AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout est une question de douceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Tout est une question de douceur   Dim 23 Jan - 14:57

Reina & Miho
« Tout est une question de douceur »


- Récapitulons microbe. Quand ma soeur entre dans cette pièce, tu lui dis que dans quelques années, tu la demanderas en mariage parce qu'elle est la femme de ta vie. Si elle te dit que t'es trop jeune, tu lui réponds un truc dans le genre ... vous avez quoi ? 18 ans ? ça, ce sera le coup de grâce. Après, ce serait pas mal si tu pouvais lui sortir qu'elle est encore plus belle qu'une rose et blabla. Pour l'impro, jte fais confiance.
- Oui mais moi ... je veux pas épouser une vieille ! Et puis, j'ai déjà Mari à l'école
- Rêve pas ... ta Mari, elle t'as oublié la semaine prochaine !
- Tu mens ! Et puis t'es vilaine ! Je vais le dire à mon grand frère !
- Oui, ben si tu m'obéis pas, ton jeu de carte pokémon il va chauffer ma famille pour l'hiver. Et puis ton frère, il me fait pas peur ! Moi j'ai un petit copain de deux mètres au moins qui casse des briques entre deux doigts. Alors, un microbe comme toi, il le plie en deux sans avoir besoin de reprendre son soufle. Tu piges ?

Devant le hochement de tête presque terrifié du morveux, Miho avait sourit, visiblement satisfaite. Non mais sans blague ! Ce n'était pas un crétin qui ne connaissait toujours pas sa table de huit qui allait lui faire le coup. Elle était la plus grande dominatrice du Japon, voir du monde et peut être même de l'univers ! Et s'il ne l'avait toujours pas appris, il allait le savoir aujourd'hui. Le tirant par la manche, elle l'avait entraîné vers le café en face sans lui demander son avis. La seule et unique raison pour laquelle elle avait accepté de s'occuper de lui, c'était bien pour faire craquer son aînée. Un mome potentiellement mignon dans quelques années qui lui déclarait qu'elle était la femme de sa vie, ça aurait de quoi la calmer en trois secondes sept la Reina. Et pendant qu'elle serait en mode attendrie devant sa bouille de neuneu, elle placerait, l'air de rien, que Junpei et elle s'étaient fiancés muahahahaha. Au cas où, elle avait prévu de lui payer son parfum de glace préféré, avec même une gauffre en dessous. Elle lui avait acheté un sac à main qui se trouvait dans le sac plastique qu'elle tenait, et elle avait même une histoire tordante à lui raconter. Elle avait tout prévu. Son plan ne comportait aucune faille è.é.

Poussant la porte du café du pied, elle avait désigné une table au gamin qui était parti s'installer sans demander son reste. Il devait y tenir à ces fichues cartes pokemon et ça l'arrangeait pas mal. Ce genre de jouets, c'était le moyen sûr pour avoir une domination sur la jeune génération sans trop se fatiguer. Aaaah la faiblesse des microbes était si facile à cerner que ça en devenait navrant.
Prenant place en face de ... peu importe son prénom, on pouvait toujours le nommer microbe numéro 12, ça revenait au même. Donc, elle avait pris place en face de microbe numéro 12 avant de sortir son téléphone. Elle avait envoyé un message il y a une heure à sa grande soeur pour lui donner rendez-vous ici après ses cours. Vu l'heure, elle ne devrait plus tarder et il était grand temps qu'elle apprenne ce qui s'était passé à l'anniversaire de sa cadette. Elle n'allait pas lui cacher jusqu'à la fin de sa vie après tout. Reina finirait bien par le découvrir.
Oh, vous pensiez probablement que sa grande soeur serait ravie d'apprendre une telle nouvelle ? Dans ce cas, pour quelle raison Miho avait songé à une centaine de façons de lui annoncer la nouvelle, toutes plus fourbes les unes que les autres ?
Hum ... parce qu'elle était tout simplement fourbe ?
Réponse incorrecte !

Le jour où elle avait appris qu'elle avait une grande soeur et que cette grande soeur était Reina, Miho avait sauté de joie. Aujourd'hui, bien qu'elles aient décidé de vivre une relation secrète et que la cadette prétendait que c'était plus amusant de toute manière, elle la voyait comme sa véritable soeur, et pas comme une simple demi-soeur appartenant à la vie passé du paternel. En fait, pour être tout à fait honnête et même se permettre un instant kawaii. Reina était même l'une des personnes qui comptait le plus pour elle. Elle allait bientôt épouser l'une d'elle, et elle espérait que l'autre accepte d'être sa demoiselle d'honneur.
Poussant un soupir, Miho avait pris la carte en main pour y jeter un coup d'oeil alors que le gamin poussait soupir sur soupir. Oui, elle pouvait le comprendre. Petite, elle trouvait les cafés d'un ennui mortel. Encore aujourd'hui, elle préférait cent fois un ou deux problème plutôt que de s'asseoir sur une chaise à attendre que le temps passe. Néanmoins, elle avait puni son impatience d'un coup de carte sur le crâne avant de lancer un nouveau regard en direction de la porte. C'est à ce moment précis que son aînée était d'ailleurs entrée dans le café. Levant la main pour lui faire signe de les rejoindre, elle avait adressé un autre signe, plus discret, au microbe pour qu'il entre en action. Ce dernier s'était executé et s'était levé pour tirer la chaise de Reina.
C'est bien, jusqu'ici, il avait bien appris sa leçon.

- Vous êtes jolie Madame.

=.=... d'un froncement de sourcils, elle lui avait permit de se reprendre.

- Je voulais dire Mademoiselle. Dites ... vous voulez bien m'épouser dans quatre ou cinq ans ?

Bon ... pas mal. Etant donné qu'il en avait dix, elle aurait préféré qu'il lui demande dans une dizaine d'années, mais on ne pouvait pas tout avoir. Et puis, il n'avait pas oublié de lui tendre le menu dans un air kawaii... finalement, le kidnapping de mome, ça payait !
...
Oh ça va, elle avait envoyé un texto à son amie pour la prévenir, elle allait bien le lire un jour ou l'autre non ?

- Tu veux de la glace sur une gaufre ? C'est moi qui offre.
- Vous êtes mannequin ?

Muahahahaha, les menaces... ça payait toujours !



My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Avatar : Ebihara Yuri
Posts : 95
Age : 38
Situation : C'est marrant... Plus qu'en âge d'être mariée mais le sort s'acharne contre moi il semblerait ~ célibataire.
Ambition : Gouverner le monde et faire de ma petite soeur une reine. Bon, la seconde option reste la plus réalisable ~
Profession : J'ai beau avoir un parcours douteux, je suis bel et bien enseignante de Marketing à l'université de Todai. Beware étudiants d'administration ohoh!
Agenda :
MY OWN TO DO LIST ;;
Enquêter sur le mioche que fréquente ma soeur adorée
Trouver une façon de tuer un Lama sans laisser de trace.
Éviter de trop mater les jeunes hommes ~ surtout les lycéens.
Conserver mon emploi à Todai ! Yeah ♥️
Songer à me marier ~ j'ai des cheveux blancs !!
MessageSujet: Re: Tout est une question de douceur   Dim 23 Jan - 22:26

« Reina !! C’est pas sympa allez ouvre moi la porte! Tu monopolises le salon depuis tout à l’heure et j’suis certaine que j’ai oublié ma bourse. J’en ai besoin pour sortir allez! J’suis quand même ta colocataire et j’ai un droit d’accès, même si tu mate de la porno de jeunes garçons j’vais pas t’en vouloir, allez!»

« è.é Je suis en pleine séance de relaxation là! Comment tu veux que je me change les idées si t’arrêtes pas de pourrir l’ambiance avec tes cris hein? Allez laissez moi faire mes….étirements! »

Quand même un vieux live des Hey Say Jump ! – oui on le sait, ce sont des appâts à pédophiles – ne peut pas vous ramener dans le droit chemin, que faire? Bah c’est exactement ce que tentait de découvrir notre pauvre Reina, à quatre pattes à milieu du salon à tenter de creuser le dos dans une position genre chat… On vous rassure tout de suite, bande de pervers, Keiji n’était pas présent et cette activité était des plus innocentes, elle avait décidé de calmer ses nerfs en se mettant au Yoga. Le hic? Bah ça ne fonctionnait pas vraiment, elle avait l’air ridicule certes, son chat la regardait comme un être étrange venu d’une autre planète mais ça n’avait aucun impact sur ses nerfs. Inspirez, expirez, inspirez, expirez…… RAAAH. Pourquoi diable même ça, ça ne fonctionne pas?! Ok, on se calme Reina, on sourit, ta sœur va être super heureuse de passer du temps de qualité… tu lui offres une part de gâteau, quelques beignets si elle est septique et, quand elle est trop attendrie pour parler, trop occupée à déguster, là, tu lui balance que t’as embrassé le Lama-boy. Pas besoin d’y aller avec les détails gens où se baladaient ses mains de gros pervers, ni même de lui demander si elle a vraiment couché avec lui. Ouai, joue la incognito et tu pourras peut-être marcher encore après cette révélation. Ah… Avec un peu de chance, elle aura la bouche pleine et ne pourra pas te hurler par la tête…Et si elle s’étouffe, faut se souvenir de tes cours de premier soins! Mais l’heure approchait et notre demoiselle dut filer à la douce – laisser sa colocataire prendre ses trucs, accessoirement, se préparer et se rendre au point de rendez-vous. Un restaurant. *O* Super, elle pourrait manger et ne rien raconter… on y croit?

Okay, trouver sa sœur. Done. Elle était là, à une table, agitant la main, ce à quoi notre enseignante répondit avec un large sourire, ayant l’air totalement idiote en se précipitant pour la rejoindre. Idiote, pourquoi tant d’angoisse hein, elle n’avait qu’à lui cacher… Plus facile à dire qu’à faire quand on sait que nos deux sœurs avaient fait un pacte d’honnêteté il y a très longtemps – en scellant leur amour fraternel et leur promesse d’une séance de torture du peipei. Ah, qu’elle était belle cette époque où manipuler et provoquer mioche #1 était encore possible. L’époque où il ne te dépassait pas d’une tête tu veux dire Reina? Ouai. Alors qu’elle allait s’approche de sa table, un miracle se produisit. *Q* Là, devant elle, un mioche d’un niveau de kawai-ness assez élevé lui fit un compliment en tirant sa chaise… « Vous êtes jolie Madame. Je voulais dire Mademoiselle. Dites ... vous voulez bien m'épouser dans quatre ou cinq ans ?» Haaaaaan qu’il savait parler aux femmes celui là. Ignorant un instant sa fourbe sœur, obnubilée par le chérubin qui venait de lui demander sa main, elle lui fit un large sourire et passant une main sur sa tête pour décoiffer ses cheveux en prenant place sur la chaise tendue. La galanterie, ça se perd… Elle lui lança son plus beau sourire- faut dire, elle n’avait pas l’habitude d’use de charmes sur des types si jeunes mais… si elle l’éduquait bien, comme un chien, il ferait un larbin super non?

« Haan! Mais t’es trop mignon!!! A-DO-RA-BLE! *Q* !!! Ce que t’es à croquer!! Tu pourrais en apprendre aux vieillards avec ta politesse. Pour la peine, je vais y réfléchir, ne nous engageons pas trop vite… peut-être que d’ici là, tu voudras marier une femme de ton âge…»

Reina qui refuse une proposition pédophile? Elle était soit fiévreuse, soit vraiment mal en point, ne tentons pas de le nier…Ouai, malade, vraiment, parce qu’elle avait beau lutter, elle se souvenait de cette pression sur ses lèvres, et avec honte, de l’envie qu’elle avait eu qu’il ne s’arrête pas…Elle se sentait bête de s’être laissée avoir… Maudissant tout bas ce crétin de Yamamoto – en des termes beaucoup plus vulgaires, elle releva le minois vers sa sœur qui lui proposait une gauffre. On s’entend, Nakamaru Miho qui offre, c’est douteux… Et il faut croire que quand on est déjà paranoïaque à l’idée d’admettre nos fautes, on voit toujours des tragédies là où il n’y en a pas… On démasque si facilement la torture «Tu veux de la glace sur une gaufre ? C'est moi qui offre. » Fronçant les sourcils, elle se retourna vers le mioche qui la couvrait toujours de compliment… Normalement, elle l’aurait déjà invité à venir chez elle pour je ne sait quelle mauvaise action mais là, maintenant, il n’y avait qu’un jeunot pour envahir son esprit. Pour la peine, elle sorti quelques billets de son portefeuille et les tendit au gamin. Elle la connaissait sa sœur hein…Tout sourire, elle lui dit :

« J’ai vu un magasin de l’autre côté de la rue qui vend des cartes pokémon, tu pourrais aller t’en trouver des nouvelles pendant que je discute avec Mimi? C’est super important comme discussion et ça risquerait de t’ennuyer, ça ne te dérange pas?»

… Évidement, le gamin ne se fit pas prier pour prendre la fuite, vous vous attendiez à quoi. Il attrapa l’argent et fila vers! Posant ses bras sur la table en commandant la plus grosse gaufre possible – faut des munitions si elle est déterminée à tout avouer à Miho quoi… Mais là, l’heure était aux doutes.

« Alors? Qu’est-ce qui ne va pas? Pour que tu m’offres un jouet et des sucreries…»

Tu sais que c’est vraiment méchant de demander ça? Ouai. Mais elle fixait sa sœur, baissant un instant son regard sur la table pour lui avouer son crime alors que ses yeux se posèrent sur une bague… une jolie bague qui se trouvait PILE au doigt où notre jeune demoiselle porterait celle qui ferait d’elle une femme mariée… Bon, Reina ne doutait pas qu’un jour Peipei aurait le dernier mot, à force de ressembler à Shige mais… pas si vite! Le cœur en mode panique, les yeux plein de choc, elle ne put que laisser s’exprimer le lama en elle sur celle là. L’idée de perdre sa sœur, ou juste du mariage, ça la rendait malade, alors en plus… l’apprendre là………. Panique quoi.

« OI! èwé Ne me dis pas que le mioche va te faire porter son nom de famille! Miho tu sais bien que même s’il te ment, même si son physique est trompeur, ce n’est PAS Shige eh? Tu sais bien qu’il ne pourra jamais te présenter les autres NEWS ou danser Koi no ABO juste pour toi! C’est un usurpateur!! Et malgré son identité fausse de Johnny’s tu acceptes? Où il est passé ton rêve de devenir Kato Miho?!?»

…. Prenant une grande inspiration, elle passa une main dans ses cheveux en prenant un air grave. Oui, la fourbe est de retour.

« Je voulais pas te l’avouer Miho parce que je pensais que tu pouvais ignorer ces défauts mais… là, si tu vas le marier… tu dois le savoir…Écoutes moi c’est très important… Ton Junpei, c’est un nudiste… J’sais c’est difficile à croire… et je consulte un psychologue pour oublier mais… il y a quelque temps déjà, alors que je voulais sagement prendre mon gloss dans sa salle de bain, et bien, il s’est mis à nu devant moi, oui, il errait, dénudé comme un vers juste pour choquer mes yeux… Mimi avant de t’engager, tu dois savoir, c’est un exhibitioniste. Un jour, si tu portes ses enfants, il se peut qu’ils aiment être nus… et que ton mari fasse du Barbecue à poil dans la cours…»

Et le regard larmoyant? Oh c’est en prime…Et le pire, c’est qu’elle avait réellement croisé Jun’ à poil mais c’était un accident…

« T’sais que ce marier, ça implique être fidèle et exclusif… Alors quand Shige répondra enfin à la lettre d’amour que tu lui as envoyé des USA, tu ne pourras pas tromper ton mari… Et puis, les hommes mariés, ils devienne gays. Et avec Masao en meilleur ami, Junpei est dans le pourcentage à risque, exposé à cette maladie! »

=.= Finalement, tu ressembles à Keiji, malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t305-tokizawa-reina-beware-little-boys-little-toys-finito http://madeinjapan.forum-canada.com/t306-tokizawa-reina-link-link-link

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Tout est une question de douceur   Mar 25 Jan - 19:04

Yosha ! A voir la tête que faisait sa grande soeur, son plan était en train de marcher à la perfection. Elle était un génie, tout simplement ! C'était certain, si elle ne dominait pas le monde, elle ferait des plans pour l'armée, et son pays dominerait le monde.
"Peut être que d'ici là, tu voudras marier une femme de ton âge ..." ... ? Why ? Nande ? Porque ? Ou plus simplement, pourquoi ? Pourquoi sa grande soeur refusait elle la proposition d'un gamin si kawaii ? Etait-elle malade ? Il était certain que sa grande soeur avait un problème. Soit le morveux n'était pas si kawaii que ça, mais elle doutait vu qu'elle l'avait choisit avec soin. Soit elle suivait une cure de désintoxication de la jeunesse, ce qui serait plutôt une bonne chose non ? Que sa grande soeur puisse enfin s'intéresser à des hommes de son âge ? Ouais... mais pas maintenant è.é. En ce moment, elle avait besoin de sa grande soeur pédophile pour que la nouvelle passe mieux.
Fronçant donc les sourcils, elle avait filé un coup de pied au gamin en dessous de la table. Ce crétin n'y mettait pas toute sa bonne volonté. Il devrait faire mieux que ça s'il voulait revoir un jour ses cartes pokémon. Malheureusement pour elle, alors qu'elle avait le sentiment qu'elle venait d'effrayer suffisament le gamin pour qu'il fasse preuve d'un peu plus de talent, alors qu'elle s'attendait à une réplique magnifique sur l'âge comme elle lui avait apprise avant que sa soeur ne fasse son entrée ... Reina avait été plus fourbe è.é.
Oui, il était parfaitement inutile d'attendre que Reina le lui confirme pour savoir qu'elle avait des soupçons. En fait, à ce stade là, c'était probablement pire que des soupçons. Pour que Reina paie un kawaii sur pattes à aller s'acheter des cartes pokémon dans la boutique d'en face ... elle se doutait obligatoirement que sa cadette avait mis en place toute cette petite stratégie pour une raison bien précise.
Raison pour laquelle elle avait soupiré avant d'en filer une sur le crâne à ce traître de gamin qui venait de lui tirer la langue. Ouais, qu'il file se les acheter ses cartes, elle le tuerait à la moindre occasion.

- Hum ? Rien de spécial, je n'ai plus le droit d'aimer très fort my Nee-chan et de vouloir la gâter <3 ?

Ouais, tout y était, même les petits coeurs dans les yeux pour assurer de sa bonne foi. Mais tous les regards de Chat Potté du monde ne changerait rien au fait que ... elle portait désormais une alliance au doigt qui en disait long sur la réalisation qu'elle s'apprêtait à lui faire.
Avec le recul, elle aurait peut être du la retirer ?
No way ! Cette bague, elle ne l'enlèverait sous aucun prétexte è.é. Elle préférait encore foirer son annonce en douceur. Oui, oui, il n'était pas difficile à comprendre qu'elle l'aimait son Junpei et que son rêve le plus cher était de passer sa vie avec lui. Rêve que ne semblait pas comprendre son aînée qui, après avoir découvert le pot aux roses, était partie dans son délire de Shige. Aaaaah Shige <3. Evidemment, on ne provoquerait pas une crise cardiaque à la Nee-chan en lui revélant que Junpei était le premier dans son kokoro. Mieux valait la ménager en ... niant ? C'est du moins ce qu'on comprenait à voir Miho secouer tête et mains

- Non, non, c'est pas ça. En fait, je suis enceinte.

Oui bon ... dit comme ça, Reina allait peut être s'imaginer que Junpei l'épousait uniquement parce qu'elle attendait un mini Junpei.
...
Certes, mais au moins, quand elle lui dirait qu'elle n'était pas enceinte et qu'elle voulait simplement lui annoncer ses fiançailles, la nouvelle passerait beaucoup mieux. Reina le prendrait peut être même comme un soulagement.
...
C'était de la logique démoniaque, vous ne pouvez pas espérer comprendre.
Logique démoniaque que sa soeur semblait avoir aussi. Après tout, elles ne possédaient pas qu'une certaine ressemblance physique, il fallait bien le reconnaître. Levant un sourcil quand Reina lui parler d'un Junpei nudiste, Miho secoua ensuite la tête. Aaaaah celle-là ! Elle ne savait plus quoi inventer pour empêcher qu'un jour elle se marie avec le ténébreux de son kokoro. Oui, il était loin le temps où elle l'aidait à emmerder le ténébreux en question.
Tapotant la main de sa soeur, elle avait sans doute cherché à lui apporter du réconfort

- T'en fais pas Nee-chan, si ça peut te rassurer, je l'ai déjà vu nu plus d'une fois ...

Miho, es-tu en train d'aborder un sujet pervers avec ta soeur ? Es-tu en train de lui casser l'image de jeune fille pure qu'elle a de toi ?
Mouais, c'était peut être pas une bonne idée.
Faisant un signe au serveur, elle avait décidé que les calories devenaient vraiment un cas d'urgence. Commandant donc deux énormes gauffres avec deux boules de glace et de la chantilly sur chacune d'elles, elle n'avait pas laché la main de sa soeur qui semblait partir à nouveau dans la stratégie Shige avant de ... Junpei ? Gay ? Miho, retire cet air de ton visage ! Ce n'est pas un air à avoir devant sa soeur et ...

- Oh ... il risque pas de devenir gay si ça peut te rassurer <3. Y'a aucun danger là dessus. Et puis, Shige et moi c'est impossible, il faut se faire une raison.

Oui, préservons sa soeur en n'avouant pas ce qui la tuerait



My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Avatar : Ebihara Yuri
Posts : 95
Age : 38
Situation : C'est marrant... Plus qu'en âge d'être mariée mais le sort s'acharne contre moi il semblerait ~ célibataire.
Ambition : Gouverner le monde et faire de ma petite soeur une reine. Bon, la seconde option reste la plus réalisable ~
Profession : J'ai beau avoir un parcours douteux, je suis bel et bien enseignante de Marketing à l'université de Todai. Beware étudiants d'administration ohoh!
Agenda :
MY OWN TO DO LIST ;;
Enquêter sur le mioche que fréquente ma soeur adorée
Trouver une façon de tuer un Lama sans laisser de trace.
Éviter de trop mater les jeunes hommes ~ surtout les lycéens.
Conserver mon emploi à Todai ! Yeah ♥️
Songer à me marier ~ j'ai des cheveux blancs !!
MessageSujet: Re: Tout est une question de douceur   Jeu 27 Jan - 6:05

Ah pauvre Miho, c’est toujours quand on a besoin d’une faiblesse de la part d’une reirei pédophile que celle-ci est tourmentée par un certain baiser de lama et qu’elle ne laisse pas à sa sœur le bonheur de la détourner de ses préoccupations. Ou alors tente-t-elle une vengeance en faisant payer à sa naine innocente les cruautés qu’une certaine Takitty a fait endurer au pervers des îles? Histoire à suivre! N’importe quel lecteur averti aurait su venir le grand coup d’éclat, juste avec la façon donc notre héroïne avait filé de l’argent au figurant pour l’envoyer s’acheter des cartes… Elle qui normalement aurait profité du petit pour lui tenir la main et l’observer avec adoration *Q*. Maudit sois-tu jello man qui nous fait douter de notre pédophilie au moment le plus critique pour une mimi innocente! Ah ouai… Mais pourquoi se débarrasser du mioche? C’est que tu te sentirais coupable Reina? Bah… un peu, elle voulait aborder le sujet critique mais avec les oreilles pures du gamin, elle ne pouvait pas si facilement admettre à sa sœur la tragédie qui s’était déroulée dans un Love Hôtel du centre ville. Bah oui, on ne peut pas toujours raconter ce genre de choses devant des enfants. Normalement, ça ne l’aurait pas dérangé soyons franc, mais cette fois, il y avait le risque que cette nouvelle s’ébruite et elle ne tenait pas à être à nouveau associée à un Yamamoto, suffit de voir ce qu’elle a risqué la première fois qu’elle a craqué pour lui. Grave erreur! Sourcils froncés, sagement assis à la table en observant sa sœur qui venait de commander le repas le plus sucré du monde, elle luttait pour ne pas faiblir. « Hum ? Rien de spécial, je n'ai plus le droit d'aimer très fort my Nee-chan et de vouloir la gâter <3 ? » Oui bon, une partie d’elle, la bonne sœur fidèle, avait envie de croire à la bonne volonté de sa cadette… mais il faut dire que depuis des années à être complice de cette peste, elle avait fini par bien la connaître. Ça et, elle voulait aussi quelque part, voir sa sœur admettre une trahison, comme ça, elle se sentirait moins mal d’avouer sa faute. Bah oui, le truc, c’était de la faire paniquer, de la faire raconter une petite faute et au moment où elle se sentirait dévorée par la culpabilité, elle pourrait lui balancer la nouvelle pour Keiji. Le hic? Faut croire qu’à avoir le même sang, elles avaient la même technique hein. Prenant une mine septique, elle pencha la tête en observant sa sœur, faisant claquer sa langue contre son palet en réfléchissant. Puis d’un ton hésitant, elle admis :

« OI !! Évidement que tu en as le droit, c’est même super recommandé… Mais bon, j’veux pas te choquer ou autre Darling sauf que, tu avoueras que les dernières fois où cette envie t’as pris…j’en ai pris plein la gueule côté nouvelle. Genre quand tu m’as amené des chocolats d’Halloween pour m’annoncer que j’étais officiellement dépassée par Shige dans ton cœur… ou alors le journée sista au spa où tu m’as confié que t’avais enfin passé le cap avec ton nudiste… è.é J’te fais confiance mais…bon… j’suis sur mes gardes quoi! »

Elle qui voulait un truc à retenir contre a sa sœur pour lui avouer qu’elle avait laisser un homme flasque poser ses mains sur elle, elle ne s’attendait visiblement pas à voir l’anneau maudit au doigt de son adorée. O.O NANI!? Comment était-ce possible? WHY!! Why que sa sœur acceptait d’aimer un homme plus qu’elle ne l’aimerait telle hein? Why qu’elle était née femme et sœur en plus, elle aurait fait un bien meilleur mari! Et surtout, pourquoi n’avait-elle pas investi plus de temps dans la recherche de Shige hein? Si elle l’avait fait sa sœur serait peut-être fiancée à un NEWS et elle pourrait lui donner un accès VIP aux juniors. *O* Oh oui, elle aurait pu avoir des gigolos mineurs… quel bonheur. Ahem, on se calme pédophile. Mais alors qu’elle faisait un discours à sa sœur en ne cachant ni son trouble ni son traumatisme, la naine démoniaque usa la technique enseignée par la Tokizawa de son cœur : exagérer pour mieux régner et ensuite, fait accepter la nouvelle sans mal … « Non, non, c'est pas ça. En fait, je suis enceinte. » OI! Mentir ainsi ne devrait pas être autorisé, après tout, elle risquait la crise cardiaque là. Pour la peine, ses yeux fixaient le ventre plat de la naine. Se pouvait-il? Elle allait mettre au monde un peipei jr? Et pire encore comme réalisation : sa sœur n’était plus vierge?! Bon, elle s’en doutait quoi, mais son esprit décidait d’oublier ce détail à chaque fois qu’elle en avait l’occasion, une façon pour elle ne de pas être privée de sommeil la nuit. Choquée, hystérique, elle ne se fit pas prier pour hurler en plein restaurant. Qu’on la dévisage, là, c’était vraiment le cadet de ses soucis.

« O.O ………. TU QUOI!??!?! MAIS DE QUI!?! COMBIEN DE TEMPS?! COMMENT!?! HAAAAAAAAAAAAN NOOOON. Dis moi que c’est faux……………… Oh que j’vais le castrer ce mec, il a osé te mettre un mollusque dans le ventre, un bébé en couche qui va pleurer… et après tu vas devenir énorme… sans parler des couches, des cris, des pertes de temps… ton beau visage sera cerné et ton mari impuissant……….Enfin… je je… O.O J’veux dire… je vais pas te faire angoisser hein… j’serai là pour te rassurer sur tout, y compris l’accouchement! »

Que nous revalait ce changement de position? Bah… elle avait eu le temps d’assimiler et de réaliser que son rôle de grande sœur était de soutenir sa naine préférée. Et oui, une sœur comme ça, c’est tellement géniale quoi! Elle posa ses mains à plat sur les épaules de la demoiselle, parlant d’un ton calme. *Q* Sekushi,elle allait lui dire qu’elle serait toujours là et tout et tout… La rassurer comme il se doit!


« Dis t’as déjà vu Alien? »

...
Ou pas.
Mais pouvons nous la blâmer pour cette chute hein? Oui bon, on la trouve tous horrible, avec cette façon qu’elle a de s’incliner vers lui avec son sourire complice mais en bout de ligne…. On la pardonner èwé Okay! Et puis, sa sœur est une fourbe, à ne pas écouter son discours sur le naturiste de peipei… à nous choquer : « T'en fais pas Nee-chan, si ça peut te rassurer, je l'ai déjà vu nu plus d'une fois ... »

« OI!??! MA SOEUR, UNE PERVERSE!!! J’SUIS CHOQUÉE JE- JE………..j’suis allée dans un Love Hôtel SM avec Keiji l’autre jour ! ^O^ !! »

Parce que c’était le bon moment? Ouai. Après tout, si Miho s’imaginait un accouchement à la Alien, si elle se sentait coupable de traumatiser sa sœurs, alors elle avait tous les droits de glisser très bas la nouvelle pour qu’on ne l’accuse pas d’être une grosse perverse… Ah le cœur léger d’avoir admis sa faute, n’en parlons plus, avec un peu de chance, les oreilles de naine, ça n’entend pas bien… Et puis elle était enceinte et fiancée, elle pouvait bien accepter d’autres vices de sa grande sœur nan? Et puis, continuer comme si de rien était, le cœur légé, c’est LA solution. « Oh ... il risque pas de devenir gay si ça peut te rassurer <3. Y'a aucun danger là dessus. Et puis, Shige et moi c'est impossible, il faut se faire une raison. » O.O Elle voulait vraiment tuer son ainée hein?

« HAAAN! Non ne dis pas ça! Ne désespère pas! Tu vas peut-être gâcher ta vie en devenant une femme casée et fidèle mais ta ne-chan ne laissera jamais tomber! Si jamais tu veux tromper ton peipei, j’te couvrirai ma douce, je believe depuis toujours en ton couple avec Shige. Alors ne renonce pas à tes rêves parce qu’un homme souhaite te passer la corde autour du cou… Tu sais Miho… »

Et la secouer? C’est pour lui remettre les idées en place voyons!

« Maintenant que tu es une femme, que tu es rendues assez vieille, il est temps que j’te révèle la vérité… J’ai tenté de t’épargner mais bon, c’est mon devoir de sœur… Tu sais, les hommes, ils ne sont pas nets, quand ils sont en visite, c’est ton beau hein… mais quand on veut s’engager et vivre ensemble… alors là… ils ne baissent savent pas viser à la salle de bain, laissent leur bas sales partout, oublient leurs revues pornos sous le matelas, écoutent des films coquins en pleine nuit, protestent pour prendre une douche… les hommes sont des macaques! Et avec l’âge, leur muscles deviennent mous et flasques! »

… Une respiration, et on tente une approche de désespérée :

« Tu sais que dans certains pays, la monogamie c’est criminel? Ne te contente pas d’un seul peipei quand tu peux avoir tous les jojo. J’te construirai un donjon pour enfermer des jouets, je serai une bonne sœur, alors réfléchit avant de devenir la femme du gamin à qui on faisait embrasser des vers de terre! Tu faiblis é.è »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t305-tokizawa-reina-beware-little-boys-little-toys-finito http://madeinjapan.forum-canada.com/t306-tokizawa-reina-link-link-link

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 26
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: Tout est une question de douceur   Lun 31 Jan - 18:14

Pauvre Miho ?
Si vous voulez notre avis, la plus à plaindre était bien cette pauvre Reina. Et oui, pour le moment, elle était en train de prendre du bon temps en pensant qu'en mâle, elle avait le loisir de se venger, et qu'elle avait fouté les jetons à une Mimi mâle è.é. Mais dans le fond, la Reirei, elle ne savait pas ce qui était à venir et avait oublié un principe fondamental pour survivre dans ce monde de cookies: Une Reirei c'est faible tandis qu'une Mimi est sadique è.é.
Bon, le problème d'une Miho actuellement, c'était plutôt qu'une Reina commençait à connaître les sadiques de ce monde. Visiblement, même si elle s'était surpassée en lui proposant un kawaii boy et une gauffre, sa sister restait sur ses gardes.
Ne nous démontons pas, il restait toujours le plan b !
Oh, et quel brillant plan b ! Dire à ta grande soeur que t'es enceinte pour détourner son attention de la réalité, c'était un coup tellement bas et cruel qu'on jurait de la priver de dessert ce soir. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle avait même posé une main sur son ventre sur un air presque rêveur.
Ben quoi ? S'il fallait filer la frayeur de sa vie à son aînée, autant jouer à fond la carte de la crédibilité. Et visiblement, la séduisante prof était tombée dans le panneau.
Si elle avait d'abord crié, Reina s'était ensuite mise à tenter de la rassurer comme une digne aîné. Voilà, elle n'avait pas besoin de plus … relâchant alors son ventre, elle avait annoncé en bonne diablesse.

- En fait non, je ne suis pas enceinte ! Mais j'aurais pu ! A la place, j'ai décidé d'épouser Junpei, avoues que c'est un choix préférable. Un choix sans couches. Je suis contente que tu approuves Nee-chan <3

Euh …
Oui, on sait, elle n'a rien approuvé du tout. Du moins pas encore. Mais ça allait venir, il suffisait d'y croire et de jouer à fond sur le côté diablesse kawaii.
Inutile pour Reina d'espérer ne pas approuver. Elle voulait sa soeur en demoiselle d'honneur, même si ça signifiait devoir affronter une brouille avec son père. De toute manière, il faudrait bien que ce dernier soit au courant un jour ou l'autre. Qu'il approuve ou non, elles continueraient à se voir. Reina viendrait à son mariage et ce n'était pas négociable.
Les gaufres étaient finalement arrivées, et Miho avait poussé davantage l'assiette vers Reina. Allez savoir, peut être qu'elle pensait que la bouche pleine, Reina aurait moins l'occasion de protester et … de dire un truc pareil O.O.
Ima shock me ! Love hotel ? Keiji comme le Keiji ?

Impossible

Ok, Reina aurait précisé le nom autrement =.=.
Ouais mais il était trop jeune pour elle.
Reina aimait les jeunes.
… Vous nous aidez jamais à nous voiler la face vous !

- Keiji et toi … dans un love hotel. Keiji comme l'espèce de débile qui voulait payer une dame de compagnie la semaine dernière à Junpei ?

Voyons le côté positif, avec un tel aveux et même si sa soeur venait de ramener le mariage sur le tapis …

- Oh non non non jeune fille ! Ne change pas de sujet, on va discuter de tout ça et de la punition que tu auras !

Bon ….
Quoi ?
Avoues que dans le fond, ça t'arrange que la Nee-chan t'avoue sa dernière bêtise ?
Elle était horrifiée ! Elle devait simplement protéger l'être chère en face d'elle du playboy de service !
… Miho …
Bon, ok, ça l'arrangeait un peu. Mais rien qu'un peu. Un jour, elle remercierait sa soeur pour lui avoir tant facilité la tâche sans le vouloir.
Secouant la main à chaque réplique qui portait sur son engagement, elle avait finit par prendre la fourchette de Reina pour lui mettre un énorme bout de gaufre dans sa bouche et ainsi stopper le flux impressionnant de paroles qu'elle pouvait débiter à la seconde … d'accord, d'accord, c'est quelque chose qu'elles ont en commun, mais passons.
Levant sa fourchette pour clairement imposer le silence, elle avait laissé quelques secondes de blanc avant de commencer.

- Ecoute Tokizawa Reina … je vais épouser mon Junpei, et tu seras même ma demoiselle d'honneur. Et tout ça, c'est uniquement pour te faire pardonner ce détournement d'être cher...

Keiji ? Un être cher ?
Pas vraiment … et il n'avait pas franchement besoin d'être détourné non plus. Mais faisons ça correctement je vous prie.

- Et puis au mariage, tu te trouveras un chouette petit ami dont le prénom commence par la lettre … T ! Surtout pas K tu m'entends ? Maintenant mâche bien et ne mange pas trop vite, je veux que tu rentres dans la belle robe de demoiselle d'honneur qu'on te trouvera <3

Si on lui avait déjà dit qu'elle était diabolique ?
Et pas qu'une fois, vous pouvez nous croire !

- Ah, et puis aussi … je t'aime très fort <3. J'aurai été si triste si t'avais pas approuvé.

Sans doute pas que cent non plus.



My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: Tout est une question de douceur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout est une question de douceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
COME TO WRITE YOUR STORY
 :: Heroes just wanna have fun :: Restaurants
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit