AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvaille / Takeshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Retrouvaille / Takeshi   Mar 28 Déc - 16:41

De son bureau, Masao regardait la neige tombait encore et encore sur la mégalopole la plus peuplée du monde. Elle n’arrêtait pas de recouvrir les toits, les rues, les voitures, les gens en vélo aussi. Tout se retrouvait enfoui sous une chape de blanc qui camouflait les bruits les rendant sourd. Si étrange, le rouquin ne se souvenait pas d’avoir vu une période de neige aussi volumineuse sur la capitale. Les services avaient dû mal à déneigée les routes et les trottoirs, les stocks de sel étaient critiques et le pique d’électricité atteignait un nouveau record tous les jours. Ils avaient beau faire des recommandations à la population pour éviter une coupure d’électricité, mais malheureusement, le sur-chauffage et tout ce qui allait avec ne s’arrêtait pas, exactement comme ce foutu anticyclone qui ne voulait pas dégager du ciel de Tokyo…
De nombreux accidents étaient déjà arrivés, sans parler des dégâts, autant dire que son père, le Gouverneur de cette capitale avait beaucoup de chose à organiser en ce moment. Pff, lui, il aurait fait intervenir l’armée pour dégager la neige en particulier des lignes électriques et de métro, enfin bon…

Son téléphone portable se mit à vibrer et vit alors que c’était un message de son chauffeur qui lui écrivait qu’il était arrivé et l’attendait juste devant les marches. Super \o/ En se faisant le plus discret possible, il enregistra le rapport qu’il était en train de saisir et l’envoya sur son ordinateur portable qu’il éteignit tout aussi discrètement avant de le ranger et d’éteindre le pc de bureau. Il regarda où se trouvait son connard de supérieur et eut un sourire en voyant qu’il était dos à lui et donc dans l’impossibilité de le voir partir. Pourquoi se cachait-il de lui ? Tout simplement parce que ce gros porc trouverait un moyen, n’importe quoi pour le retenir au travail tout simplement pour le faire chier è.é Il alla prendre son manteau et c’est juste avant de sortir du bureau qu’il prononça le otsukare de politesse, quittant la grande pièce pour partir en courant dans l’ascenseur et voilà sauvé \o/

Arrivé en bas, il monta dans la voiture en souriant à son chauffeur. Brr, lui qui n’était pas frileux pour le moins du monde avait eu froid le temps de sortir du bâtiment et d’entrer dans la caisse. Heureusement Makoto avait mis le chauffage et pour une fois il en était bien content. Il dit à son chauffeur de le reconduire chez lui, il n’avait aucune envie de se rendre ailleurs avec un temps pareil, la neige mêlée au vent était bien trop importante pour qu’il ose rester se balader. Non chez lui, dans son appartement bien au chaud, il serait très bien. La Mercedes allait si lentement que le trajet qui prenait habituellement 30 minutes pour le ramener chez lui, allait certainement mettre facilement 10 voir 20 bonnes minutes de plus malheureusement. D’un côté, Masao préférait de loin qu’ils mettent du temps plutôt qu’ils ne risquent qui leur arrive quelque chose…

Mais ce n’était pas le cas d’autres idiots qui ayant oublié la prudence qu’il fallait avoir en temps de neige, voir plutôt de tempête de neige tellement le ciel était noir, s’étaient encastré l’un dans l’autre èoé Autrement dit, un bon bouchon était en train de se former avec le Sucre de canne à l’intérieur… Génial… Le temps que les dépanneurs puissent arriver, sans parler des pompiers et des flics, ils en avaient au moins pour une ou deux bonnes heures à attendre…

- Prenons notre mal en patience… Heureusement que vous avez fait le plein hier hein… D’un côté, on est dedans au chaud, on ne va pas s’en plaindre =p

D’un revers de la manche de son manteau, il essuya la buée sur la vitre et regarda la neige sur l’abri bus… Combien de centimètre y avait-il là ? Trop pour la petite bâtisse dans tout les cas, c’était certain. Les pauvres gens qui attendaient en dessous… Avec les bouchons ils allaient se les geler sur place. Eh ? Il plissa les yeux et sortit même ses lunettes parce qu’il n’était pas sûr… Hn avec le vent neigeux il n’en était toujours pas sûr en fait.
Cela faisait plusieurs mois qu’il ne l’avait pas vu, mais ce manteau, il s’en souvenait très bien, cette posture… Si c’était bien lui, lui qui était extrêmement frileux, il allait très certainement se transformer en statue de glace dans pas très longtemps. Lui dire de le rejoindre ? Si c’était lui, le ferait-il ? L’accepterait-il simplement lui ? Il n’en savait rien et il hésitait encore à agir, mais le laissait ainsi, il ne le pouvait pas. Après tout, il ne le détestait pas et quand il pensait à lui, c’était toujours en ayant un sourire sur les lèvres. Une bourrasque de vent arriva alors faisant tomber une grande quantité de neige à l’intérieur de l’abri. Ils… Il n’était plus à l’abri au moins du vent glacé là…

Il n’y avait pas 36 façons de savoir s’il s’agissait bien de celui qu’il pensait que c’était ou non… Il ouvrit la portière, sortit de la voiture et espéra que le syndrome de Pavlov : Je connais la voix, j’y vais, marcherait…

- Takeshi !! Takeshi viens ! Monte !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : YunHo
Posts : 14
Age : 30
Situation : Célibataire
Ambition : Vivre de ma musique
Profession : Musicien/Serveur à ses heures
Agenda : $Payer mon loyer
$Payer mon compte de chauffage
$Faire l'épicerie
$Rembourser, un jour, mes cartes de crédit.
$Me trouver un autre emploie...

*Avoir une vie -_-

MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Mer 29 Déc - 2:31

Il revenait de chez un de ses amis, je vous dirai pas qui de toute manière vous ne risquez pas de le connaître (je vous intrigue là, hein?). Il avait bien insisté pour que Takeshi reste à dormir, mais lors de ces journées froides d’hiver où on a l’impression que le temps s’arrête et qu’il s’écoule aussi lentement que les flocons tombent sur le sol …on préfère toujours se rendre chez soi pour aller s’envelopper dans ses propres couvertures. Faut dire que ces temps-ci, la neige ne tombait pas « lentement », mais Take’ avait tout de même ce désir d’aller s’encabaner dans un endroit confortable. Après plusieurs remerciements et beaucoup de politesses échangées :

-Reste Take’
-Mais non ça va!
-J’insiste!
-Je veux pas déranger
-Tu déranges pas!
-Non , mais ça va , je peux rentrer chez moi….
Et ainsi de suite…

il mis les pieds dehors et lança un soupire. Ce n’est pas qu’il n’aimait pas son ami…mais bon il était lourd parfois…Il regarda vers le ciel gris et ouvrit la bouche pour attraper les flocons…le vent, toutefois, était trop puissant et Take’ ne réussit qu’à ce geler le visage. Avec une petite moue sur le visage et après quelques pas dans la tempête, il regrettait déjà d’avoir refusé l’invitation. Take était frileux comme pas possible…Ah quoi avait-il pensé? -_-

Alors, avec tout son courage, comme le héros qu’il était, il partit à l’aventure, bravant la tempête de l’effroyable et maléfique sorcier des neiges jusqu’à l’atteinte de son ultime but : l’abri bus. Il s’y engouffra en vitesse, soulagé…mais toujours gelé. Il regardait la file de personne qui attendait patiemment le transporteur. Ils étaient beaucoup trop nombreux! Avec cette tempête qui faisait rage, le transport en commun devait être totalement déficient… Take aurait bien pleuré si ses larmes n’avaient pas courues le risque de glacer sur place -_-

*Je veux rentreeeeer*

Il prit appuie sur la vitre en plastique, le dos coller sur l’abri. Il croisa ses pieds puis ramena les bras autours de son torse. Il ferma les yeux en écoutant une petite grand-mère jacasser avec sa sœur à propos de la couleur qu’elles utiliseraient pour leurs prochains tricots…….woaaah un beau chandail de laine, en face d’un feu de cheminer…

*Je veux rentreeeeer*

Oui, ses pensées étaient répétitives…Il tentait de s’imaginer qu’il buvait une chocolat chaud dans un chalet luxueux quand il réalisa que les automobiles devant lui ne bougeaient pas d’un pouce…Ils étaient tous mal barrés, eux pauvres mortels qui prenait l’autobus faute de moyens…
Il avait sûrement dû avoir un accident un peu plus loin…il n’était vraiment pas près de rentrer donc…

Il commençait à perdre patience, piétinant sur place comme un gamin…quand un coup de vent glacial vint renverser la neige accumulée sur le toit de l’abri (Take’ maintenant doutait que ce terme soit réellement approprié…)

-Et puis MERDE!

À sa grande surprise, les mémés ne s’offusquèrent pas, mais se contentèrent d’opiner de la tête.
Maintenant, son linge était complètement humide et glacé, il ne sentait plus ses pieds, ni ses doigts, ni son visage…SuperTake’ allait bientôt rendre l’âme quand il entendit une voix étrangement familière…

- Takeshi! Takeshi viens! Monte!

Comment dire non à une telle invitation? Comment dire non à Masao? =p
Il se dépêcha à le rejoindre. Take’ avait souffert de cette rupture, plus qu’il ne pourrait jamais l’admettre. Mais il n’était pas du genre à ressasser le passé. Take’ n’avait pas quitté Masao et il avait « cessé » de l’aimer il y a très peu de temps, mais malgré tout, il allait toujours l’apprécier et il trouvait dommage qu’ils n’aient pas entretenu une relation, même amicale, après leur histoire. Il n’hésita pas. Take sait prendre ce qu’il y a de bon dans une situation.

Il s’engouffra dans cette voiture qu’il connaissait si bien et se tourna vers le rouquin pour lui sourire à pleine dents.

- Ah ton chauffeur est toujours aussi ponctuel, il est venu dès que je l’ai appelé ^^

Il rit puis baissa les yeux sur ses mains rouges. Il les frictionna pour les réchauffer. Quand il releva la tête, il ne put s’empêche de dévisager son ex-copain. Il avait changé, vieilli surtout. Il n’avait plus vraiment regardé les hommes après sa relation avec le jeunot. Mais lui, il ne pouvait s’empêcher de le trouver beau. Il sourit, plus doucement cette fois.

-Merci.

Il jeta un regard par la fenêtre…Ils ne bougeaient toujours pas…

-Je serais sûrement déjà mort à l'heure qu'il est si t'avais pas été là! Bon, c'est sûr que tomber sur un bombe pulpeuse ça aurait été bien aussi...j'imagine qu'il faut pas trop en demander!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t252-koizumi-takeshi-terminee http://madeinjapan.forum-canada.com/t261-watch-him-now-here-he-comes

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Mer 29 Déc - 4:10

Dans sa voiture, bien au chaud, Masao se foutait complètement du temps qu’il pouvait faire dehors. Non en fait, il ne s’en moquait pas totalement, parce qu’il voulait pouvoir tout de même rentrer chez lui et que son chauffeur en face de-même, sans oublier de pouvoir repartir au boulot demain matin, mais ça… Franchement, il sentait qu’il n’allait pas pouvoir se déplacer, à moins de ne s’y rende à pieds, dans la neige… Hnn, cela ne lui donnait pas très envie hein… Il verrait bien au réveil si la tempête faisait toujours rage après tout. Il était professionnel avant tout, il irait au travail, même à pattes èoé Quoi que… Peut-être pas à ce point hein =w=

Un accident de la route plus tard, les voilà obligé de patienter, fort heureusement dans la chaleur de l’habitacle, bien loin de ces pauvres âmes, abrité si on pouvait dire cela ainsi, sous l’abribus, attendant ce dernier qui n’était probablement pas prêt d’arriver. Il eut alors l’impression de reconnaitre quelqu’un, un manteau, une façon d’être, ce maintient… Ca ne pouvait être que lui, n’est-ce pas ? Il n’en n’était pas certain, après tout le vent n’aidait en rien sans parler de la neige qui continuait à tomber comme si sa vie en dépendait là !
C’est en voyant la neige tombée, après une bonne bourrasque de vent, qu’il n’hésita plus à l’appeler, ne pouvant pas le laisser comme cela. Il sortit de son véhicule et l’apostropha, lui disant de venir le rejoindre. Le voilà qui s’avançait en vitesse vers lui avant de s’engouffrer dans la voiture. Peu de temps après suivi par le Sucre de canne qui referma bien la portière.

Ah, il était bien mieux dedans, c’était clair et net ! Il chassa la neige de ses cheveux flamboyants avant de reporter son attention sur son ex-petit-ami qui venait de dire une connerie, comme d’habitude pour ne pas changer =p Son ex… Et oui, ça faisait environ 3 mois, un peu plus, 4 maintenant que c’était ainsi entre eux, qu’il n’y avait plus rien, qu’il avait rompu…
D’ailleurs, ça ne faisait que 4 mois, pas 36, alors il ne pouvait pas dire qu’il avait tant vieilli que cela, non mais oh ! D’un côté, n’importe qui ferait plus âgé avec un costume et une cravate, on pouvait le reconnaître, mais il ne fallait pas non plus abusé, ok èwé

- Hoo, mais désolé de ne pas être pulpeuse, tu peux toujours aller l’attendre dans le froid, si tu veux >,<

Voilà de magnifique retrouvaille dis donc…

A présent, le regard du fils du Gouverneur de Tokyo se posa à son tour sur son pianiste préféré… Il le trouvait toujours aussi canon, si ce n’était qu’il était un peu trop bleu à son gout =p Quelques mois en arrière, il aurait bien su faire quelque chose pour le réchauffer un peu plus vite mais… Pff, non, il n’aurait pas réussi de toutes les façons et c’était bien pour cette raison, cet unique point qu’il avait décidé de mettre un terme à leur relation…
Cela n’avait pas non plus été un choix facile, il l’aimait, il l’aimait énormément, mais une relation platonique ne pouvait aboutir à rien, si ce n’était à la tromperie. D’ailleurs, le rouquin commençait sérieusement à se demander si Takeshi n’avait pas quelqu’un ou plutôt quelqu’une, enfin en tout cas, une gonzesse pour le satisfaire en fait, parce que depuis le temps qu’ils étaient ensemble, si ce n’était quelques caresses et des baisers, il n’y avait rien eu de plus ! Oh une fois, une simple fois ils étaient allés un peu plus loin, mais blocage et plus rien, le néant total !

Il se revoyait parfaitement, dans l’appartement de celui pour qui il avait appris à danser, poser un gros sac sur le canapé, le lendemain matin d’une nouvelle déception. Il lui avait laissé une dernière chance d’approfondir la relation entre eux, mais encore une fois, rien ne s’était produit, absolument rien ! Plus que frustrant, ça en devenait vexant et blessant… Il n’arrivait pas à émoustiller suffisamment son homme, c’était même devenu humiliant.

- Tachan… Il faut qu’on parle… Et sérieusement cette fois, alors ne commence pas à faire le pitre ou à vouloir changer de sujet, s’il te plait…

Il s’assit en face du plus âgé, qui le pauvre se prenait une discussion pareille dès la fin du petit déjeuné. Oui, Masao avait eu l’obligeance d’attendre jusque là pour être sûr qu’il soit bien réveillé.

- Je ne vais pas passer par 4 chemins et je vais tenter d’être le plus clair possible. Je t’aime, je t’aime beaucoup au point que je sais que je regretterai ce que je vais dire, mais je vais m’y tenir malgré tout.

Il posa enfin ses yeux sur Takeshi avant de poursuivre :

- Je suis heureux avec toi, passer du temps en ta compagnie, me réveillé le matin dans tes bras, discuter pendant des heures et même danser, ce que je n’aimais pas du tout avant mais… Mais j’ai besoin de plus et tu sais très bien de quoi je veux parler. Tu ne souffres pas de cette situation ? Take, je crois qu’il est tant d’ouvrir les yeux, c’est platonique et je n’ai vraiment pas l’impression que ça changera. Ca fait plus de 6 mois qu’on est ensemble et il ne s’est toujours rien passé… Je pense sincèrement que tu n’as pas envie de moi, tout simplement. T’es hétéro, t’y peux rien, c’est comme ça, mais toi et moi, on va péter les plombs si on continue ainsi. Et ne me fais pas passer pour un pervers… Tu sais tout aussi bien que moi qu’une vie sexuelle épanouie est importante pour qu’un couple fonctionne et nous, on n’en a pas la moindre… Désolé de parler comme ça, mais je n’arrive même pas à te faire bander ! Je vois mal comment ça pourrait s’améliorer dans ces conditions…

Il laissa quelques secondes de blanc passer, le temps nécessaire à son petit-ami de bien comprendre ce qu’il venait de dire, avant d’ajouter :

- Je crois, qu’avant qu’on ne foute tout en l’air en allant voir ailleurs et j’espère que ce n’est pas déjà le cas, je préfère casser avec toi…

Il retira alors le collier représentant un soleil en platine qu’il lui avait offert lorsqu’ils se sont mis ensemble. Ho non, il ne lui rendrait pas, mais il voulait aussi bien faire comprendre qu’il était très sérieux et ne plaisantait absolument pas.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : YunHo
Posts : 14
Age : 30
Situation : Célibataire
Ambition : Vivre de ma musique
Profession : Musicien/Serveur à ses heures
Agenda : $Payer mon loyer
$Payer mon compte de chauffage
$Faire l'épicerie
$Rembourser, un jour, mes cartes de crédit.
$Me trouver un autre emploie...

*Avoir une vie -_-

MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Ven 31 Déc - 22:31

- Tachan… Il faut qu’on parle… Et sérieusement cette fois, alors ne commence pas à faire le pitre ou à vouloir changer de sujet, s’il te plait…

…C’était lui, ou simplement le fait qu’il lui demande de rester tranquille lui avait donné encore plus envie de faire le clown…

Il l’aurait bien embrassé pour le faire taire, mais le roux (qui y avait peut-être pensé) avait préservé ses distances. Take soupira. Il n’avait pas envie de parler, particulièrement pas maintenant….à ce moment de la journée, le matin, le ventre plein… Masaooooo-_-

Surtout qu’il savait pertinemment de quoi son copain voulait discuter…sujet que lui-même avait tout fait pour éviter durant les dernières semaines…Pourquoi l’humain doit-il absolument sentir ce besoin de se reproduire ! Toutes les relations , homme-femme, femme-femme ou homme-homme seraient tellement plus simple sans cette foutue sexualité !

Bon faut avouer que souvent, ça en valait la peine….mais pas en ce moment, pas entre lui et Masao. Il savait que le rouquin trouvait cette situation pénible…et lui aussi. Plusieurs fois il avait failli ne pas résister à cette fille trop magnifique avec qui il travaillait….il l’avait…il l’avait même embrassée. Ce n’était pas aller plus loin. Et à cause de cela, Take avait réalisé à quel point il tenait à Masao. Tromper ses copines, il l’avait toujours fait…pourquoi aujourd’hui il en était incapable, en plus il était dans une relation totalement platonique…

Mais ce n’était pas de sa faute (bah si en fait…) il voulait que ça fonctionne…mais même si Masao était beau et attirant…il y avait rien à faire…Take ne réussissait pas à s’adapter à sa nouvelle situation.
Eh, mais attendez! Et i Masao avait appris son petit écart de conduite, il est hyper possessif le politicien! Take se prépara ses yeux piteux et fixa Masao. Mais il ne parla pas du tout de ça…

Take l’écouta en silence. Il avait baissé les yeux et déchirait la serviette en papier qui trainait devant lui. Chaque mot était dur…parce qu’ils étaient tous tristes et vrais…En même temps, il était soulagé, lui aussi avait envie de parler de tout ça. Peut-être que ça les aiderait, ils pourraient partir sur d’autres bases, ils pourraient….

-Je préfère casser avec toi…


Take releva subitement la tête.

-Quoi?


Là, il ne comprenait plus…comme ça? Un petit matin tranquille? Rien de plus?

Il regardait sûrement la seule personne qu’il avait sincèrement aimé retirer le collier qu’il lui avait offert…et il ne pouvait rien faire. Il rebaissa la tête, le regard rivé sur le sol et parla d’une voix basse et un peu rauque.

- Ne me dis pas que tu m’aimes alors… Ne me dis pas que c’est mieux, ou que tu vas regretter. Je m’en fou de tes conneries…Tu crois que c’est facile pour moi? Tu crois que je fais exprès? Et si t’arrêtais pas de me faire ton attitude désespérée à chaque fois qu’on essais de faire l’amour, peut-être que je banderais plus facileent. Tu crois que tes soupires m’excitent peut-être?

Il criait maintenant.

- Non, ha ha ! Non! En fait je crois que t’as raison! J’aime les femmes! Je n’aurais jamais dû sortir avec toi!


Il se leva d’un bon. Il ne savait plus quoi faire de son corps…Il avait envie de crier encore plus, mais Masao ne le méritait pas…Take savait qu’il avait raison…mais son orgueil et son amour venait d’en prendre un coup…Il avait l’impression d’avoir tout gâché…et il n’y avait que des paroles blessantes qui semblaient vouloir sortir de sa bouche.

- Tu….tu..

Il respira un coup en hochant la tête.

- Va-t’en.

Il marcha vers la porte l’ouvrit tranquillement. Il ne voulait pas faire de peine à Masao et là, à ce moment-là, il n’était pas en mesure de parler la tête froide.

- Je veux plus te voir ici.


Il baissa la tête et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t252-koizumi-takeshi-terminee http://madeinjapan.forum-canada.com/t261-watch-him-now-here-he-comes

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Sam 1 Jan - 2:34

Oui, il y avait pesé et était resté hors de sa portée pour éviter justement qu’il ne le fasse taire, il le connaissait assez bien quand même depuis le temps. Mais là, il avait bien pris sa décision, après avoir pendant longtemps réfléchi, posant le pour et le contre. Il commença par presque par se faire pardonner, c’était assez étrange en fait comme début d’explication Oô Bon, il fallait bien planter le décor après tout…
Vint alors le plus important, ce qu’il ressentait, le développement et fort heureusement pour Takeshi, le Sucre de canne n’était pas au courant que ce dernier avait embrassé la pétasse qui lui faisait du charme à son travail. Parce que là, il lui aurait piqué une crise de jalousie digne de ce nom è.é Koizumi aurait dû ramer longtemps pour se rattraper de cette connerie ! D’un autre côté, il ne pouvait que le comprendre, lui aussi avait été tenté à plusieurs reprises d’aller voir ailleurs et c’était justement ce qu’il voulait éviter à tout prix. Alors en conclusion, avant que ça ne soit trop tard, il préférait rompre… La réaction qu’il reçu fut immédiate.

Evidemment, le pianiste devait être très loin de s’imaginer que le jeune politicien voulait mettre un terme à leur relation. Les paroles que prononça le plus âgé toucha le rouquin, forcément qu’il devait lui mettre la pression à la longue, à force d’attendre qu’enfin le déclic arrive. Il avouait volontiers qu’à la longue, il ne l’aidait absolument pas… En fait, c’était presque le cas, il ne voulait plus l’aider. Il était arrivé à bout, ce n’était pas plus compliqué que cela en fait…

- Je soupire quand j’en peux plus ! A force, j’en ai marre de me faire couper dans mon élan =w=

Là, il était un peu vache, mais l’autre il l’avait cherché oh. Non mais il n’avait qu’à dire que c’était le fils du Gouverneur de Tokyo qui l’empêcher de monter le chapiteau, non mais oh =o=
Pour les cries, si leur but était atteindre le cœur de l’étudiant en Sciences Po, c’était chose faite. Sur le moment, il l’avait encaissé très mal, mais quand il aura fait le point sur ce qui venait de se passer, il comprendrait qu’il venait légèrement de toucher ce qui comptait le plus pour un homme, c'est-à-dire sa virilité. En l’accusant, osons le mot, d’impuissance, il venait de fracasser sa fierté.
Puisqu’il lui ordonnait de partir, il allait le faire. Il prit son sac et passa alors à côté de lui, sans un regard, de toutes les façons, comment pourrait-il le faire alors que Takeshi avait la tête baissée ? Néanmoins, il ne pouvait que regretter, être en colère qu’il ne tente pas de lui faire changer d’avis, qu’il le retienne, non rien de tout cela, il lui sommait juste de quitter les lieux…

Et le voilà, à présent, cet homme qu’il avait recherché en Shohei, le voilà maintenant à ses côtés dans sa voiture, en train de reprendre les couleurs qu’il avait perdu à cause de la tempête de neige…

- Ah, te voilà un peu plus coloré, le bleu te donne mauvaise mine =p


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : YunHo
Posts : 14
Age : 30
Situation : Célibataire
Ambition : Vivre de ma musique
Profession : Musicien/Serveur à ses heures
Agenda : $Payer mon loyer
$Payer mon compte de chauffage
$Faire l'épicerie
$Rembourser, un jour, mes cartes de crédit.
$Me trouver un autre emploie...

*Avoir une vie -_-

MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Sam 8 Jan - 8:32

Take’ aurait bien aimé le retenir...il aurait pu lui dire : Masao, reste! J’ai envie de toi! Et là, il l’aurait étendu sur le sofa et l’aurait déshabillé avec force. Il l’aurait embrassé dans le cou, à l’endroit précis où Masao était le plus sensible. Il lui aurait montré de quoi il était capable. Il lui aurait montré qu’il n’était pas « impuissant ». Il aurait fini dans le lit avec un Masao tout rouge et tout émoustillé comme une jeune vierge et cette idée stupide d’une séparation disparaîtrait.

Il l’aurait bien fait…s’il en avait été capable. Okay. Il devait se l’avouer! Masao, l’attirait énormément, mais il y avait un blocage. Non seulement il n’avait aucune idée de quoi faire de ses dix doigts, tous ce que les deux hommes avaient pu faire sur le plan sexuel (sans jamais se rendre au bout comme on a pu le comprendre) n’avait jamais procuré autant de plaisir que ce que Take avait pu ressentir avec une fille auparavant. Alors évidemment, l’envie d’aller plus loin ne venait pas et en additionnant le fait qu’il sentait de plus en plus de pression on peut comprendre que Masao avait à faire à une situation sexuelle plus tôt…morne.

Alors oui, autant qu’il comprenait la décision de Masao, autant sa fierté d’homme en avait pris un coup. Et son cœur aussi. Après que Masao soit parti, Take se laissa glisser sur le sol. Le visage dans les mains, il ne pouvait arrêter ni ses sanglots, ni ses hoquets, ni ses larmes. Il s’en voulait, énormément. Il avait tout fait pour avoir Masao et maintenant il lui glissait entre les doigts. Il resta là longtemps, sans bouger, sans prendre le temps d’allumer les lumières quand le soleil commença à se coucher. Alors c’était ça une peine d’amour? Il se leva, puis sans qu’il s’en rende compte, ses pieds l’amenèrent chez Reina…. Pour la première fois depuis des mois, il fit l’amour…quelle ironie.

- Ah, te voilà un peu plus coloré, le bleu te donne mauvaise mine =p

La voix de Masao l’extirpa de ses pensées. Takeshi était tellement pris dans ses souvenirs que cela lui fallut plusieurs secondes pour qu’il se remémore où il était et pourquoi il y était. Il regarda Masao en souriant, dernière son épaule le paysage enneigé était resté le même. Il observait cet abribus croulant sous le poids de la neige et se sentit soulagé de ne plus y être.

- Plus coloré? Tant que je ne suis pas devenu roux…

Il lui lança son regard de gamin fier de sa blague et défit son manteau avant de s’installer confortablement dans la voiture.

- Aaaaaaah ça fait longtemps que je n’ai pas monté dans une auto aussi belle -_- Bon okay, ça fait une semaine, mais j’ai l’impression d’avoir passé un an sous cet abribus.


Il fit une pause.

-J’ai aussi l’impression que ça fait un an que je ne t’ai pas vu… T’as l’air encore plus sérieux! Ça doit être comment t’es habillé! T’arrive d’où? En plus t’es super bien peigné! Je suis déçu que tu ne sois pas une bombe pulpeuse, mais bon, tu te défends!

Il rit. Take parlait et riait souvent (tout le temps xD) et Masao le savait.
Mais rapidement un court silence s’installa. Le musicien ne savait pas trop comment le décrire. Il n’était pas réellement tendu…peut-être nerveux? Parce que, malgré tout, Takeshi était heureux de le revoir. Il s’était ennuyé plus qu’il ne se l’était imaginé. Secrètement, il espérait que Masao pensait comme lui…peut-être qu’ils pourraient retrouver cette complicité qu’ils partageaient avant même de songer à sortir ensemble….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t252-koizumi-takeshi-terminee http://madeinjapan.forum-canada.com/t261-watch-him-now-here-he-comes

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Lun 17 Jan - 16:15

Hum… Il valait mieux, pour ne pas que le pianiste ne retourne sous l’abribus, dans le froid, la neige et le vent, qu’il garde pour lui, que le rouquin n’apprenne surtout pas qu’il avait été faire l’amour à une pétasse, désolé mais la jalousie faisait dire bien des choses, juste quelques heures après leur rupture. Avait-il donc si peu compté ? Hm… Cela n’était pas à penser, après tout, lui-même, n’était-il pas sortie avec Takeshi très peu de temps, ne l’avait-il carrément pas embrassé alors qu’il venait tout juste de rompre avec Aki ? D’ailleurs celui-là, il l’avait bien fait passer pour un salaupard, bah il n’était pas tout blanc et lui non plus de toutes les façons. De plus, il avait attendu longtemps avant de se considérer vraiment avec le pianiste, un mois environ. Le temps d’oublier un tant soit peu le journaliste et pouvoir être complètement avec lui. Et combien de temps avait-il attendu après Takeshi pour aller voir ailleurs ? Deux semaines, il avait laissé du temps, si jamais il l’appelait, il venait lui rendre visite, lui parler… Il n’avait jamais autant vécu avec son téléphone portable et chez soi que pendant ses deux semaines. Il allait en cours, faisait le minimum concernant sa campagne et bien évidemment ne sortait plus, restant dans son appartement, on ne savait jamais… Peut-être allait-il débarquer ? Il veillait à ce que son portable reste toujours allumé, en sonnerie et vibreur, son chargeur avec lui si jamais il venait à manquer d’énergie. Mais malheureusement, rien… C’était belle et bien fini entre eux.
Il était alors sortit, en boite de nuit, avait bu, il avait été dans des bras dont il ne se souvenait même pas la tête de leur propriétaire. A quoi bon ? Il s’en moquait…

C’était pour remplacer Takeshi qu’il avait été avec Shohei, les deux se connaissaient-ils ? Ils avaient étés dans le même bâtiment, la même année, c’était possible. Bon, il n’allait pas lui poser la question maintenant hein =.=
Hum, il avait été loin dans ses pensées lui aussi pour mettre autant de temps pour lui répondre. Surtout pour dire ce genre de truc, c’était tout à fait lui ça !

- Quoi ? Tu as un problème avec le roux ? è.é

Il tourna la tête vers l’abribus qui était vraiment dans un état épouvantable, avec toute cette neige et ce vent qui leur amener la neige à l’intérieur, en pleine face. Horrible… Ah il était bien mieux dans la voiture, même si cette dernière était prise dans un embouteillage. Il voulu commenter sa phrase, mais n’eut pas le temps de le faire que le danseur continua à parler, comme toujours, il ne laissait pas assez d’espace au Sucre de canne pour qu’il puisse en placer une.

- Ah mais tu as fini avec le fait que je ne sois pas une bombe pulpeuse ? Si tu continues, tu vas vraiment finir dehors èOé Là, je reviens du boulot, j’ai été élu Conseillé, ma campagne a payée ~

Un ange passa avant qu’il ne se décide à le chasser gentiment pour demander :

- Et toi, tu en es où, tu fais quoi maintenant ? Tu m’as l’air d’aller bien… Enfin aussi bien que peut l’être un fou comme toi quoi… Tu m’as compris ^-^
Et bam, un vent dans la tronche et un ! Comme au bon vieux temps qui n’était pas si vieux que cela =p


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : YunHo
Posts : 14
Age : 30
Situation : Célibataire
Ambition : Vivre de ma musique
Profession : Musicien/Serveur à ses heures
Agenda : $Payer mon loyer
$Payer mon compte de chauffage
$Faire l'épicerie
$Rembourser, un jour, mes cartes de crédit.
$Me trouver un autre emploie...

*Avoir une vie -_-

MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Jeu 20 Jan - 9:33

Le dire au rouquin? Du genre : Ah! J’y pense! Tu sais là, la journée où tu m’as laissé en détruisant toute mon orgueil et ma virilité en me faisant comprendre que mon incapacité au lit a eu raison de ton amour pour moi? Eh bien, quelques heures après, je suis allé sauter une femme dont je connais à peine la vraie identité! C’était vraiment bon! Je la vois encore tu sais? Je lui ai beaucoup parlé de toi. On pourrait s’organiser un souper!
Non, il ne se voyait vraiment par lui parler de tout ça. De toute manière, à quoi bon? Qu’est-ce que ça leur apporterait? Masao serait jaloux par rapport à une relation qui faisait maintenant partie du passé…autant préserver ce qui leur restait. En plus….il ne voulait pas retourner sous cet abribus….

- Quoi ? Tu as un problème avec le roux ? è.é


Take’ sourit en coin et regarda loooooongtemps Masao de haut en bas pour finalement conclure en une phrase :

- Non, juste avec les politiciens!


Il rit et lui lança un petit regard satisfait. Jamais il ne se résignerait à ne pas avoir le dernier mot avec le jeune politicien. Bon, c’est sûr que souvent, c’était lui qui se faisait clouer le bec, mais c’était ce qui rendait leurs conversations si intéressantes.

Quand son ex-copain lui demanda s’il avait fini avec son histoire de bombe pulpeuse, Take ne put s’empêcher d’éclater de rire.

-Mon pauvre, je fais que commencer!

Bah oui! Plus il lui montrait que ça l’énervait, plus le musicien avait envie de continuer à en parler. Mais quand le jeunot commença à expliquer d’où il venait, Take’ ne put s’empêcher d’être impressionné. Masao avait un avenir brillant…il allait devenir aussi riche que son père, aussi influent, aussi important…Il ne put s’empêcher de se remettre en question lui-même. Il travaillait dans un bar et bien qu’il faisait ce qu’il aimait…il n’avait pas l’impression d’avancer, ni d’être totalement satisfait…Les gens qui l’écoutaient ne distinguaient pas ses compositions des autres chansons…c’est à peine s’ils l’écoutaient. Take’ cherchait une reconnaissance…et aussi le moyen de se payer un rythme de vie luxueux…sans le portefeuille de sa mère…Est-ce que ça voulait dire qu’il devait se lancer en droit? En marketing? Qu’est-ce qui était le plus important pour lui, son argent, sa passion? Il était bien dans cette auto de luxe. Avant il ne voyait pas sa chance quand il en montait des semblables…maintenant qu’il la réalisait….il ne savait plus ce qu’il devait faire. Plus il essayait de se défaire de l’argent de sa mère, plus il réalisait à quel point il était difficile d’en gagner. Arriver au bout du mois devenait de plus en plus difficile. « Pourquoi ne me laisses-tu pas t’aider Take? Mon argent a toujours aussi été le tiens! » Chaque fois il refusait, chaque après une hésitation de plus en plus longue. Quelle situation étrange…comment peut-on être riche et pauvre à la fois -_- ?

Évidemment, c’est à ce moment de sa réflexion que Masao décida de prendre de ses nouvelles :

- Et toi, tu en es où, tu fais quoi maintenant ? Tu m’as l’air d’aller bien… Enfin aussi bien que peut l’être un fou comme toi quoi… Tu m’as compris ^-^

Bam, tu peux le dire -_- Il ne releva pas l’insulte ( au fond il était réellement un peu fou…).

Take regarda ses mains un moment puis en levant la tête les dirigea en direction de Masao, les paumes vers lui.

-Elles jouent chaque soir pour des gosses de riches comme toi et moi à l’exception qu’ils ne savent pas reconnaître la beauté de la musique.

Il fit une pause.


-Quand j'aide au bar ils donnent de bons pourboires.


Il se força à rire, mais il sonnait faux. Il tenta de changer de sujet…mais son cerveau refusait de coopérer.

-J’essaie de me défaire de l’argent de ma mère.



Dernière édition par Koizumi Takeshi le Jeu 20 Jan - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t252-koizumi-takeshi-terminee http://madeinjapan.forum-canada.com/t261-watch-him-now-here-he-comes

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Jeu 20 Jan - 11:58

Ho mais non seulement qu’il ne lui dise pas, ce qui était totalement logique qu’il ne l’apprenne pas de sa bouche ou d’autre, c’était cela qu’il fallait retenir =p Après, il fallait vraiment le vouloir ou n’avoir pas de chance pour que cela lui vienne aux oreilles o.o
Bien sûr, chassez le naturel, il revient au galop, c’est comme le jokari, plus on envoi la balle loin, plus vite il nous revient dans la gueule XD Masao, Takeshi aussi soit dit en passant, ne pouvait pas s’empêcher de le chercher, de lui envoyer des piques, de vouloir le faire réagir. C’était ainsi, la base de leur relation : Pourrir l’autre le plus possible et surtout, lui faire fermer son clapet è.é

- Roux, politicien… Rajoute G-Boys et promis, tu seras hyper discret et je ne penserai pas du tout que tu as un problème avec ma personne =p T’es pas très subtile pour un pianiste XD

Et toc ~
Cependant, son Senpai n’était pas en reste et savait l’embêter, comme avec ce truc avec la pulpeuse là, il allait le foutre dehors s’il continuait >-> Le Sucre de canne avait des arguments, mais malheureusement, il ne pourrait pas rivaliser, physiquement parlant avec les attribues d’une femme, c’était normal après tout ~
Il ne faisait que commencer ? Il roula des yeux avant de soupirer tel un malheureux :

- Finalement, j’aurai dû te laisser sous ton abribus =p Ma bonté me perdra un jour, je te jure ~

Effectivement, le rouquin avait un brillant avenir qui lui tendait les bras, il n’avait qu’à le suivre, faire des efforts pour prouver qu’il méritait sa place, ce qu’il faisait chaque jour, c’était un combat à chaque acte qu’il faisait, parce que le clan adverse était à l’affut de la moindre erreur qu’il pourrait commettre pour montrer aux yeux du peuple, des autres partis politique qu’il n’était pas à la hauteur de sa tâche, alors imaginez même pas ce que cela serait s’il montait davantage les échelons. Il ne fallait surtout pas croire que la vie était douce pour le fils du Gouverneur, parce que ce n’était pas le cas, même s’il n’avait pas, en effet, à se soucier de problème d’argent.
Lui, il n’avait aucune gêne à demander une rente, d’ailleurs il n’avait même pas eu à en faire requête, il l’avait eu d’office, à son père. Le rouquin reconnaissait aimer le luxe, sans non plus abusé, disons que sa voiture avec chauffeur, son appartement relativement grand et son train de vie tout bonnement de gosse de riche, sans non plus avoir du caviar à chaque repas, lui convenait très bien et il n’avait aucunement l’envie de s’en priver ne serait-ce qu’un instant. Avec qu’uniquement sa paye de Conseiller, il était évident qu’il ne pourrait avoir ce train de vie.

Il lui renvoya la question et sentit bien une sorte de gêne pendant un instant. Il regarda les mains qu’il avançait vers lui et écouta ce qu’il disait. Il jouait dans un bar et aidait au service de temps en temps… C’était quoi encore que ça ?
Mauvais rire… Takeshi ne savait pas mentir, il le savait pour avoir été avec lui pendant plusieurs mois. Il avait appris à le connaître… Le côté mère-poule de Masao refit surface et juste un instant, il frôla ses doigts des siens.

- Tu as toujours été un piètre comédien… C’est tout à ton honneur, mais tu devrais jouer dans un endroit où les gens sauront reconnaitre ta valeur, savoir si c’est de toi ou pas, si tu as fait une fausse note ou non… T’es pas fait pour galérer et tu as trop de talent pour le gâcher. Pourquoi tu ne fonces pas dans les grandes agences, les grandes places, les orchestres ? C’est sûr que pendant quelques temps, il faudra que tu sois redépendant de ta mère, même si tu n’aimes pas cela, mais n’en seras-tu pas plus heureux si tu étais dans ce genre d’endroit ?

Il eut un petit sourire :

- Me voilà à nouveau en train de t’encourager et te conseiller sur ce que tu devrais faire sans savoir ce qui a changer dans ta vie depuis… Je sens juste… Que tu n’es pas heureux dans ce que tu fais et tu dois l’être, sinon ça n’a aucun sens.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : YunHo
Posts : 14
Age : 30
Situation : Célibataire
Ambition : Vivre de ma musique
Profession : Musicien/Serveur à ses heures
Agenda : $Payer mon loyer
$Payer mon compte de chauffage
$Faire l'épicerie
$Rembourser, un jour, mes cartes de crédit.
$Me trouver un autre emploie...

*Avoir une vie -_-

MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Mer 2 Fév - 20:17

- Roux, politicien… Rajoute G-Boys et promis, tu seras hyper discret et je ne penserai pas du tout que tu as un problème avec ma personne =p T’es pas très subtile pour un pianiste XD

Take leva un sourcil et il ne lui fallut qu’une fraction de seconde pour trouver une réponse.

- Rajouter G-Boys? Mais je croyais que tu savais déjà que je les détestais!

Il lui offrit son sourire le plus mielleux et le plus arrogant, mais accompagné d’un regard complice. Il était heureux qu’il n’y ait pas de malaise. Il faut dire que ni lui, ni Masao n’étaient du genre timide. Ils avaient assez de confiance en eux pour être capable de faire facilement face aux situations où la plus part marchent sur des œufs. Et de toute manière, entre eux, c’était souvent plus simple que compliqué.

- Pfff, n’importe quoi. T’es trop heureux de m’avoir vu sous la neige! Maintenant tu peux profiter de la présence d’un être exceptionnel dans ton véhicule.

Oui, oui Take -_-
D’un ton plus sérieux, le fil de sa pensée se dirigea vers son avenir, ses regrets? Son inquiétude…Tout ça. C’est souvent ce qui arrive, le raté rencontre celui qui réussit et il se sent encore plus médiocre. Ça le frustrait, tout ça le rendait triste et en colère, mais plus que tout, il était déçu de lui-même. En sortant de Todai, il était confiant, arrogant, motivé. Il était en train de perde tout ça. Le cours de sa vie s’effilochait, ses convictions, ce qu’il croyait acquis, ce qu’il pensait atteindre, s’éloignait de lui. Et puis là, la peur. La peur du gouffre, la peur ne pas pouvoir sauter, la peur de tomber, la peur ne même pas oser essayer, lui froissait la poitrine. À présent, il se contentait de vivre au jour le jour. Payer, un à un, les coûts de la vie.

Pourquoi ne pas jouer dans un endroit où les gens sauront reconnaitre sa valeur, savoir si c’est de lui ou pas, si il a fait une fausse note ou non… Pourquoi galérer? Pourquoi il ne fonce pas dans les grandes agences, les grandes places, les orchestres ? Pourquoi ne pas dépendre sa mère?
C’est vrai…pourquoi?

- Me voilà à nouveau en train de t’encourager et te conseiller sur ce que tu devrais faire sans savoir ce qui a changer dans ta vie depuis… Je sens juste… Que tu n’es pas heureux dans ce que tu fais et tu dois l’être, sinon ça n’a aucun sens.

C’était vrai…Masao…du temps où ils étaient ensemble, il l’avait toujours conseillé, supporté, aidé, appuyé aussi. Le sens? Dans quel sens devait-il aller. Mais si le chemin pour être heureux n’a pas de sens lui? Qu’est-ce qu’on fait?

-Pourquoi pas jouer dans des endroits où on me reconnaîtrait? Parce qu’ils paient moins. Pourquoi ne pas aller dans les agences? Parce que j’ai pas le niveau…Pourquoi ne pas dépendre de ma mère?

Il fit une pause, il regarda un moment dehors. La neige était toujours aussi folle. Elle était libre elle. Pas de maison, pas d’auto, pas d’embouteillage, pas de musique, pas de politicien, juste rien…Pas de roux non plus! Ça c’est quand même un peu triste …Il se tourna vers lui et termina sa phrase.

-Parce que l’orgueil c’est tout ce qui me reste.

Il eut un moment de silence. Masao avait un peu raison. Takeshi devait se remuer…mais il était pris dans une routine et il ne savait pas où trouver la force et la motivation d’en sortir…Il prit une grande inspiration et sourit à Masao.

-Ça va aller! Ça va toujours. Je suis content que tout se passe bien pour toi! De mon côté, je vais réfléchir à tout ça…Je vais bien trouver une solution! Mais toi! Les amours, les amis, l'école, le boulot t'as rien à me raconter? Les g-boys sont toujours vivants? Y'a pas encore de morts?

N’empêche! Qu’est-ce qu’il ferait sans ce G-boy politicien et roux. Il prononçait toujours LA phrase qu’il lui faisait poser les bonnes questions. C’est seulement que cette fois-ci…les réponses étaient plus complexes, les questions plus difficiles. Il préférait autant changer de sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t252-koizumi-takeshi-terminee http://madeinjapan.forum-canada.com/t261-watch-him-now-here-he-comes

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 28
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   Jeu 10 Fév - 13:34

Il ne put se retenir de rire, c’était vrai que ce n’était pas du tout nouveau que Koizumi Takeshi détestait les G-boys depuis qu’ils étaient entrés à Todai et avait commencé à éclipser les membres de la Fraternité. Hou ça remontait à deux ans déjà ~ N’empêche, la compétition qu’il y avait entre eux avait bien rythmé sa première année à l’université !

Ho et c’était quoi là cet air supérieur parlant d’être un humain exceptionnel ? Il devrait être honoré de l’avoir à ses côtés ? Il roula des yeux, ah son arrogance lui avait manqué dis donc à celui là. A croire qu’il n’était sortit qu’avec des mecs avec un gros égo… Hum ce n’était pas faux, entre Aki et Takeshi c’était clair que le score additionné de leurs deux égos, devait certainement pulvériser les recors ! Hum d’un côté, ce n’était pas comme si le sien était minime, après tout, il voulait être Premier Ministre et pour arriver à ce niveau, il fallait avoir une grande confiance en soi.

La suite par contre… Masao ne pouvait tolérer que le talent de son ex soit ainsi gâcher à être dans des endroits où l’on n’apprécie pas à sa juste valeur son don exceptionnel. Il n’arrivait pas à comprendre pourquoi il ne contactait pas les plus grands qui, il en était aussi certain que le ciel était bleu, le reconnaitrait à son juste prix. Il s’excusa de sa réaction, mais c’était vrai, non ? A quoi cela servait de vivre ainsi s’il ne prenait en plus totalement aucun plaisir ?

Il l’écouta parler, répétant en quelques sortes ses propres interrogations envers lui. La réponse fut celle qu’il se doutait : L’orgueil. Foutue fierté qui lui faisait, c’était clair et net, perdre son temps, utiliser son talent pour rien et c’était cela qui l’agaçait. Takeshi valait tellement mieux…
Et bien sûr, comme toujours quand le sujet était trop sérieux, le pianiste en changea, faisant venir la discussion sur le fils du Gouverneur, histoire de se faire oublier un tant soit peu.

- Réfléchir et laisser ton orgueil juste une seconde de côté… Mais en fait non, c’est justement parce que tu es orgueilleux que tu dois sortir de là. Tu en connais des personnes qui peuvent te sortir de la cata où tu t’es mis je ne sais pas comment et je crois que je ne préfère pas le savoir. Et en plus, ils te payeront pour t’avoir ! Agis èwé Que je vienne te voir jouer ~ Ca fait longtemps…

La voiture se remit en route, commençant doucement, mais sûrement à s’avancer, ce qui fit avoir un sourire au Sucre de canne.

- Tu veux qu’on te raccompagne directement chez toi ? On a fait le plein, ne t’inquiète pas pour ça. Hum alors, les G-Boys vivent toujours, heureusement, sinon je ne serai certainement pas si joyeux =p Niveau amis, bah j’avoue que j’ai fait beaucoup de tri autour de moi et je n’ai pas trop le temps de voir tout le monde maintenant, si ce n’est à Todai, forcement. Hooo je suis Président =p T’es étonné hein ? Finalement, les G-Boys ont gagnés \o/

Il ne put s’empêcher de rire avant de reprendre :

- Mon supérieur hiérarchique est un connard fini qui ne peut ni piffrer mon père, son parti ni moi évidemment et je suis en train, pour la première fois de ma vie, d’être victime d’ijime °° J’en survivrai ~

Par contre, pour ce qui était des amours, il éluda tranquillement la question, il n'avait pas envie d'y répondre en fait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: Retrouvaille / Takeshi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvaille / Takeshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
COME TO WRITE YOUR STORY
 :: Heroes just wanna have fun :: Transports
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit