire preuve d'un égoïsme à toute épreuve, mais c'était la triste réalité de nos jours à laquelle il faudrait se faire.
Ecartons donc cette option et cherchons une meilleure chose à faire, ou une phrase à dire par exemple. Evidemment, c'était beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Question voix, elle semblait quelque peu avoir perdu la sienne. Alors que d'habitude elle n'en manquait pas, elle avait choisit le meilleur moyen pour être à court. La seule solution envisageable pour le moment semblait de tenter de retrouver son calme et d'attendre que Junpei soit notre héros une fois encore. Certes, il ne pouvait pas jouer les parties de sa naine, mais c'était un homme fort. Et en théorie, les hommes forts, il savaient toujours quoi faire quand les naines devenaient muettes.
On sait, se reposer sur un ténébreux, c'était mal. Mais le ténébreux était présentement responsable de son état, alors qu'il assume.
Pourtant, elle s'était dit que cette attitude ferait sans doute peur à son Junpei. Ne nous emballons pas, jusqu'à preuve du contraire, ce n'était pas une demande.
Evidemment que c'est une demande imbécile, il te faut quoi de plus =.= ?
Un petit écriteau dans la boîte ?

Miho ? C'était une bague de rupture ?
Ne critiquons pas, avoir la pensée la plus stupide dans un moment pareil était tout à fait possible quand l'homme que vous avez l'impression d'aimer depuis toujours s'apprête à vous demander de le faire officiellement toute votre vie. Et puis, il avait toujours une voix lui au moins. De son côté, elle n'en menait pas franchement large, si elle avait tenté de relever les yeux vers lui quelques secondes, elle n'avait pas tardé à déclarer forfait en sentant son rythme cardiaque s'accélérer. Pour le coup, elle ne pensait pas qu'avoir la confirmation que c'était "cette" bague pouvait rendre possible un rythme aussi affolant.
Inspiration, expiration, tout allait bien. Il suffisait d'écouter Junpei, et de simplement dire oui à la fin. Sa voix reviendrait d'ici là, il fallait y croire.
Non, se remettre à pleurer n'est pas une solution, on l'a déjà dit et on le répète, il ne faut pas tuer un Junpei de la sorte.

Qu'est-ce qu'elle y pouvait si entendre les mots de son Junpei lui donnait envie de pleurer sans qu'elle puisse vraiment se contrôler ? Qu'est-ce qu'elle y pouvait si elle l'aimait au point d'avoir des réactions bizarres qui n'étaient pas du tout en accord avec ce qu'elle ressentait ? Elle ne pensait pas qu'on pouvait pleurer à ce point simplement parce qu'on était heureuse. Elle ne pensait pas non plus ressentir tout ça le jour où il lui demanderait de l'épouser. Et elle ne pensait pas non plus qu'elle pleurerait au point qu'un mot de trois lettres devienne difficile à prononcer. Si l'une de ses mains s'était posée sur sa bouche comme pour retenir des sanglots, son autre main était aller se poser sur le poignet de Junpei qu'elle avait doucement serré. Il ne s'agissait pas de le faire angoisser le temps qu'elle retrouve ses esprits. Tenter de le rassurer d'un simple geste en espérant qu'il ne pense pas qu'elle le faisait parce qu'elle n'était pas prête, bien au contraire. Même au collège, elle le pensait déjà qu'un jour elle épouserait ce ténébreux là. Même dans l'avion qui l'emmenait aux USA, elle s'était dit qu'elle ne pourrait pas tomber amoureuse de quelqu'un d'autre. Elle avait beau joué sa fière, faire sa mauvaise tête, ou se comporter tout simplement souvent en Miho, ça ne l'avait pas empêché de revenir parce qu'elle ne parvenait pas à être heureuse avec un Junpei à ses côtés.
Tout ça, elle aurait aimé pouvoir le dire, en être capable pour lui faire une belle déclaration à son tour, mais elle ne savait pas si elle parviendrait à aligner tant de mots. Sans lâcher la main de son ténébreux, elle avait inspiré un grand coup avant de se lancer, et si sa voix n'avait pas été bien assurée, elle était rassurée de son côté de l'entendre enfin et de pouvoir relever les yeux vers lui:

- Si tu me l'avais demandé l'année dernière, et même si tu me l'avais demandé au collège, et peut être même en maternelle, je t'aurais déjà donné la même réponse que je vais te donner aujourd'hui. Et parce que je suis certaine que trois, cinq ou dix ans ce sera toujours la même... oui Mayuko Junpei, tu vas devoir me supporter toute ta vie.

Mieux que prévu, elle ne pensait pas parvenir à sortir quelque chose de mieux que "oui" sur le coup, elle avait même pensé à hocher simplement la tête pour lui répondre, mais elle était presque parvenue à lui donner la réponse qu'il méritait. Et, malgré les larmes qui coulaient encore sur ses joues, elle avait même affiché un net sourire qui justifiait leur présence.
Le plus dur était derrière et si elle semblait se refuser à lui lâcher le poignet, elle n'avait au moins pas du tout pensé à gâcher le moment avec une blague débile pour détendre l'atmosphère. Evidemment, elle nous avait peur en ouvrant la bouche une nouvelle fois mais ...

- Tu le sais hein ? Que je t'aime plus encore ?

... Miho semblait finalement capable de garder son sérieux. Ou alors, elle était trop sous le choc pour tenter une blague qui rimait avec fierté, allez savoir.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mer 5 Jan - 4:57

Ils n’avaient jamais réellement eu besoin des mots pour ce dire ce qui devait être dit. Que ce soit leur premier baiser, leur première fois ou même ce fameux jour de lycée où une certaine petite brune était revenue hantée son ténébreux. Les mots avaient été inutiles pour traduire ce qu’ils cherchaient véritablement à exprimer.
Mais aujourd’hui, les choses devenaient beaucoup plus sérieuses! Si tout le monde autour d’eux disaient que ce jour finirait par arriver, si eux-mêmes en étaient déjà persuadés depuis des années, ça ne changeait rien au fait que ce moment dépassait tous les autres.

Il avait été difficile pour Junpei de mettre les mots sur ce qu’il cherchait à dire puisqu’il n’avait jamais eu à réellement les dires. Heureusement son esprit de petit géni avait réussi à sortir quelque chose de pas trop mal qui venait du fond du cœur. Il venait de lui promettre de l’aimer toute sa vie. Bien sûr, il l’avait pensé à de très nombreuses reprises, mais ce n’était pas pareil de formuler ce souhait à haute voix et de lui dire à elle.
Il voulait se marier avec elle, vivre avec elle, fonder une famille avec elle. Elle avait été et restera la femme de sa vie. Cette décision ne venait donc pas de nulle part. Ça n’avait été qu’une question de temps pour lui.
Et pourquoi maintenant? Il allait avoir vingt-deux ans dans quelques semaines. Il ne lui restait qu’un an avant d’être diplômé et de rejoindre son père dans l’entreprise familiale. Elle venait d’atteindre sa majorité et comme bien des femmes de son milieu social, elle avait loisir de combler ses jours de toutes sortes de passions. Junpei avait simplement senti que c’était le moment. Il en avait envie et il n’attendrait davantage que si Miho ne se sentait pas prête elle aussi.

Et les larmes de Miho ne lui facilitèrent pas la tâche à faire sa déclaration jusqu’au bout. Il voyait bien à son sourire que c’était de la joie et non de la tristesse, mais que voulez-vous. C’est qu’il y avait beaucoup d’émotion dans ce vestibule!
Finalement, lorsque la brunette retrouva enfin le sens de la parole, Junpei ne put s’empêcher de sourire et même de rire un peu à la toute dernière phrase. L’attirant à lui avec ce poignet qu’elle tenait toujours fermement, il lui répondit simplement :

▬ T’inquiète, je suis du genre patient.

Ah ça, si quelqu’un pouvait la supporter toute une vie, c’était bien lui! Et puis, il faut dire que contrairement à beaucoup d’autres, il partait avec une longueur d’avance. Plus souvent qu’autrement, même s’il grognait toujours un peu pour la forme, il ne pouvait s’empêcher de la trouver adorable même si elle agissait en petite peste insupportable. Certains diront qu’il lui manque forcément une case, mais pour rester dans le thème totalement mignon de ce topic, nous dirons simplement que c’est la force de l’amour ♥

Et s’il le savait qu’elle l’aimait? Le sourire du ténébreux s’élargit un peu plus. Le plus gros du moment étant enfin prononcé, il semblait retrouver un peu de son aplomb habituel.

▬ Mais j’espère bien!

Retirant finalement la fameuse bague de son écrin, Junpei se libéra le poignet pour pouvoir passer cette promesse d’amour de toute une vie autour de l’annulaire de – nous pouvons maintenant le clamer haut et fort – sa future femme!
Il chassa ensuite les vilaines larmes qui obstruaient le visage de sa belle à l’aide de ses pouces et se pencha sur elle pour l’embrasser tendrement.
Son cœur battait à cent à l’heure et il avait l’impression de tomber en chute libre, mais cette sensation n’avait rien d’un cauchemar. Non, il était bel et bien éveillé et ces émotions étaient les plus merveilleuses qu’il n’avait jamais vécues.

Il allait se marier! Mine de rien, pour vraiment le réaliser totalement, il lui faudrait probablement un coup sur la tête ou quelque chose du genre. Mais bon, pour tout de suite, il allait très bien se contenter de cette impression de flotter dans les nuages en compagnie de celle qu’il aimait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Mer 5 Jan - 22:57

Il fallait tout de même le noter, le Junpei était un être plus fourbe qu'il ne voulait bien l'admettre. Comme tout homme dans son cas ? Ok, peut être. Mais ne nous occupons pas des autres quand on s'en moquait bien. Et puis, il fallait le reconnaître, ce genre de fourberie ne la dérangeait pas réellement. La preuve, elle venait même d'accepter de passer le reste de sa vie avec lui. D'accord, on l'admettait, des deux, il était probablement le plus à plaindre. Qu'est-ce que vous voulez de toute manière ? On y pouvait rien. Déjà en maternelle, quand elle passait les trois quarts de son temps à le rendre fou, elle était déjà accro. Il suffisait qu'il manque une journée parce qu'il était malade pour qu'elle s'ennuie et l'embête deux fois plus le lendemain. Parce qu'elle était fière, parce qu'elle n'aimait probablement pas passer pour l'une de ses romantiques complètement ridicules à son avis, elle n'avouerait jamais qu'elle avait pensé, à plusieurs reprises, que c'était une question de destin. Quelque part, quelqu'un avait décidé que leurs routes se croiseraient parce qu'il ne pouvait en être autrement. En ce moment, comme hier, elle était prête à faire de ce quelqu'un sa divinité è.é. Bon, à notre avis, c'était sans aucun doute grâce à Diego qu'on a tendance à oublier ces derniers temps mais chut !

Quoiqu'il en soit, son Junpei avait été un héros une fois de plus. Y'a pas à dire, c'était peut être un intello amoureux des bouquins, il avait la classe son amoureux. En même temps, si elle le taquinait sur quelques points, elle nierait ces quelques points dans la bouche de quelqu'un d'autre. A ses yeux, il était tout simplement parfait, point è.é.
Il avait balayé ses larmes, et Miho avait sourit. De la patience, il en avait. Aaaah elles étaient loin les tentatrices sirènes, il était assez doué pour lui faire oublier une raison, certes idiote, de le bouder.
Et c'est avec la bague au doigt que Miho avait finit par adresser un franc sourire avant de passer ses bras autour du cou de son fiancé, son futur mari *o*. C'était sans doute idiot, mais uniquement pour les autres, d'avoir envie de répeter en boucle ces quelques mots dans sa tête. Et si pour le moment, il n'y avait plus que lui au monde, c'était une nouvelle qu'elle aurait bientôt envie de crier sur tous les toits. Même au boulanger du coin elle voulait bien le dire ! Inutile ? Laissez tomber, une telle sensation ne connaît pas vraiment la logique.

Lui rendant son baiser, elle s'était pressée contre lui, envahie par un doux sentiment. Et si le rythme de son coeur n'avait pas ralenti, elle avait à présent l'impression que c'était parfaitement normal, voir même agréable.
Se laissant pendre à son cou quelques instants, elle avait finit par nouer ses jambes autour de la taille de son futur mari (oui elle tenait vraiment à le penser sans limites). D'accord, ils n'étaient pas seuls dans le coin, mais c'était tout comme.
Retirant ses lèvres des siennes, elle avait collé son front contre le sien, un sourire qui ne voulait pas s'effacer sur les lèvres:

- Je t'aime.

Pas déjà dit ?

- Je t'aime

Ok, le message était clair, elle n'en n'avait rien à faire. Et c'est en le répétant une bonne douzaine de fois qu'elle l'avait embrassé une bonne douzaine de fois. Sur la joue, sur le sourcil gauche, le droit, au coin des lèvres, oui elle devenait complètement gaga au point de vouloir embrasser chaque partie de son visage entre deux déclarations.

- Je te l'ai déjà dis que je t'aimais ?

On ne compte plus Miho, on ne compte plus =.=. Tant mieux, parce que c'était sans compter qu'elle l'aimait.

- Quand je serai seule, je vais retourner cette maison en criant et en sautant partout. Je tenais à t'avertir de ma prochaine crise de folie, on doit tout partager dans le mariage è.é. Et au fait... je t'aime !

Euh Miho...
Laissez... impossible de les faire redescendre ces abrutis.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Casper, the ghostfonda'
Avatar : Shige ♥.♥
Posts : 458
Age : 28
Situation : Mon coeur est fiancé à une démone au visage d'ange ♥
Ambition : Reprendre la direction de la compagnie familiale! Sans ouliber d'apprendre à marcher sur les mains, pouvoir retenir son souffle pendant 2 minutes, tester une fois pour toute les jumelles déshabillantes, devenir plus grand que Masao, savoir résister à Miho, voir lorsqu'Hiroki se fout de moi, sevrer Naoki de sa dépendance au sucre, faire grogner Akira toujours plus et assister au mariage de Keiji!
Études : 3e année ;; Économie & Finance
À l'école : Vice-président du conseil étudiants
Profession : Étudiant à Todaï
Agenda :
À FAIRE DE TOUTE URGENCE ;;
Trouver une meilleure cachette pour mes clés de voiture
Planquer des playboy sous le matelas de Ma-chan
Hypnotiser Miho pour qu'elle arrête de la ramener avec Shige!
Mettre le feu au calendrier de Shige ♥️
Changer la serrure de ma chambre au plus vite pour se protéger de El Diablo
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   Dim 9 Jan - 17:42

Qu’est-ce qui pouvait bien y avoir de mieux qu’un moment comme celui-ci? Si on demandait à quelqu’un comme Keiji, probablement qu’il trouverait le moyen d’en sortir à la pelle. Mais comme il n’était pas là, nous sommes en mesure d’affirmer que ce moment était au summum des plus beaux moments qu’il y a dans une vie.
Il n’allait peut-être pas se mettre à hurler et sautiller partout comme une gamine de quinze ans devant un nouveau single de son groupe préféré, mais ce n’était pas le sentiment d’euphorie incontrôlée qui lui manquait.
Ils allaient se marier. Il allait pouvoir proclamer bien haut et bien fort qu’il faisait la promesse d’aimer cette femme pour le reste de sa vie. Certes, il l’aimait déjà depuis fort longtemps, mais à l’idée de s’unir par le mariage, le tout avait quelque chose de différent et créait en Junpei une sensation indescriptible.

Et Miho avait beau se pendre à son cou et s’accrocher à ses jambes sans prévenir, ça n’y changeait rien. Il se contenta de passer ses mains sous ses cuisses pour la soutenir, un sourire léger, mais totalement comblé, planant sur ses lèvres lorsque sa belle se détacha doucement de lui.
Elle avait beau lui dire qu’elle l’aimait un millier de fois, le ténébreux ne s’en laissait pas pour autant, sentant que cette même joie allait l’envahir à chaque fois qu’il entendrait ces trois petits mots.

C’est donc sans surprise qu’il se laissa assaillir de baiser, continuant de soutenir la brunette qui était encore accrochée à lui. Si à la fameuse scène d’échelle vécue quelques jours au par avant avec Keiji avait été une expérience de force musculaire que Junpei n’avait pas vraiment apprécié, celle-ci ne lui causait aucun problème!
Eh oui le lama, y’a du favoritisme dans l’air, faudra t’y faire =.=

Le ténébreux laissa échapper un rire sur la fin, plongeant ses yeux aimant dans ceux de sa future femme.

▬ Si, mais tu peux le dire autant de fois que tu veux mon ange.

On pourrait dire qu’il allait regretter de dire une chose pareille, que maintenant il allait l’entendre dix milles fois par jour, mais ce serait probablement une perte de temps, puisqu’il est totalement ravi de ces nombreuses déclarations à la minute x_x

Il l’embrassa tendrement après sa réponse avant de reporter ses yeux sur son visage. Il savait du plus profond de son cœur que cent ans n’y changeraient rien. Pour lui, elle serait toujours la plus magnifique des femmes.
Et vu ce qu’elle lui disait, elle serait également à jamais la plus adorable. Comment ne pas penser le contraire devant ces paroles? D’accord, il avait rigolé un peu, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’était pas totalement charmé!

▬ Ça devra attendre, parce que je n’ai pas l’intention de partir d’ici de si tôt!

Proclama-t-il en sortant du vestibule sans pour autant se détacher du poids de naine qu’il tenait dans ses bras.

▬ Et maintenant je sais pas pour toi, mais j’ai faim! J’ai pas pris le temps de prendre un petit dej’ avant de venir.

Mais il n’attendit même pas son avis – eh oui comme quoi même fiancés il arrivera à Peipei d’être fourbe – et se dirigea vers la salle à manger. Il n’allait pas faire la gaffe d’aller à la cuisine, des plans pour que cette maudite malédiction se joue de lui et il n’en était pas question en ce grand jour è.é


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/mayuko-junpei-t28.htm#52 http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/mayuko-junpei-t29.htm#53

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
HAVE A BEER
 :: Les anciens tomes
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com