AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Avatar : Lee Chae Rin (CL)
Posts : 160
Age : 28
Situation : La situation évolue, justement...
Ambition : Persévérer dans la danse, gagner des coucours et pouvoir enfin avoir une opportunité d'en faire ma profession
Études : Aucune
Profession : Serveuse & danseuse dans un Night Club
Agenda :
♠️ Donner le meilleur de moi-même pour réaliser mon rêve
♠️ Apprendre à ne plus m'endormir dans mon bain sous risque de noyade probable
♠️ Renverser une tasse de café sur Mr Pervers l'habitué, un de ces jours, en toute maladresse innocente évidement
♠️ Arrêter de fumer : pas bien
♠️ etc etc, il y en a pas mal en prévision
MessageSujet: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Dim 28 Nov - 18:27

►AOYAGI YUIKO ;;
by Lee Chae Rin (CL)



De mon corps, je crée un personnage
De mes mains et de mes pieds je lui invente une histoire
Et de mes mouvements naissent des sentiments
C'est là que je m'envole tel un grand oiseau de chair et de tissus
C'est là que sous les muscles tendus
Je me sens vivre et exister

►CARTE D'IDENTITÉ ;;
Âge : 21 ans (31/01/90)
Né à : Osaka, Japon
Orientation : Hétéro
Profession : Serveuse
Scolarité : /
Situation : Célib'
Milieu social : Moyen, et encore je suis gentille avec moi-même
Ambition : Faire de ma passion mon métier et pouvoir enfin quitter mon job' qui me pompe sérieusement les nerfs èé

►VOYAGE AU CENTRE DU CERVEAU ;;

Physiquement, on ne va pas s'attarder hein. J'irais donc droit au but : je suis une belle femme, c'est indéniable. Pourtant, je ne m'en rends pas forcément compte ou, tout du moins, je ne m'en sers pas volontairement. On m'a déjà dit plusieurs fois que je dégageais quelque chose, un charme assez mystérieux et très attirant, qui me permet de mettre n'importe qui dans mon lit si j'en ai envie. Bien sûr, je n'en suis pas convaincue, mais je ne réfléchis pas tellement à ce point, préférant me laisser guider par mon instinct. Si je suis belle et si je plais, tant mieux, sinon, et bien... Tant pis !

J'aime porter des vêtements plutôt classes, sans pour autant les payer une fortune. Le tout, c'est de savoir où il faut aller et comment les accorder. J'ai toujours eu un certain goût pour l'élégance, je sais ainsi ce qui va bien ensemble et ce qui fait tache. Mais n'allez pas croire que je suis une petite bourge qui fait très attention à son apparence, oh non. Je dirais plutôt que j'aime être bien habillée, ça va souvent sur du sophistiqué où sur quelque chose que vous ne retrouverez que sur moi, mais c'est loin d'être une priorité dans ma vie. Je suis pratiquement une anti-marque, je trouve ça parfaitement stupide de payer une fortune pour un simple jean. D'ailleurs, quand j'ai la flemme ou que je n'ai simplement aucune envie de me prendre la tête, j'enfile des trucs simples, passe-partout... Mais toujours avec un style bien à moi.

Maintenant, le plus important : mon caractère. Si vous pensiez que toutes les filles sont compliquées, alors c'était sans compter sur moi. Moi-même je le reconnais, je suis une jeune femme plutôt complexe, bien plus que la normale, et ça me lasse souvent à vrai dire. Je suis assez exigeante, et surtout envers moi-même, j'aime les choses bien faites, et surtout, je veux toujours avoir ce que je n'ai pas. Encore plus si ça semble impossible. A coté de ça, je suis mature, allant même jusqu'à faire plus que mon âge - ce qui est, avouons-le, pas très cool pour une nana. Je suis plutôt impressionnante, sérieuse et silencieuse sur mon lieu de travail, mais si ça ne concerne pas mon boulot ou si ce n'est pas pendant que je danse, je suis quelqu'un de très ouvert, serviable et souriant.

Pourtant... Qui n'a jamais appris qu'il faut se méfier des apparences ? Je suis très bonne à cache-cache. Je dissimule avec brio mes émotions, ne parle jamais de ce que je contiens et simule un tel sourire que peu de gens voient à travers, se laissant duper sans s'en rendre compte. Seuls mes yeux me trahissent. Ils sont si expressifs qu'on pourrait y voir n'importe quoi, pour peu qu'on sache que c'est mon point faible. L'astuce pour deviner que je me protège et vous cache quelque chose, donc : quand je détourne le regard et fait tout pour éviter de croiser le votre.

J'ai un coté émotionnel. Étant quelqu'un d'assez sensible, si je suis hors de moi ou accablée, je peux facilement me laisser emporter par mes sentiments. Dans ce cas là, il n'existe qu'un seul remède pour moi : la danse. Depuis toute petite, j'adore ça, je ne vis que pour et par elle. Aussi, quand mes émotions prennent le dessus, j'allume ma chaîne hi-fi ou je m'exile dans la salle de danse de mes cours, et je me laisse transporter par la musique, élevant parfois la voix et ce souvent pendant plusieurs heures, jusqu'à ce que je me sente mieux. Un moyen efficace et totalement naturel.

Enfin... Si je ne suis pas méchante, je n'en suis pas moins une profiteuse. Ma dernière histoire importante s'étant très mal fini, je me suis en quelques sortes juré de ne plus tomber amoureuse. Pour décrocher mon cœur, il faudrait déjà être complètement masochiste, et avoir beaucoup, beaucoup de temps à revendre. De ce fait... Je coucherais, mais ne vous rappellerais pas. Je ne manque pourtant aucunement de respect, pour moi le jeu de la séduction est humain et parfaitement normal, mais ça n'ira simplement pas plus loin. Rester amis après, pourquoi pas, devenir amants ensuite, certainement pas !

Pour finir, vous l'aurez compris, si jamais vous me plaisez... Je ne resterais pas dans mon coin sans rien faire. Ni trop lourde, ni impassible, je me sers beaucoup de sourires en coin et de regards significatifs, par ci, par là. Le tout en ayant une conversation, bien sûr. Parce que oui, j'aime les gens cultivés avec qui je peux discuter de choses banales comme de choses sérieuses. Je déteste le superficiel, le surfait, l'égoïsme, l'hypocrisie et tout ce qui s'en rapproche. Si vous êtes un crétin finit... Je ne vous remarquerais même pas. Warning, my love... Tu n'as pas tout vu ; )


►IL ÉTAIT UNE FOIS ;;

Ma vie n'a absolument rien de glorieux ou d'intéressant, alors... Je ne partirais pas dans des détails inutiles tels que la première fois que j'ai arrêté de faire pipi au lit ou comment je me suis retrouvé enfermée dans un placard en primaire - cette partie là serait assurément très drôle mais à vrai dire...

Je suis née dans une famille au revenu moyen - rien d'original, dans une ville assez connue du Japon du nom de Osaka - rien d'original non plus, et mes parents m'ont baptisée Yuiko - toujours rien d'original. On pourrait continuer un moment comme ça, vu que as I said ma vie ne sort pas de l'ordinaire.

Qu'est-ce qui pourrait la rendre plus palpitante à vos yeux, hm ?

Ah oui, il y a effectivement un évènement qui a bouleversé ce tableau peut-être trop banal. Mes parents sont morts noyés quand j'avais 12 ans. Ça jette un froid, hein ? J'ai aussi perdu ma seule sœur, ce jour là, ma petite sœur de 8 ans. Ils étaient en voiture, ils passaient près du fleuve Yodo quand un chauffard est arrivé en face d'eux. La voiture à dérivé de sa trajectoire, est sorti de la route et a fini son vole plané dans l'eau. Ils ont coulé jusqu'à ce que mort s'en suive. Je sais que raconté comme ça, ça donne l'impression que j'en n'ai strictement rien à faire, mais c'est simplement que je n'aime pas en parler, et qu'en général je ne dis jamais rien là-dessus. Je n'étais évidement pas là quand ça s'est produit, tout ce que je sais, je le tiens des témoins de l'accident.

De ce fait, j'ai terminé dans un orphelinat de Osaka jusqu'à ma majorité, où j'ai finalement quitté ma ville natale pour la capitale, Tokyo. La raison qui m'a poussé à abandonner tout ce qui constituait ma vie est simple : la danse. Depuis que je sais marcher, je pratique cette discipline et j'ai acquis maintenant un niveau que je qualifierais de bon, voire très bon si je suis sympa avec moi-même. Je trouve en la danse un moyen d'exil, de délivrance, d'expression pratiquement incomparable. Tout mon surplus d'émotions passe dans mes mouvements, toute ma haine, ma joie, mon excitation, ma frustration, ma rage, mon envie, mon bonheur ou mon malheur, je l'exprime à travers mes pas de danse. J'ai commencé par le classique, puis j'ai ensuite dérivé vers le jazz, le moderne et le hip-hop. Je n'ai pas de danse préféré, même si l'essence rythmée du hip-hop m'attire un peu plus, j'aime pratiquer n'importe quelle danse. Tango, rock, samba, break dance, danse contemporaine et bien sûr danse orientale, je touche à tout, et je me débrouille en tout. Enfin... Presque.

Avoir des rêves, c'est beau, c'est bien. Des passions, c'est encore mieux. Mais ça ne fait pas tout... Mes parents n'étant pas très riches, je n'ai pas hérité de grand chose. J'ai dû prendre mon indépendance rapidement si je ne voulais pas finir malade dans un coin de rue malfamée, et j'ai dégotté un petit boulot de serveuse dans un bar-café assez fréquenté dans le centre de la ville. Je suis plus ou moins bien payée, assez en tout cas pour me payer des cours de danse, mais pas suffisamment pour entrer en conservatoire et payer des études dans ce domaine. Tokyo, c'était la ville de tous mes espoirs, là où j'avais le plus de chance de décrocher des opportunités, et ça fait deux ans que je stagne et galère pour pouvoir avoir l'impression d'avancer dans ma vie. Je ne sais absolument pas si ça aboutira un jour, mais j'y crois parce que pour l'instant c'est tout ce qui me maintient et ce qui m'aide à tenir le bon bout. Je suis loin d'être dépressive, je suis plutôt reconnaissante envers la vie d'être toujours de ce monde alors que ma famille ne l'est plus, et je compte bien donner tout ce que j'ai pour justifier cette chance qui m'a été offerte.

Bref, comme un petit boulot ça ne paye pas assez pour assurer les factures, le loyer, l'alimentation et les petits plaisirs parfois pas donné, je travaille aussi de nuit comme danseuse dans un Night Club réputé. Il faut voir le coté reluisant de la chose : au moins, ça me fait bosser double vu que je danse en prime. Certes, je n'ai pas toujours des tenues très saines et je ne suis pas toujours traitée comme une reine mais quand on n'a pas le choix, on n'a pas le choix. Autant dire que je me crève à la tâche, mais je le vis bien, il suffit juste de trouver le bon rythme. Et puis, j'ai besoin de cet argent... On n'est pas tous nés sous une étoile en or comme ces Golden Boys. Je n'ai rien contre eux, hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Ils ont des moyens, et c'est très bien pour eux, ils n'ont jamais bossé pour avoir l'argent dont ils disposent mais après tout ils n'ont pas non plus choisi de naître dans ces familles, donc je trouve ça un peu déplacé de le leur reprocher. Ce que j'essaie de dire, juste - et après j'arrête d'étaler ma vie, promis, c'est que je ne suis pas libre de faire ce que je veux, de dépenser autant que je veux et de payer les études que je veux comme eux, moi. Donc, deux boulots pour une passion : ça le vaut bien, non ?


►À BAS LES MASQUES ;;
Pseudo : Salou (Je suis trop une ancienne membre nyéhéhé (a) mais vous trouverez pas qui ! Et puis si un d'entre vous est motivé à faire des avatars sur CL qu'il se fasse plaisir (a))
Âge : 18 ans
Double-compte : iie, un c'est déjà bien assez
Connexion : Euh, c'est très variable, tous les jours c'est sûr mais après pour répondre aux RP's ce serait plus le week-end en général, donc je sais pas... 1234567/7 ? xD
Un dernier mot : PINGU!


Dernière édition par Aoyagi Yuiko le Lun 31 Jan - 15:02, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/un-deux-trois-fais-moi-valser-aoyagi-yuiko-over-t76.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/i-wanna-do-bad-things-with-you-aoyagiyuiko-t115.htm

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 27
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Dim 28 Nov - 18:31

Welcome to you Mysterious new member.
Puisque je ne vais point t'appeler ???, tu te nommeras hum... Monopoly alias Monie ! Je sais pas pourquoi, mais ce surnom est désormais tiens !
Fighting pour la fiche !



My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Avatar : Lee Chae Rin (CL)
Posts : 160
Age : 28
Situation : La situation évolue, justement...
Ambition : Persévérer dans la danse, gagner des coucours et pouvoir enfin avoir une opportunité d'en faire ma profession
Études : Aucune
Profession : Serveuse & danseuse dans un Night Club
Agenda :
♠️ Donner le meilleur de moi-même pour réaliser mon rêve
♠️ Apprendre à ne plus m'endormir dans mon bain sous risque de noyade probable
♠️ Renverser une tasse de café sur Mr Pervers l'habitué, un de ces jours, en toute maladresse innocente évidement
♠️ Arrêter de fumer : pas bien
♠️ etc etc, il y en a pas mal en prévision
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Mar 30 Nov - 6:45

    Monie haha, ça me plaît bien : )
    Merci merci !

    EDIT = J'ai presque fini, mais c'est juste pour dire que ma personnalité a 79 mots en trop, et je voulais demander si ça posait problème... J'suis prête à chanter la tyrolienne à l'envers trois fois de suite, et même à répéter "Wapiti" le plus rapidement possible pour que ça passe : D
    u.u

    EDIT² = Finalement j'ai terminé et... *tremble / sueurs froides* mon histoire dépasse aussi d'un peu plus de cent mots >.<
    Ca va quand même, hein ? Hein, hein, hein ? éè
    Je suis navrée mais je ne vois pas ce que je pourrais enlever pour faire 1000 et 900 mots ._.
    Je suis encore plus prête à tout ;_; Même à me couper une jambe s'il le faut ;_;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/un-deux-trois-fais-moi-valser-aoyagi-yuiko-over-t76.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/i-wanna-do-bad-things-with-you-aoyagiyuiko-t115.htm

avatar
Shunli, el rouquito admin'
Avatar : Koyama Keiichiro
Posts : 198
Age : 29
Situation : Célibataire...
Ambition : Premier Ministre !
Études : 3°année Sciences Po
À l'école : Président du Conseil de Todai
Profession : Conseiller d'arrondissement
Agenda : À FAIRE
Prévoir un new rdv avec NHK
Vérifier que Keiji fasse un bel enterrement à Peipei
Tenter de rendre le dossier sur l'écologie avant la fin du mois prochain...
Passer le permis, il faudrait bien un jour 8D
Aller au temple, prier pour Aki
Chercher et trouver, une femme de bonne famille qui accepterait de passer pour ma petite amie, le temps d'un repas, histoire que mon père me lâche avec ses histoires de fiançailles !
Justement pour cela, appeler Reina...
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Mar 30 Nov - 8:53

Oui ça pose problème =p Si on tolère pour toi, on devrait le faire pour tous les autres. Les regles sont les regles ^^ Si on a pu concentrer pour respecter les quotas, tu peux le faire aussi quoi °° Allez courage, ce n'est pas bien compliqué =p


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polaris-tm.forumsactifs.com/ http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/tanaka-masao-t43.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/the-roux-boy-t69.htm#189

avatar
Avatar : Lee Chae Rin (CL)
Posts : 160
Age : 28
Situation : La situation évolue, justement...
Ambition : Persévérer dans la danse, gagner des coucours et pouvoir enfin avoir une opportunité d'en faire ma profession
Études : Aucune
Profession : Serveuse & danseuse dans un Night Club
Agenda :
♠️ Donner le meilleur de moi-même pour réaliser mon rêve
♠️ Apprendre à ne plus m'endormir dans mon bain sous risque de noyade probable
♠️ Renverser une tasse de café sur Mr Pervers l'habitué, un de ces jours, en toute maladresse innocente évidement
♠️ Arrêter de fumer : pas bien
♠️ etc etc, il y en a pas mal en prévision
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Mar 30 Nov - 19:05

    Voilà voilà, j'ai enlevé des mots et normalement ça passe maintenant : )
    Dites oui éè ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/un-deux-trois-fais-moi-valser-aoyagi-yuiko-over-t76.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/i-wanna-do-bad-things-with-you-aoyagiyuiko-t115.htm

avatar
Cookie, eatable admin'
Avatar : Tanaka Reina
DC : Yamamoto Keiji, el Kamisama de ton kokoro
Posts : 266
Age : 27
Situation : Fiancée à un genre de Shige guide parano pour les jours les plus démoniaques. Ou d'un kakkoii Peipei <3
Ambition : Régner sur le monde ? Commençons par le Japon et le déguisement de Shige pour Peipei, ce sera déjà pas mal !
Études : Deuxième année dans une école d'Arts, spécialitée théâtre
À l'école : Présidente du club: Comment faire le muahahaha parfait au bon moment ?
Profession : Etudiante
Agenda : * Faire des choco en tête de Peipei pour la St-Valentin
* Annoncer à Big Sista qu'elle va devoir la partager officiellement
* Trouver ces maudites clés de voiture et prouver au Shige Poney qu'on a rien d'un danger public au volant
* Trouver un feutre de la même couleur que la voiture de Junpei en cas de rayures ... mieux vaut prévenir que guérir
* S'entraîner à la moue 134
* Enquêter sur le cas de Reina et trouver pourquoi elle jure à voix basse ces derniers temps
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Mar 30 Nov - 20:34

►OMEDETO GUSTAVE, T'AS RÉUSSI ;;
Pendant que les deux idiots font mumuse avec le chien, laisse-moi te dire que je suis fière de toi Huberta! La route n'était pas facile, mais malgré les embûches tu as su t'en tirer comme un véritable champion. Indiana Jones et Rambo seraient aussi fiers que moi, sois-en sûr.
Pourtant Gontran (hey t'as vu comme je fais des supers rimes?!), l'aventure ne fait que commencer pour toi! Alors fais bien ton paquetage, n'oublie pas ta boussole, tes m&m's et tes sous-vêtements de rechange, autrement ton Odyssée risquerait d'être longue... Prends garde à la sorcière et n'hésite pas à appeler Arthur (aka Junpei, chef-larbin) et ses chevaliers (aka nous autres, parfaits humbles associés) pour te porter secours si tu rencontres un problème.

Et n'oublie pas Pauline! Si tu sens que tu as besoin de compagnie, viens faire un petit tour dans nos répertoires question de te faire quelques amis et trouver une gardienne pour le Colonel Moutarde, comme ça tu pourras aller faire la fiesta! Si tu te sens moche tu peux toujours aller te faire une chirurgie esthétique ou alors venir faire un tour dans notre petit salon de beauté, avec satisfaction garantie ou argent remis! Dans un autre registre, si jamais tu dois quitter momentanément l'histoire, n'oublie de nous prévenir, on ne voudrait pas t'attendre inutilement pour prendre le thé avec tante Georgette. Et il ne faudrait pas non plus oublier de voir au chapitre et te tenir au courant des grands événements de la saison! Si ta vie ne fait que commencer et que le monde des adultes n'est pas encore tout à fait clair pour toi, vient jeter un petit coup d'oeil par ici mon ami étudiant question que tu saches où tu es en exactement! En dernier lieu, sache qu'il s'en passe des choses par ici! Pour savoir les derniers potins de l'heure, mais surtout pour les partager, il est important de prendre une minute pour lire toutes les informations que tu dois savoir sur notre Japan Daily!

Pour finir mon petit Philibert, je sais qu'une question te ronge les babines depuis que je suis arrivée. "Pourquoi Junpei fait une drôle de tête?"... Rien que parce que c'est toi, je vais répondre à ta question, mais surtout ne le répète à personne!! Jun' ne le sait pas encore, mais il a but un café au laxatif tout à l'heure ♥ Aller, je me sauve avant que l'état de Peipei n'empire, prend bien soin de toi Germaine, ce fut un plaisir!



My private stripper:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t30-nakamaru-miho http://madeinjapan.forum-canada.com/t31-nakamaru-miho

avatar
Avatar : Lee Chae Rin (CL)
Posts : 160
Age : 28
Situation : La situation évolue, justement...
Ambition : Persévérer dans la danse, gagner des coucours et pouvoir enfin avoir une opportunité d'en faire ma profession
Études : Aucune
Profession : Serveuse & danseuse dans un Night Club
Agenda :
♠️ Donner le meilleur de moi-même pour réaliser mon rêve
♠️ Apprendre à ne plus m'endormir dans mon bain sous risque de noyade probable
♠️ Renverser une tasse de café sur Mr Pervers l'habitué, un de ces jours, en toute maladresse innocente évidement
♠️ Arrêter de fumer : pas bien
♠️ etc etc, il y en a pas mal en prévision
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   Mar 30 Nov - 20:40

    Merci beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/heros-en-circulation-f6/un-deux-trois-fais-moi-valser-aoyagi-yuiko-over-t76.htm http://madeinjapan.forum-canada.com/repertoires-f10/i-wanna-do-bad-things-with-you-aoyagiyuiko-t115.htm

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)   

Revenir en haut Aller en bas
 

un, deux, trois, fais-moi valser ; Aoyagi Yuiko (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
THE FIRST WORDS OF YOUR STORY
 :: Génie, fais de moi un Prince :: Héros en circulation
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit