AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bim Badaboum c'est pas ma journée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Avatar : Lee Sun Kyu × Crédit : Savadi
DC : No
Absence : No
Posts : 251
Age : 27
Situation : Célibataire ~ Si ça intéresse quelqu'un ? =D
Ambition : Devenir une journaliste investie sur le terrain \o/
Études : Todai, 2ème année, Journalisme
Profession : Étudiante & serveuse dans un bar où elle chante aussi à l'occasion
Agenda : » Shopping ~
» Penser à faire une manucure ôo'
» Appeler Hana è.é
» Organiser une sortie pour s'amuser !
MessageSujet: Bim Badaboum c'est pas ma journée !   Lun 24 Jan - 22:48

    Cette journée n'était vraiment pas une réussite. Cela frôlait même le désastre Assise derrière sa table de cours, Sanae avait déjà le moral à la limite de la dépression. Bon certes, n'allons pas jusque là, cela paraissait inconcevable pour cette petite boule d'énergie joyeuse. Mais il fallait reconnaître que son moral n'était pas au beau fixe. Depuis qu'elle s'était levée, c'était comme si on lui criait haut et fort d'aller se recoucher. Ce qu'elle se demandait sérieusement si elle n'aurait pas dû faire cela en y réfléchissant bien. Remontons un peu plus tôt dans la journée pour trouver d'où elle tenait cette morosité soudaine et bien inhabituelle. Elle s'était pourtant réveillée joyeuse et motivée. Ouais, sauf que son réveil n'avait pas sonné... la prise s'était décrochée. Elle avait aussitôt paniqué car elle avait beau avoir bien des qualités selon ses amis, elle avait une fâcheuse à s'emporter et donc à agir avant de réfléchir. Ce qui lui avait valu de se cogner malencontreusement la tête contre le mur et de se prendre les pieds dans sa table basse, renversant au passage tout ce qu'il y avait sur cette dernière. Inutile de préciser à quel point à elle avait eu très très mal. Comme si cela ne suffisait pas il avait fallu qu'à cette galère s'ajoute un autre problème ... plus complexe et intime proprement féminin. Elle avait failli hurler de rage en s'apercevant que c'était la semaine fatidique qui apportait tous les mois un problème qui l'avait cette fois pris de court. Cependant, cela ne suffit pas à décourager la petite oh que non ! Elle comptait bien arriver à l'heure coûte que coûte et ce n'étaient pas ses meubles ou ses règles qui l'en empêcheraient ! Elle avait même décidé de mettre sa robe préférée pour s'encourager et se remonter le moral. Elle était partie comme une voleuse de son appartement sans même prendre la peine de manger. Elle se rattraperait à la pause du midi qu'elle s'était dit ... haha.

    A peine était-elle arrivée qu'elle avait compris que les cours avaient déjà commencé. Pas de chance. Qu'à cela ne tînt ! Elle s'était précipitée dans les escaliers, tombant deux fois se blessant ainsi au genou ce qui lui valut un joli bleu, pour rejoindre sa salle de classe aussi vite que possible envers et contre tout. Ce qu'elle parvint à faire, entrant dans la salle, sans manquer de se faire remarquer par le professeur qui prit la peine d'arrêter son explication pour lui lancer une remarque ironique et de très mauvais goût à laquelle tous les élèves rirent. Autant dire qu'elle n'avait pas forcément apprécier mais elle s'était faite toute petite : elle ne tenait pas vraiment se faire encore plus remarquer. Elle regrettait vraiment l'absence d'Aki plus qu'à la normale parfois. Elle avait suivi le cours aussi bien qu'elle put en prenant des notes avec acharnement et le tout avec son mal de crâne dû au choc d'un peu plus tôt. Mais il avait fallu que ce sadique de professeur la coince avec une question tordue à laquelle elle n'avait pu apporter de réponse correcte... de réponse tout court puisqu'elle avait été trop occupée à tout prendre en note. De quoi susciter à nouveau les moqueries de ses camarades. Sympa la solidarité ~ Elle avait cependant continué d'attendre le déjeuner avec patience et calme en essayant de se convaincre que tout allait s'arranger.

    Ce qui fut de nouveau un vain espoir. S'étant fait remarquer dans le cours, les élèves n'avaient pas juger bon de lui laisser de répit pendant le repas. Elle avait à peine pu manger la moitié de son plat... avant qu'ils ne lui mirent des serviettes sales et qui pestaient dedans. Elle n'avait pas apprécié, mais alors vraiment pas du tout. Elle s'était laissée maltraiter trop longtemps dans son enfance et elle ne comptait pas laisser ces petits prétentieux lui faire subir cela à nouveau. Ni une ni deux, elle avait collé une bonne droite au premier qui s'était présentée devant elle. Autant dire qu'il avait valsé quelques mètres plus loin. Les conseils de Lian sur ce point s'étaient bien révélés efficaces et elle savait les appliquer maintenant. Il y en avait un qui n'avait cependant pas hésité à l'arroser avec son verre d'eau... Happy qu'elle était la petite. C'en était resté là car quelques profs passaient dans le coin et même si elle avait voulu les dénoncer dans un premier temps, elle ne voulait pas s'attirer davantage d'ennuis. Elle en avait suffisamment pour le moment. Sanae n'avait donc cherché qu'à aller se sécher pour être un minimum présentable. En ce moment même, elle assistait à son dernier cours de l'après-midi. Cela n'avait pas été une réussite non plus ; interrogation surprise. Et avec toute cette journée éprouvante, elle n'avait pas eu la tête à réviser et elle n'avait pas non plus su se concentrer. Ca allait donner quand on rendrait les notes...

    La sonnerie libératrice retentit alors comme un son mélodieux à ses oreilles. Elle ne s'attardit pas et rangea en vitesse ses affaires pour s'enfuir le plus vite possible de Todaï. Elle avait besoin de prendre l'air, vraiment ça s'imposait. Décompresser, relaxer et se changer les idées. Son genou lui faisait toujours mais à vrai dire ce n'était pas vraiment le plus important. Que faire pour se vider la tête de tous ses soucis ? Elle ne voyait qu'un moyen : les magasins ! En pleine période de soldes, c'était l'idéal. Enfin un sourire apparut sur le visage de la nippone qui se précipita aussitôt vers sa boutique préférée, le moral retrouvé. En plus, en arrivant devant la vitrine elle eut la bonne surprise de voir qu'une collection nouvelle était arrivée. Kyaaaa *o* , fut tout ce qu'elle put penser à cet instant. Elle salua la vendeuse qui commençait à la connaître à force de voir cette petite bouille venir souvent faire ses achats ici. Il ne fallut pas longtemps à la demoiselle pour aller dans une cabine d'essayage, une quinzaine d'articles. Elle en ressortit avec une petite robe qu'elle trouvait mignonne et qu'elle s'appliqua à regarder avec attention. Mh mh, il lui faudrait néanmoins des chaussures peut-être aussi non ? Elle se retourna soudainement et avança pour demander de l'aide à la vendeuse. Sauf que le destin avait décidément une dent contre elle aujourd'hui. Elle percuta involontairement un jeune homme qui recula donc de plusieurs pas. Outch. Elle pinça la lèvre mal à l'aise en s'inclinant bien bas. Quelle gaffeuse.

    « Summimasen, hontomi gomen ! » S'excusa-t-elle.

    La honte. Y'avait pas à dire : il y avait des jours où il ne valait mieux pas se lever !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t262-hey-sanae-little-sunshine-is-here#2435 http://madeinjapan.forum-canada.com/t263-come-and-play-with-me-sanae-s-links#2437

avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya × Crédit Karo
Posts : 242
Age : 29
Situation : Célibataire
Ambition : Être acteur (c'est un peu mal barré mais bon...)
Profession : Barman
Agenda : → Faire les courses.
→ Ne pas me faire virer de mon bar actuel une fois de plus.
→ Déposer des fleurs pour Ryu.
→ Acheter un paquet de clopes.
MessageSujet: Re: Bim Badaboum c'est pas ma journée !   Mer 26 Jan - 17:29

    Routine, routine, routine. Le seul mot qui résonna dans la tête d'Hiroto. Ce dernier voyait tous les jours se dérouler de la même façon, et cela durait depuis des semaines. L'ennui était en train de remplir son emploi du temps pour longtemps, bien que les clients étaient différents d'un jour à l'autre. Ses journées au travail commençaient à le faire mourir d'ennui, si bien qu'il avait songé à se pendre. Non, quand même pas à ce point. Enfin, tous les jours c'était la même chose : il devait se lever tôt, aller travailler pendant quatre heures, revenir chez lui le midi durant une heure, retourner travailler jusqu'à dix-neuf heures. Sa vie devenait très peu passionnante, certes, mais ce n'était pas comme s'il l'avait demandée ainsi. Il sentit qu'il avait besoin de prendre l'air, sortir dehors ne serait-ce qu'un journée. Alors, il avait pris une décision : prendre congé ce jour-là.

    Le jeune homme s'était levé tard, plus tard que d'habitude : midi. Son réveil ne s'était pas produit très tôt non plus, environ cinq minutes avant. Suite à cela, il avait été se laver, faire sa toilette, enfin passer son temps dans la salle de bain, quoi. Il s'était habillé d'un tee-shirt blanc col V ainsi que d'un jean. Hiroto avait également préparé à manger pour ce midi, s'était nourri d'un ou deux bols de ramen. Il avait sorti une cigarette de son paquet et l'avait allumée, puis l'avait mise entre ses lèvres. Il était en train de songer ce qu'il pourrait faire cette après-midi, pour se détendre. La première idée qui lui était venue en tête, et pour laquelle il avait poté, c'était de faire un tour en ville. Il avait alors mis sa veste en cuir noir,, pris son portefeuille et était sorti de son appartement.

    Il alla alors à pieds au centre-ville de Tokyo, étant donné qu'il ne se trouvait pas loin de chez lui. Pourquoi gaspiller de l'essence pour cinq cents mètres ? Il ne se la jouait pas écologiste, juste radin. Il n'allait pas payer de l'essence pour des trajets inutiles, quand même ? Enfin, il arriva vers un petit coin de boutiques qu'il connaissait trop bien. Il y allait souvent pour s'acheter un ou deux vêtements. Bon alors, par quel magasin allait-il commencer... Il entra dans la première boutique venue, ne cherchant pas midi à quatorze heures. Hiroto alla donc dans le rayon homme, regardant alors quelques articles qui se trouvaient accrochés à des pendreries ainsi que sur des étagères. Il s'arrêta lorsqu'il aperçut une chemise blanche simple, qui semblait être à son goût. Mais il vit par la suite la même chemise en noir. Il chercha alors une préférence entre les deux chemises, réfléchissant bien. Bon, puisqu'il n'arrivait pas à se décider, il en conclut d'aller faire un tour dans la cabine d'essayage.

    En allant essayer les chemises qu'il tenait dans sa main, il sentit soudainement quelques chose le percuter en arrière. Reculant de quelques pas, Hiroto tenta de garder ses nerfs pour lui, car il n'aimait pas beaucoup quand on le poussait. Il y avait intérêt à ce que ce geste fût justifié !

    -Summimasen, hontomi gomen !

    Il vit alors une jeune fille, à qui appartenait cette voix. Elle semblait vraiment s'en vouloir pour sa maladresse. Hiroto ne soupira pas, ce qui ne l'empêcha pas de lever les yeux au plafond. Alors qu'il était sur le point de reprendre son chemin, il s'arrêta net. Hé, mais il la connaissait, celle-là ! Ne serait-ce pas la jeune cliente qui venait souvent à son bar et qui lui posait à chaque fois des questions ? Il semblerait que si. Oh non, pas elle. Alors qu'il clignât plusieur fois les yeux devant elle, il fit comme si de rien n'était, reprenant son chemin. Tu ne la connais pas Hiroto, tu ne l'a jamais vue de ta vie, tu n'as pas à t'en faire ! Oui, enfin plus facile à dire qu'à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/takano-hiroto-t149.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/hiroto-s-relationships-t151.htm

avatar
Avatar : Lee Sun Kyu × Crédit : Savadi
DC : No
Absence : No
Posts : 251
Age : 27
Situation : Célibataire ~ Si ça intéresse quelqu'un ? =D
Ambition : Devenir une journaliste investie sur le terrain \o/
Études : Todai, 2ème année, Journalisme
Profession : Étudiante & serveuse dans un bar où elle chante aussi à l'occasion
Agenda : » Shopping ~
» Penser à faire une manucure ôo'
» Appeler Hana è.é
» Organiser une sortie pour s'amuser !
MessageSujet: Re: Bim Badaboum c'est pas ma journée !   Mer 9 Fév - 19:46

    Elle était décidément plus que maladroite. C’était pas croyable de ne pas pouvoir sortir de chez soi sans percuter quelqu’un. Elle se traitait elle-même de bonne à rien, sinon importuner les gens. Elle se demandait encore comment elle pouvait avoir des amis à force. Comment n’avaient-ils pas pu être exaspérés à l’idée de voir qu’elle était si maladroite ? Bonne question. Bon d’accord, elle ne causait pas toujours des incidents. Et puis, elle n’était pas franchement méchante ou semeuse d’embrouilles. Même si en fait, il ne valait mieux pas la chercher. Non y’avait rien à faire, elle ne comprenait pas comment ses amis arrivaient à supporter tous ses défauts qu’elle trouvait pourtant assez conséquents. D’autant plus qu’il fallait d’abord avoir une volonté de plomb pour se lier d’amitié avec elle. Le fait était que depuis sa période assez difficile au collège, elle se méfiait de tout le monde, restait toujours sur ses gardes. Bon il était vrai qu’elle s’investissait beaucoup pour ses amis et elle ne le faisait pas à moitié ! L’amitié chez elle c’était sacré ! Peut-être plus même. Mais cela ne l’empêchait pas de dire ouvertement ce qu’elle pensait, et parfois blesser ses proches involontairement. Autre défaut qui lui faisait demander ce que des gens pouvaient faire à rester avec elle. Il faudrait qu’elle songeât à leur demander un de ces quatre.

    Relevant doucement la tête, honteuse, elle regarda le jeune homme qui venait de se faire sauvagement bousculé. OMG. En plus, elle le connaissait ! Oh la honte, la méga honte ! Elle venait de se ridiculiser devant le serveur où elle allait à chaque pause entre les cours de l’après-midi. Déjà qu’il ne devait pas avoir une forte estime d’elle, là il devait la croire bonne pour l’asile. Soyons plus clair : extravertie de nature, Sanae engageait souvent la conversation avec lui, une première pour elle qui se méfiait toujours des autres. Mais il y avait quelque chose qui l’avait intriguée chez lui, comme une blessure cachée qu’elle voulait guérir à tout prix. Observatrice, elle n’avait pas manqué de remarquer que malgré son métier, il ne semblait nullement ravi de parler aux gens et la laisser toujours plus ou moins dans un monologue qu’elle essayait vainement de transformer en dialogue. Un pareil introverti, autant dire que cela avait piqué sa curiosité au vif et qu’elle s’était mise en tête de sociabiliser le garçon, visiblement pas très coopérant. En plus, il levait les yeux au plafond d’un air désespéré qui était tout simplement insupportable. Elle se contint afin de ne pas faire de scandale dans la boutique. Dur dur de garder ses nerfs quand on a l’habitude de s’exprimer librement. Enfin bon, ce n’était pas très grave. De sa part, elle ne s’attendait pas à un élan de gentillesse non plus. Quel insociable vraiment ! Cependant, il ne passa pas son chemin, du moins il s’arrêta quand il s’apprêtait à le faire. Il cligna plusieurs fois des yeux. Plaît-il ? Ah oui, il devait la reconnaître maintenant. Au moins, il se souvenait d’elle : youhou ~ Ce qui ne sembla pas être un bon souvenir puisqu’il fit comme si de rien n’était et passa aussitôt son chemin. Gnn ? C’était quoi ce comportement ?!

    Peu décidée à se laisser planter ainsi, elle le suivit comme une guêpe autour d’un pot de miel, bien décidée à engager la conversation. S’il croyait lui échapper c’était peine perdue ! On n’échappait pas à Sanae de cette façon. Il ne savait vraiment pas à qui il avait affaire. Même si cela devait devenir la pire torture de sa vie et le pire de ses souvenirs, elle était prête à aller lui causer à celui-là. Ce n’était pas comme si elle avait quelque chose à perdre et c’était pour son bien ! Il la remercierait plus tard, elle en était convaincue. Du moins, elle l’espérait fortement. Elle le suivit discrètement, enfin ce qu’elle appelait « discrètement ». Elle attendit qu’il s’arrêtât devant un rayon de vêtements afin de l’approcher par surprise. Oui, oui elle pourrait être un véritable stratège en matière d’opération militaire. Aheum. Elle s’avança donc doucement et bondit joyeusement à côté de lui d’un coup.

    « Hey ! T’es pas obligé de m’ignorer quand tu me vois tu sais ~ Tu viens souvent ici ? »

    Elle arborait un sourire joyeux et rassurant. Après tout, son but n’était pas de le faire fuir mais plutôt de gagner sa confiance. S’il pouvait néanmoins faire confiance à quelqu’un. Rien n’était moins sûr. Elle pensait vraiment qu’il était totalement seul et qu’il n’avait personne à qui parler. Ce n’était pas dévalorisant mais elle avait vraiment envie de changer un peu tout ça et de le rendre moins fermé envers les gens. Après tout, personne ne devait apprécier la solitude. Alors oui elle ignorait tout de l’existence de ce jeune homme, elle ne savait pas par quoi il était passé. Mais elle aussi elle avait eu des problèmes, des difficultés et pas des moindres. Était-elle devenue pour autant introvertie comme lui ? Absolument pas. Alors, elle pouvait bien essayer de le mettre en confiance avec les gens. Juste un peu d’amabilité serait déjà un succès remarquable. De plus, ce devait être un vrai briseur de cœurs celui-là avec son comportement et sa gueule d’ange. Oui parce qu’il lui fallait reconnaître qu’il était plutôt mignon ce jeune homme ~ Mais là n’était pas vraiment la question ni le sujet qui la préoccupait. Pour le mettre plus à l’aise, elle sautilla joyeusement devant le miroir juste à côté du rayon en s’y regardant.

    « Tu penses qu’elle me va bien ? ~ » Demanda-t-elle toute souriante.

    Elle tourna pour se regarder sous tous les angles tout en regardant le jeune homme, attendant sa réponse. Positive ou pas, elle s’en moquait. Elle voulait juste le faire parler simplement, pas forcément l’entendre faire un long discours existentiel. Juste quelques mots simples courants lorsqu’on parlait avec quelqu’un. Elle remarqua alors qu’elle ne connaissait même pas son nom et vice-versa. Oh ce qu’elle se faisait honte ! Depuis le début elle lui avait parlé sans jamais s’être présentée ! Il faudrait qu’elle revît sa ligne de conduite, là ça ne pouvait plus durer. Aller voir un coach peut-être ? A moins qu’un psy ne fût une meilleure solution ? Elle y songerait plus tard.

    « Au fait ! Je m’appelle Kowako Sanae ! Et toi ? »

    S’il répondait à toutes ses questions jusque-là, elle pourrait s’estimer heureuse. Voire plus. Cette journée pourrait finalement devenir un point positif dans son existence. Allez courage, tu peux le faire Sanae !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t262-hey-sanae-little-sunshine-is-here#2435 http://madeinjapan.forum-canada.com/t263-come-and-play-with-me-sanae-s-links#2437

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: Bim Badaboum c'est pas ma journée !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bim Badaboum c'est pas ma journée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
COME TO WRITE YOUR STORY
 :: Heroes just wanna have fun :: Boutiques
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Autres Mangas