AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]   Dim 5 Déc - 22:57


    AHAHAH !!!
    Count Down
    3, 2, 1 Breakin' Out
    Chansu ga matteru
    OH YEAH OH YEAH
    Kitai sareru to moeru
    OH YEAH YEAH


    La neige ... oui la neige n'était pas un obstacle pour Tamiko. Un jean, un gros manteau, des boots fourrées et un chapeau kawai et la voilà prête à subir les affres du vent d'hiver. Son écharpe touchait presque le sol, difficile de reconnaitre Tamiko alors qu'elle était recouverte de doux tissus. Mais il ne fallait pas laisser le froid entrer dans le coeur et l'âme, non il fallait faire en sorte de combler nos parents et amis pour ce noël à venir. Et les emplettes de noël sont bien les plus drôles de l'année, alors haut les cœurs et surtout, il ne faut pas oublier une bonnes paires de gants pour ne pas souffrir de gerçures. Sur la longue liste de cadeaux à faire, il y avait ceux dont la jeune femme était certaine qu'ils feraient plaisir. Celui de sa mère, de Kana ... et aussi de Mayuko-sama. Pour le cadeau de son nouveau beau-père, la jeune demoiselle s'était penchée sur le sujet pendant des heures, arpentant les pages du net pour trouver une excellente idée après d'intenses réflexion. Quant à Keiji ... c'était une autre histoire, tout comme pour Akira d'ailleurs. Encore de nombreuses heures de casses-tête à passer pour rendre heureux tout l'entourage de la demoiselle.

    Premier magasin, une parfumerie. Tamiko prit un petit panier qu'une hôtesse lui ôta rapidement pour la suivre, la conseillant. Tamiko-chan était une habituée des lieux, comme en témoignera sa carte de membre gold lorsqu'elle passera en caisse. Le parfum préféré de sa mère, un secret entre elles deux, chaque année Tamiko lui en offrait un nouveau, avec quelques accessoires et du maquillage. C'était une coutume, quelques broutilles mais ce n'était pas la plus grosse partie du cadeau. Alors qu'elles avaient passé noël rien qu'à deux pendant si longtemps, chaque année, elles se rendaient dans un hôpital pour offrir des cadeaux aux enfants qui se devaient de rester dans un tel lieu pour les fêtes. Un peu de baume au coeur et beaucoup de sourires. Cette année, la princesse Imai ne savait pas si sa mère tiendrait cette promesse, mais elle, oui Tamiko irait dans l'hôpital pour offrir du bonheur aux autres.

    Premier coup de Black Card, sortant chargée d'un sac estampillé, la jeune femme prit la direction d'un second magasin pour continuer ses achats, sortant du second avec le cadeau de Mayuko-sama (@ Peipei : Tu pensais pas que j'allais dire de quoi il s'agissait ... ), Tamiko se dirigea vers le Disney Store de la capitale pour acheter le cadeau de Kana, de sa Kana ... de quoi lui ravir le coeur pour cette année aussi. Elle resta dans cet univers une bonne heure, pleine de nostalgie. Elle se revoyait rencontrer Kana, lui offrir des dizaines de robes de princesses et enfin, l'inviter chez elle pour goûter...

    * Kana ... *

    Ouvrant son portable, sortit à la vitesse de l'éclair, elle prit le chemin de la sortie du magasin pour se retourner lentement vers la vitrine décorée pour noël. Des pantins articulés dansaient autour des héros de Disney, Tamiko ne pouvait que sourire devant ce spectacle si joyeux. La brise hivernale la fit frémir soudainement, mais son regard ne pouvait pas quitter les paillettes de la vitrine. Comme une enfant, désireuse de faire partie de ce monde enchanteur, Tami-chan serait prête à offrir toute sa fortune pour devenir une princesse de Disney. Que de doux rêves, pour une douce demoiselle, son coeur battant la chamade à l'idée de rencontrer, un beau jour, son prince "charming"... un jour, c'est certain.

    La neige se mit de nouveau à tomber, mais la jeune femme n'y prêtait pas attention. Les gens passaient à coté et derrière elle, entrant ou même s'arrêtant à son coté pour admirer la vitrine. Mais elle ... elle n'y voyait pas qu'une vitrine décorée mais tout un univers de rencontre faite dans ce magasin. Son coeur dansait, virevoltait alors qu'elle suivait du regard les gestes redondants des pantins. C'était sûr, ce soir elle regarderait quelques films de Disney tout en appelant Kana ... et pourquoi ne pas l'inviter tout simplement à dormir ce soir ? Encore faudrait-il que le Demi-frère ne se jette pas sur sa meilleure amie ... elle barricaderait l'entrée de sa chambre pour l'empêcher de dormir avec elles >w< !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Kim HyunJoong
Absence : Mercredi et Jeudi, cours toute la journée.
Posts : 42
Age : 29
Situation : Celibataire endurci !
Ambition : Ouvrir son restaurant
Études : 3ème en Finance à Todai... Dur
À l'école : Je m'implique pas moi... Basket ?
Profession : Etudiant en Finance et Serveur à mi-temps
Agenda : ¤ Battre le record 'Manger le plus de chamallows en une heure !'
¤ Devenir Mister Sourire du Japon.
¤ Faire le plat de nourriture le plus grand du monde... Déjà qu'il y ait un record à battre serait bien.
¤ Mettre un post-it pour penser à nourrir Chupa Chups. Important !!!
MessageSujet: Re: •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]   Lun 6 Déc - 22:19

Hiver, hiver, oh hiver, prépare toi, j’arrive !!!
Pour certains, il faut un temps d’adaptation et une préparation psychologique pour s’habituer et affronter la neige. Pour Kazuo c’est l’inverse, lui et la neige, ils sont meilleurs amis depuis très longtemps, alors dès les premiers flocons, c’est des retrouvailles tant espérant. Pas une minute à perde, faut se préparer. Bien que son ami d’enfance était arrivé depuis longtemps, c’était un plaisir à chaque fois de prendre de son temps pour se balader avec elle dans les rues de Tokyo.
Après avoir sortit et mit ses plus beau et chaud vêtement, notre héritier enfila une grosse doudoune marron. Il alla pour sortir quand il changea d’avis, fit demi tour pour revenir avec un gros bonnet, dépassant de deux fois sa tête (mouhaha). Enfin prêt à affronter le froid, il sortit de son appartement et atterrit dans sa rue.
Il jeta un coup d’œil à droite, puis à gauche, réfléchissant à la direction à prendre et surtout, pour quoi faire. Après une minute de réflexion (où il avait une tête d’abruti, il se décida et partit vers la droite, direction le centre ville.
La marche à pieds, c’était quelque chose qui lui semblait assez plaisant. Bon, il aime sa petit voiture toute neuve mais marcher fait du bien, cela permet de se remettre les idées en plus, un bol d’air frai ! Et puis par ce temps et le verglas, la voiture est déconseillé. Oui, notre héritier est prudent.

Habitant presque au centre de la ville, il ne mit donc pas trop de temps pour arriver, plus que d’habitude mais par plusieurs reprises il dut se retenir à un poteau. Il y avait un peu de monde, ils circulaient entre eux, essayant d’éviter les autres personnes allant à l’opposé d’eux. C’était assez marrant de regarder ce genre de scène, on dirait un genre de balai où les danseurs n’ont pas répété. Ils zigzag, s’évitent, passer en se frôlant. Certains, les moins bons, se prennent une personne, s’excusent et reprennent leur route comme si de rien était. Kaz’ resta un moment à regarder les gens, perdu dans ses pensées, c’est le froid qui le fit enfin bouger : il se mêla à la foule. A cette période de l’année, beaucoup de gens étaient présent, la plupart pour faire leurs courses de Noël : en tout cas, le cuistot s’y était prit à l’avance, il était sur de trouver son bonheur et de ne pas être en ‘rupture’ de stock.

Les guirlandes installer depuis un moment faisait pétiller les yeux de notre héritier qui fit plusieurs fois le tour des boutiques avant de s’arrêter une nouvelle fois. Il venant d’apercevoir, au loin, la boutique de Disney. Un sourire de gamin s’afficha sur son visage et il s’empressa d’aller s’installer, tel un gosse de 3 ans devant la vitrine animée. Trottinant, il ralentit sa marche quand une silhouette, quelque peu familière, rentra dans son champs de vision.
Bizarre, vous avez dit bizarre ? Mais qu’est ce que c’est bizarre…
Je l’a connaît, j’en mettrais ma main à couper… ou pas !
Il entreprit une danse dandinante, se penchant de droite à gauche comme pour l’aider à mieux voir.
Cherche Kaz’, cherche… La neige doit lui ramollire le cerveau, qu’on lui pardonne, Amen…
Victoire, trouvé, Tamikoooo
Se redressant, fière de sa trouvaille, il regagna vite le calme et changea complètement de comportement : se baissant comme pour se cacher, il s’approcha par derrière de la jeune nipponne, sans qu’elle ne le remarque.

Combien de minutes resta-t-il derrière elle à l’observer ? Lui même ne serait vous le dire.
Il se décida enfin, refit un pas vers elle et prit la parole.

‘Que fait une jeune fille comme toi, devant la vitrine de Disney à contempler cette belle vitrine animée ? On rêve de prince charmant ?’

Grand sourire de la part de notre héritier qui plongea son regard dans le sien quand elle se tourna.

‘J’espère que tu m’attendais pas pour encore me voler le dernier jouet que j’ai en vue, sinon c’est encore ‘Pierre, papier, ciseau’, à tes risques et périls !’

Nouveau sourire mais cette fois taquin. Oui, il aime embêter, c’est sa passion number one !
Il finit par hocher la tête, un petit regard à droite à gauche tout en lui demandant.

‘Tu attends peut être quelqu’un, je te dérange ?’

Oui, toujours aussi poli, il a beau vouloir l’embêter un peu, si elle a un rendez vous galant ou est accompagné, faire obstacle n’est pas son style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t90-sanada-kazuo-finich http://madeinjapan.forum-canada.com/t165-sanada-kazuo

Invité ;;
avatar
Invité
MessageSujet: Re: •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]   Jeu 9 Déc - 14:08

    Je pense qu'on vous l'a certainement fait ... au moins une fois, par envie de vous surprendre et surtout pour contempler votre tête déconfite et toute rouge... vous savez, vous faire peur alors que vous planez à quinze milles pieds au dessus de la terre. Et bien Tamiko venait d'offrir un instant semblable à ceux là à l'instant même. La pauvre ...

    ' Que fait une jeune fille comme toi, devant la vitrine de Disney à contempler cette belle vitrine animée ? On rêve de prince charmant ?’

    Cette voix, elle ne s'était pas encore retournée qu'elle avait déjà mit une tête sur les paroles. Lui avait-il collé un mouchard quelques part, il fallait sérieusement songer à vider son sac pour vérifier si ce n'était pas, effectivement, le cas. Son regard courroucé perdura quelques instants sur son minois, alors qu'elle tentait de retrouver un rythme cardiaque naturel. Il était débile ou quoi de lui faire une telle frayeur et surtout pour dire des âneries de la sorte, non mais oh !

    ‘J’espère que tu m’attendais pas pour encore me voler le dernier jouet que j’ai en vue, sinon c’est encore ‘Pierre, papier, ciseau’, à tes risques et périls !’

    Où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir. Bon, Tamiko aime ce dicton mais le subir, c'était autre chose. Toujours aussi parole n'était sortie de la bouche de la demoiselle, le grand sourire charmeur de Kazuo n'avait rien fait naître chez la jeune femme. Qu'il aille au diable, elle a bien le droit de rêvasser. La jeune demoiselle ne gênait pas les passants dans la rue, ne prenait pas toute la place devant la vitrine, et puis ... il faut bien un peu de fantaisie pour ne pas mourir d'ennui. Enfin, le jeune homme termina sa tirage, les silences de Tamiko rendait la scène comique, parlait-il au mur ? Son ton changea sensiblement pour laisser apparaitre une politesse obligatoire chez un héritier d'entreprise... il ne fallait pas une voir une marque de respect dans cette attention de la part du moqueur.

    ‘Tu attends peut être quelqu’un, je te dérange ?’

    Question piège ! Il fallait que la jeune femme réfléchisse à sa réponse. Connaissant l'esprit taquin de son interlocuteur, si elle disait qu'elle attendait quiconque, il allait surement lui proposer de l'attendre en sa compagnie, pour éviter de la laisser seule. Si, si ... je vous jure qu'il l'aurait fait ! Vu que Tami-chan n'attendait et n'attend toujours personne, qu'elle s'était rendue en ville en secret pour faire ses achats de noël sans être escorter par trois gardes du corps de la famille Yamamoto, non elle n'allait pas voir arriver un hypothétique rendez-vous ! C'est donc avec un ton de voix assez soupirant et déçue qu'elle répondit d'un murmure audible, pour autant.

    -" Non ... je n'attends personne."

    =_= Soudainement, la jeune femme espérait entendre un " ah bin moi si !" de la part du jeune homme, pour qu'il s'en aille rapidement et la laisse terminer ses emplettes. Laissant quelques regards vagabonder vers la silhouette du jeune homme, il fallait être honnête, il était terriblement mignon et cette attitude taquine qu'il avait envers Tamiko ne la laissait pas de marbre. N'étaient-ils pas adorables, presque côte à côte, observant la vitrine sous la neige ? D'ailleurs, Tamiko commençait à avoir froid, ses lèvres devenaient lentement bleues, signe d'une température corporelle inférieure à la normale ... allait-elle se mettre à claquer des dents ?

    Fourrant ses mains dans les deux poches fourrés de son manteau, la chaleur de son manteau la maintenait encore à température. Malgré tout, la neige n'était pas une habitude à Tokyo et les bottes de la demoiselle, malgré l'imperméabilisant, commençaient à prendre l'eau. Il n'était pas venu à l'idée de Tami d'aller acheter une paire d'après-ski ... impensable malgré le fait qu'elle aurait bien plus chaud avec. Keiji se serait moqué d'elle ... Assurément et elle n'aurait pas été à l'aise dans la rue. Faisant lentement demi-tour sur elle même, son regard croisa un petite café qu'elle connaissait bien, un sourire naquit sur ses lèvres bleuies... un bon chocolat crémeux s'imposait, fallait-il encore que le jeune homme ne reste pas plantait là... mais au fait, qu'en, avait-elle à faire ? Pourtant, elle n'avait aucunement l'intention de le laisser planté là malgré tout. Tami, Tami ... Tami ! Espèce de naïve !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Avatar : Kim HyunJoong
Absence : Mercredi et Jeudi, cours toute la journée.
Posts : 42
Age : 29
Situation : Celibataire endurci !
Ambition : Ouvrir son restaurant
Études : 3ème en Finance à Todai... Dur
À l'école : Je m'implique pas moi... Basket ?
Profession : Etudiant en Finance et Serveur à mi-temps
Agenda : ¤ Battre le record 'Manger le plus de chamallows en une heure !'
¤ Devenir Mister Sourire du Japon.
¤ Faire le plat de nourriture le plus grand du monde... Déjà qu'il y ait un record à battre serait bien.
¤ Mettre un post-it pour penser à nourrir Chupa Chups. Important !!!
MessageSujet: Re: •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]   Mar 11 Jan - 22:12

Pourquoi était-il venu vers elle ? Lui même ne savait pas. Il avait eut cette soudaine envie d’aller vers la jeune demoiselle. Pour l’embêter ? Je ne dirai pas cela comme ça. Juste voilà… aller la voir, lui dire bonjour à sa manière, savoir comment elle allait. La routine en quelque sorte. Sauf que Kazuo a toujours eut sa manière d’aborder les gens. Cela fait fuir certaines personnes, voir même beaucoup. On le regard du coin de l’œil, haussant les sourcils genre : C’est qui celui là. Oui, beaucoup pense ainsi, mais l’héritier n’en a strictement rien à faire. Que l’on pense du mal, tant pis, il continue son chemin. Si à chaque fois qu’on le critique il devait écouter, il ne serait pas sortit de l’auberge.

Il y a donc ceux qui sont en quelque sorte attirer par lui. Sa manière de faire, ses mimiques, cela les attires et les font sourire. Alors quand il les aborde, ils ne le rejette, bien au contraire, ils veulent savoir qui est vraiment cette abrutit de service qui ne dit pas bonjour comme tout le monde.
Alors oui, il voulait avoir des nouvelles de la coréenne et cela bien qu’ils ne se connaissent pas non plus comme meilleures amis. Bah oui, il s’inquiète de tout le monde notre cuistot, même des pure inconnu débarquant de Mars. Bref…
Le voilà qui va vers elle et lui demande ce qu’elle fait là à contempler la vitrine de la boutique Disney. Rêvait-elle de prince charmant ? Possible, ce n’est pas une honte. Lui même rêve de carambar la nuit… Oui, il rêve qu’il mange des bonbons.
Non, faut pas vous inquiétez, alors voir un psy ne sert à rien…

Histoire d’en remettre une couche, il ne put s’empêcher de la taquiner sur leur fameux préféré : Pierre, papier, ciseaux. Que si, elle visait le même jouet que lui (ce qui était faut car il n’allait rien acheter), elle allait encore devoir se mesurer au Pro de PPC. Mais bon, à voir la tête de la jeune fille, elle ne semblait gère ravis de cette ‘proposition’, ce qui eut pour effet de laisser paraître une grimace (qu’elle ne vit pas) sur les lèvres de Kazuo. Embêter oui, il aurait aimer lui décrocher un sourire. Certes, ses blagues ne sont pas de haut niveau mais au point de tirer une telle tête… M’enfin, des flops, pour ça, il en a connu. Donc il faut remonter la pente pour faire sourire Tamiko.

Inquiet de sa présence peut être envahissante, Kazuo lui demanda enfin si elle n’attendait pas quelqu’un. Oui, il a beau être un emmerdeur de première, vouloir toujours taquiner les gens, ce n’est pas un chieur, ni un mec qui ne pense qu’à lui. S’il gêne ? Il s’enlève. Saouler les gens, les user de sa présence n’est pas son attention. Alors il préfère partir et laisser les gens en paix…

-" Non ... je n'attends personne."

A ces mots, notre héritier hocha la tête.
Elle avait dit ça d’un air un peu… lassant ? Si en tout cas comme il le prenait. Comme si elle aurait aimer avoir une autre solution.
Kaz’ resta plongé dans ses pensées et finit par suivre le regard de la jeune demoiselle qui se posa sur un café. Si ça ne tenait qu’à lui, il l’aurait bien inviter à prendre un verre, histoire de se réchauffer et de faire connaisse. Mais il ne le fit pas. Car il avait plus l’impression de gêner, d’être envahissant plus qu’autre chose.
Se tourna vers la jeune fille, il lui sourit doucement.

‘Bon et bah je vais te laisser, quelques courses à faire et puis, je ne vais pas te déranger plus longtemps…’

Excuse bidon les courses, mais bon… Autant trouver une raison pour partir non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinjapan.forum-canada.com/t90-sanada-kazuo-finich http://madeinjapan.forum-canada.com/t165-sanada-kazuo

Contenu sponsorisé ;;
MessageSujet: Re: •• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

•• Emplettes de Noël [ pv Kazuo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Japan :: 
HAVE A BEER
 :: Les anciens tomes
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit